Après trois polars et une comédie romantique, James Gray s’attaque au mélo historique à forte consonance biographique, sa propre famille ayant émigré aux États-Unis à la même époque que l’héroïne de son dernier long-métrage. Le cinéaste est-il parvenu à insuffler au genre une énergie similaire à celle qui régnait dans...