Comédie macabre ou thriller haletant ? Le coréen HARD DAY se situe un peu entre les deux, même si son didactisme et surtout la caractérisation de son personnage principal sabrent régulièrement la bonne volonté d’un récit qui ne s’arrête jamais, mais qui aurait mérité un peu plus de rigueur....