Un cataclysme, une petite extension et ça repart de plus belle ! Il n'en fallait pas moins pour que Olivier Galliano reprenne ses mauvais habitudes de joueur obsessionnel sur WORLD OF WARCRAFT. Comprenez-le, cette fois on peut carrément jouer des gobelins crâneurs qui rappellent vaguement ses Gremlins fouteurs de merde...