Shinji Aramaki, le réalisateur d’APPLESEED, était-il le meilleur candidat pour rebooter l’une des plus grandes figures de la pop culture japonaise, tout en contribuant à propulser la japanimation à l’ère du numérique ? Eh bien oui et non : à la fois renoncement face une icône bien trop imposante pour les frêles...