Petite forme pour Allen Hughes, qui tourne ici son premier film sans son frère jumeau Albert. Non pas que BROKEN CITY soit particulièrement raté, mais il ne se hisse jamais au niveau stellaire de MENACE II SOCIETY et DEAD PRESIDENTS, malgré le potentiel du sujet abordé. La faute à notre...