CAPTURE MAG – LE PODCAST : ÉPISODE 25

Et voilà, il fallait bien que ça arrive ! Pour la première fois de son histoire, l’équipe de CAPTURE MAG – LE PODCAST est véritablement divisée par le choix de son sujet ! Et il fallait au moins se pencher sur la carrière de Michael Bay pour en arriver là !

À ma gauche : Stéphane Moïssakis et Julien Dupuy. À ma droite, Rafik Djoumi et Thomas Rozec. Arnaud Bordas lui, a carrément déclaré forfait (non bon ok, il était à Cannes en train de voir le Tarantino). Les premiers défendent totalement le cinéma de Michael Benjamin Bay, les autres sont dubitatifs face à leurs dithyrambes ! Et pour cause, puisque de mémoire de cinéphile, il existe finalement peu de cinéastes qui divisent l’opinion à ce point-là. Mais réunis autour de la table pour enregistrer ce CAPTURE MAG – LE PODCAST : ÉPISODE 25, tous s’accordent cependant à reconnaître aujourd’hui que Michael Bay est bel et bien… un auteur ! En effet, même s’il œuvre dans le domaine du gros blockbuster estival depuis ses débuts, le réalisateur de TRANSFORMERS et ARMAGEDDON a créé un style hyperbolique maintes fois copié mais jamais égalé dans son jusqu’au-boutisme, tout en déplaçant les foules à chacun de ses films ou presque. Rodé aux pubs et aux clips, l’œil toujours collé dans le viseur, c’est également un technicien hors pair qui n’a cessé d’affiner son style au fil des années, avec une certaine assurance dans le mauvais goût. Vous l’aurez compris, quoi qu’on pense de son cinéma – et celui-ci a changé beaucoup de choses à Hollywood ces 20 dernières années – Michael Bay reste un cinéaste tout à fait fascinant et pour nous, c’est ce qui justifie pleinement de lui consacrer un podcast de 2h15 à l’arrivée !

CAPTURE MAG – LE PODCAST : ÉPISODE 25 en version mp3

Abonnez vous au Podcast via notre nouvelle page Soundcloudflux RSS ICI ou iTunes
Remerciements à David Oghia et Monsieur Smith, ainsi qu’à Hugo Pagnier, Thomas Rozec, Solène Moulin et toute l’équipe de Binge Audio sans qui ce podcast n’aurait jamais existé !

5 Commentaires

  1. Jules

    Le clip de « Meat Loaf », pour ceux que ça intéresse, un grand moment…je me demande si c’est vraiment obligé cette nostalgie des 90′
    https://www.youtube.com/watch?v=9X_ViIPA-Gc

    Sinon, formidable et merci pour ce podcast ! J’ai appris plein de trucs et j’ai bien rigolé.
    Fun fact concernant Pearl Harbor, je crois me souvenir que Georges Lucas avait publiquement félicité Bay pour son film déclarant que c’était la borne à dépasser pour l’épisode 2. comme quoi Bay n’a pas fait que des mauvais films il en a aussi inspiré.

  2. Bengal

    Fallait bien que ça arrive, reste plus qu’à en faire un sur Roland Emmerich 🙂 En tout cas c’est toujours un plaisir de vous écouter, même si le format de 2 heures est un peu contraignant et vous oblige à passer un peu rapidement sur certains films.

    Je vais me répéter, mais Armageddon n’est pas tiré d’un article ni d’un autre script. Le concept est copié sur celui de Deep Impact, que Spielberg développait depuis le milieu des années 90 et qu’il devait réaliser. Mais c’est surtout un pompage éhonté du script de Bright Angel Falling, écrit par James Cameron puis confié à Peter Hyams. Les foreurs en moins, c’est le même film : le héros divorcé et fâché avec sa fille, l’entraînement express d’un civil pour devenir astronaute, l’escale et la destruction de Mir, le catapultage autour de la Lune, la destruction massive par des fragments de l’astéroïde, et j’en passe…

    Pour donner une idée, le sacrifice du héros est identique dans le script et Armageddon : l’astronaute empêche un ami d’armer la bombe à sa place, regarde la navette décoller au dernier moment et « revit » un flashback de sa fille avant de périr dans l’explosion. Donc Michael Bay ne se contente pas d’idolâtrer Cameron, il l’a aussi plagié en plus d’enterrer un projet qui avait un vrai potentiel.

  3. Mario

    Merci beaucoup pour ce podcast !

    Voici des idées de sujets pour les prochains podcasts :
    Peter Jackson – LORD OF THE RINGS, TINTIN
    Michael Mann – HEAT, MIAMI VICE
    David Fincher – PANIC ROOM, MILLENIUM
    Christopher Nolan – BATMAN
    Sam Raimi – SPIDERMAN
    Bryan Singer – X-MEN, SUPERMAN RETURNS
    Frères Wachowski – MATRIX (1,2 & 3)
    Roland Emmerich – GODZILLA
    J.J. Abrams – MISSION IMPOSSIBLE: 3
    Peter Berg – THE KINGDOM, HANCOCK, BATTLESHIP
    Antoine Fuqua – KING ARTHUR

  4. Giles

    Merci messieurs !

    Si on devait résumer en une phrase, laissons la parole à Ryan Reynolds :

    https://www.youtube.com/watch?v=o5OJqCIMEcY

  5. Jiem

    En regardant un peu les résultats au box office des films de Mister Bay, je fus très étonné de voir que Armageddon a rapporté quasiment la même somme que Pearl Harbor au Box Office Américain (201 mio contre 198 mio) avec le même budget (140mio). C’est fou de se dire que l’un est considéré comme un énorme succès et l’autre comme un gros flop. Une explication à cela???

Laissez un commentaire