MANIAC COP : rien que le titre ressemble à un poème tout droit sorti de la filmographie de William Lustig et Larry Cohen. Et qu’y a-t-il de mieux que MANIAC COP ? Et bien… MANIAC COP 2 pardi !...