Nous avions laissé Guillermo del Toro à Los Angeles à l’automne dernier, au moment de la promotion des CINQ LÉGENDES. Nous l’avons retrouvé il y a peu à Londres, plus fatigué et sans doute un peu plus stressé également. Un état compréhensible eu égard à l’importance d’un film comme PACIFIC...