Quatre mois après sa sortie relativement discrète aux Etats-Unis, SCOTT PILGRIM d'Edgar Wright débarque en France par la petite porte : aucune communication ou presque, un parc de salles plutôt réduit et une visibilité quasi-nulle dans les médias concernés par le cinéma. Cela n'allait pas empêcher Matthieu Galley de vous...