STEROIDS – LE PODCAST : TENET

Cette semaine, STEROIDS – LE PODCAST amorce un retour au cinéma pour parler de TENET, le film événement de Christopher Nolan en salles depuis le 26 août dernier. Vous n’avez pas compris grand-chose à ce thriller d’espionnage teinté de paradoxe temporel ? Ça tombe bien, nous non plus !

Même s’il convient de signaler que TENET porte en lui les enjeux d’une industrie toute entière en cette période de crise sanitaire mondiale, il faut préciser qu’on ne peut pas vraiment juger une œuvre sur ces attentes démesurées, mais plutôt sur ses qualités intrinsèques. De toute évidence, TENET en a quelques-unes, mais il n’est pas incohérent de parler de « film de la rupture » pour Christopher Nolan, tant celui-ci décide de se radicaliser dans la façon dont il manipule son public. Sans forcément parler d’œuvre marginale, il semble évident que la volonté de brouiller les pistes est au cœur de la problématique de TENET et une bonne partie des spectateurs sont déjà sur le carreau. C’est également le cas des téméraires Julien Dupuy et Stéphane Moïssakis, qui sont bien contents de retourner en salles mais qui ont du mal à appréhender le nouveau film de Christopher Nolan et leur conversation remplie de spoilers ne fait que rajouter un peu plus de confusion à l’ensemble ! Si vous cherchez vous-même des réponses, passez votre chemin, ce n’est pas la bonne adresse !

STEROIDS – LE PODCAST : TENET en version mp3

Abonnez-vous à nos podcasts via notre nouvelle page Soundcloudflux RSS ICI ou iTunes
Remerciements à Alain Mercier et Benoit Thuault à la technique.

Si vous souhaitez nous soutenir, une seule adresse sur TIPEEE : https://fr.tipeee.com/capture-mag/

2 Commentaires

  1. Tibo

    Vu hier soir!
    Je vous trouve bien tendre avec le film…
    Perso je me suis ennuyé pendant la majeur partie du film, Je ne me suis pas du tout senti impliqué par les enjeux, pas d ‘attachement aux personnages, je m’en fichait de savoir si ils allaient réussir ou pas…le tout avec des scènes d’action confuses et sans intérêt,un gros loupé de Nolan pour moi.
    Comme vous dite la notion du ressenti/lâché prise/se laisser guider par une force extérieure n’est pas du tout exploité ni mis au service de l’intrigue, contrairement a interstellar ou la notion « d’amour » comme force d’attraction supérieur permettait de trouver la bonne destination, ici rien…alors que ça aurait pu/dû être le file rouge du film….
    Bref merci pour ce podcast continuez comme ça.

  2. Moi j’ai aimé Tenet ! En Imax à Disney c’était TOP ( même si apparemment ce n’était pas en 70mm, vous me confirmez Capture Mag ? )

    Je suis étonné que tout le monde disent « on comprend rien », et ça m’a étonné de votre part que vous soyez déjà confus par le saut à l’élastique.. sauf erreur de ma part il n’y avait pas d’inversion à ce moment là..
    Dans votre Podcast j’ai bien aimé la distinction que fais Stephane Moïssakis entre les casses-têtes où le but est de se poser des questions, et les casses-têtes où le but est de trouver une réponse ! Perso j’aime les 2 alors j’ai aimé me poser des questions à la fin de Tenet sur comment ça marche l’inversion 🙂

Laissez un commentaire