Même s’il dégage dix fois plus de charisme et qu’il est un bien meilleur acteur, Liam Neeson continue de marcher sur les traces de Steven Seagal en faisant grossir son « body count » dans des films d’action crapoteux. Avec ce médiocre NIGHT RUN, on est certes pas encore dans les marais...