Avec ARMAGEDDON, Michael Bay signe en 1998 son premier méga-blockbuster, celui qui lui vaut d’être surnommé « L’Antéchrist » par le magazine Entertainment Weekly. Et pour cause, puisque le réalisateur y casse toutes les règles, y compris celles qu’il respectait encore dans BAD BOYS et THE ROCK, au point que son film...