Après A.C.A.B. – ALL COPS ARE BASTARDS (sorti chez nous en 2012), Stefano Sollima démontre avec SUBURRA qu’il est encore possible de faire du cinéma de genre ambitieux en Italie, y compris dans un climat cinématographique totalement moribond....