Gros fan du premier DRIVER, sur lequel il a passé des heures à monter ses propres courses pour un résultat plus proche de Michael Bay que de William Friedkin, Stéphane Moïssakis se réjouit du retour de John Tanner derrière le volant. Reste à savoir si DRIVER : SAN FRANCISCO saura...