CAPTURE MAG – LE PODCAST : ÉPISODE 1

La voici, la voilà, notre toute première livraison du plus grand Podcast de tous les temps ! Ceux qui n’ont pas pu suivre en direct l’émission de vendredi soir n’ont plus aucune excuse : elle est désormais en ligne pour l’éternité ! (ou presque)

Voici donc le premier épisode du Podcast de Capture Mag, avec au menu des niouzes, des coups de cœur, de l’actu, de la musique, des débats et surtout un gros sujet consacré aux super héros de la french pop culture en général et aux super soldats de la bédé LES SENTINELLES en particulier. Deux invités étaient là pour parfaire le tableau : Xavier Dorison (enregistré à l’avance) et Julien Mokrani (présent dans le studio). Le premier est le scénariste de la saga dessinée des SENTINELLES tandis que le deuxième, jeune réalisateur très prometteur, tente par tous les moyens, avec le soutien du bienveillant Alexandre Aja, de l’adapter au cinéma sous forme de blockbuster à la française. Bref, une première émission longue (un peu trop sans doute, prévoyez 2h40 !) et passionnante, que vous pouvez désormais écouter en replay ci-dessous. Bien évidemment, on attend avec une impatience certaine vos commentaires sur ces débuts podcasteux pleins de fougue. Et on vous donne rendez-vous fin avril pour une seconde livraison à tout péter !

http://www.dailymotion.com/video/x1kcraf

PS : à venir, la publication au format audio disponible en flux RSS et sur iTunes. Guettez la mise à jour.

Télécharger le fichier audio format Mp3

Abonnez vous au Podcast via flux RSS ICI

Lien iTunes (en cours de validation)

29 Commentaires

  1. roms

    Ha voilà une bonne nouvelle, moi qui désespérai de pouvoir mater le podcast en intégralité…

    Je sais ce que je vais faire ce soir!

    Merci à vous pour nous proposer des contenus aussi riches. Longue vie à Capture!

  2. Hiroshiman

    Rafik djoumi de Bits ! Enorme !

    Il ne manquait plus que Yannick Dahan et Johann Chiaramonte pour faire encore mieux.

    La prochaine fois j’éspére.

  3. Laurent

    Merci. C’était une émission trés intéressante. Vous avez parlé d’Alexandre Aja, j’aurai beaucoup aimé avoir des nouvelles de son adaptation de Cobra, Julien Mokrani en savait peut-être quelque-chose…..

  4. Christian

    Excellente émission. Merci les gars !

  5. McClane

    Faites vos podcasts de manière à ce qu’on puisse les télécharger et les écouter sur des supports plus… portables 🙂

    • Benj

      Ca arrive sur iTunes apparemment…

  6. Benj

    C’était top, merci les gars !
    Un nouveau rendez-vous mensuel donc.

    Sinon je me permets une petite remarque : je sais que vous ne voulez pas faire une redite par rapport au site mais le podcast serait peut-être l’occasion de débattre un peu plus de l’actu, en revenant par exemple sur les films que vous avez critiqués sur le site pendant le mois écoulé mais sur lesquels y’a pas de consensus au sein de l’équipe. Ca permettrait d’avoir des points de vue différents et des échanges intéressants (comme c’était le cas ici avec Captain America mais pour plusieurs films au lieu d’un seul).

  7. McClane

    Ça c’est cool !

  8. Bengal

    Une émission passionnante, bravo. Par contre, si vous pouviez développer un peu la partie sur les musiques de films (pour une fois que j’entends parler de David Arnold, j’aurais aimé que ce soit plus long), qui pour le coup a pâti d’être à la fin.

  9. runningman

    Merci pour ce premier podcast ma fois TRES intéressant avec une brochette de vrais connaisseurs du cinéma genre, mais merde, que demander de plus!!!

  10. xab

    à 8min 25 le film évoqué est Dai-Nipponjin de Hitoshi Matsumoto, sélectionné à la quinzaine des réalisateurs par Olivier Père en 2007.
    Un film complètement fou et bancal, un peu un Hancock de Peter Berg qui ne se prend pas au sérieux.

  11. Hugo

    Merci pour le podcast c’était cool cool cool.
    Juste pour la petite remarque : à moins que j’ai loupé sur les 2h40 l’instant furtif ou l’un des intervenants le cite, j’étais un peu déçu au vu du sujet principal de ne pas entendre parler de « La Brigade Chimérique ». C’est un comics français (en 12 chapitres) qui traite de la mort des super-héros européens et du départ de la « magie » vers l’Amérique.
    Et justement, ils se sont inspirés de toute la littérature française feuilletonesque dont parle Arnaud dans son introduction. Y a le Nyctalope dedans, et tout pleins d’autres personnages super-héroïques bien européens (ouaip on a eu un genre de Flash par chez nous), pis y a du Marie Curie, du Carl Gustav Jung, et puis du Nietzsche aussi.
    Sachant que dans l’édition intégrale y a des suppléments super intéressant de l’auteur qui explique bien ses sources…
    Mangez-en c’est du tout bon !

  12. xis

    Merci pour ce premier jet prometteur !

    Au passage, vous êtes passés à côté de la Brigade chimèrique on dirait.
    En tout cas c’est dommage de ne pas en avoir parlé pendant l’émission.
    S’il y a bien une bd récente qui fait honneur aux super-héros à la française c’est celle là. En gros, il s’agit de revisiter tous ces héros de feuilleton avec un traitement « postmoderne » à la manière des Alan Moore et consorts.

  13. Arnaud

    Hugo et xis, je comptais parler de la Brigade chimérique juste après avoir parlé du Nyctalope justement, mais bon, je n’en ai pas eu le temps. Certains éléments que j’avais préparés ont sauté lors de l’émission, tellement nous avions de choses à dire. Nous avons parfois digressé et il fallait ensuite revenir au déroulé prévu de l’émission, quitte à faire sauter certains éléments. Si j’en ai la possibilité, j’essaierai de faire un rappel lors de la prochaine émission. Merci pour votre vigilance les gars !

  14. John Shaft

    Bordel, mettre un morceau du flim Cowboy Bebop en musique de générique, c’est fourbe. 😀

  15. Bonjours,

    Question : Avoir la possibilité de voir le podcast en #live puis en #replay vidéo vous plais ? vous apporte un plus sympathique ? ou bien la vidéo on s’en fous ?

    Avez vous des remarques ? des commentaires ?

    En passant outre les problèmes de réalisation et de qualité qui devrait s’arranger avec un peut plus de matériels et de « rodage »

    Merci

  16. demarreur

    Et que pensez-vous du 5ème élément ? Film Français, réalisé par un Français avec une production française basée sur le travail énorme de Moebius et Mézières qui se sont occupés de toute la partie artistique du film d’ailleurs.

    Également en France, il y a tout ce qu’il faut comme matériaux de base pour faire du genre, de la SF et Fantasy. Les pionners de la période MÉTAL HURLANT qui ont redéfini visuellement la SF Moderne, et qui ont amené au cyberpunk de William Gibson entre autres choses: Giraud, Druillet, Mézières, Bilal, Caza et d’autres que j’oublie certainement.

    Les Anglo-Saxons ne s’y sont pas trompés d’ailleurs en s’inspirant (ou en repompant honteusement) beaucoup de leurs travaux ou en travaillant directement avec eux. Cameron, Carpenter, Spielberg, Lucas, Miller, en passant par Ridley Scott sur les productions de Alien et Blade Runner.

    Je crois surtout que les décisionnaires du cinéma français traditionnel d’aujourd’hui se moquent du patrimoine artistique, littéraire, historique et culturel français et se bornent avec leur comédie (romantique, dramatique) à deux balles.

    Ce qu’il manque au cinéma français c’est une nouvelle « nouvelle vague », je veux dire, des décisionnaires avec des couilles, qui prennent des risques avec des types compétents et passionnés aux manettes pour mettre un bon coup de pied dans la fourmilière.
    Se donner les moyens de, tout simplement.

    Culturellement et historiquement, la France est un grand vivier. La France n’est pas née en 14-18, c’est 1500 ans d’histoire (2000 en comptant l’époque Gallo-Romaine). Imaginez une sorte de Conan du temps de Clovis, l’arrivée des Nourmands au nord de la France dans un délire à la Beowulf. Des épopées du temps de Charles Martel contre les Maures ou de l’empereur Charlemagne (Carolus Magnus) ou de Aetius contre les Huns en terre Gauloise (Champagne) avec un délire sur les dieux de la Mythologie Celte et Gallo-Romaine et j’en passe et des dizaines et des dizaines.

    La France compte très certainement de grands talents. Les gens en placent ne font juste que les castrer en évitant de sortir des sentiers battus et en ne donnant aucune chance. Il y a très peu de place à l’imaginaire, pas d’évasion, s’en est presque flippant.

  17. Christian

    Avec la vidéo en live et en replay, je trouve ça mieux.

  18. Christian

    Avec la vidéo en live et en replay, je trouve ça mieux.

  19. Florian

    Personnellement j’aime bien avoir accès à la vidéo en replay c’est un petit plus sympa qui me permet quand j’ai le temps de regarder l’émission à la maison.

    Mais j’avoue que je consomme quasi exclusivement du podcast audio avec podcast addict donc l’indispensable reste pour moi le flux rss avec l’audio.
    D’ailleurs où en est la publication ?

  20. Bengal

    La vidéo est un plus, en effet. Elle permet d’avoir un aperçu visuel des sujets abordés : la bande dessinée des Sentinelles, les affiches de films, etc…
    Sinon, pour la production française, je pense que le problème est qu’on a affaire à un système désuet qui fonctionne précisément sur l’absence totale de prise de risque. La plupart des producteurs peuvent sortir des comédies à la pelle toute l’année, qu’elles marchent ou pas en salles ne change rien. Je ne sais plus qui a dit qu’un projet n’avait que 5% de chances de passer si ce n’était pas une comédie, mais le fait que les anglo-saxons ait produit quantité de classiques basés sur des œuvres francophones en dit long sur l’absence d’ambition du cinéma français, pour s’inspirer d’un vaste patrimoine à portée de main. Et Jules Verne n’en est qu’un triste exemple.

  21. Laurent

    Tout à fait d’accord avec vidéo c’est mieux. Les inserts ou les Bd que citent les intervenants donnent une meilleure idée de ce dont ils parlent.

  22. Jonathan Z

    Sinon juste pour préciser que le filmd dont David Oghia parle s’intitule Big Man Japan. voila.

  23. La vidéo est un support très intéressant, je garderais celui-là s’il n’en fallait qu’un.

    Émission très intéressante. Ça fait plaisir de voir Rafik Djoumi parler, il écrit peu sur le site.

    On croise les doigts pour le film Les Sentinelles, cette perspective fait rêver pour le cinéma français.
    Vous auriez peut-être dû glisser deux mots sur La Belle et la Bête en plus du Pacte des Loups.

    Bonne continuation.

  24. Merci pour vos réponse au sujet de l’audio

    La post-prod, la mise en ligne la construction du flux et autre et e cour ne vous inquiétez pas 🙂

    Florian, effectivement le fait de pouvoir le telecharger et donc de l’écouter hors connexion est un plus et surtout le principe du podcast 🙂

    la chaîné et les replay ne sont pas là pour remplacer mais pour donner une alternative différente, rajouter des petits plus et puis parce-que j’aime bien ca ! 🙂

    En attendent le RSS il est possible avec l’aplication dailymotion de mettre hors convection une vidéo, donc de la telecharger.

    Pour le moment ca reste une alternative, meme si le fichier reste Video.

    Enjoy

  25. Roms

    Pour compléter les commentaires sur la « forme », le replay est un vrai plus, notamment pour les illustrations par insert comme cela a déjà été dit.
    Le format audio restant quand même très pratique (pour les longs trajets sur le chemin du taf).

    Du coup vidéo téléchargée pour ma part.

    Sur le fond, très intéressant dans l’approche du dossier (ça fait du bien) et j’ai découvert « Les Sentinelles ».

    La partie news est bien rythmée, et la partie actu est assez complémentaire du contenu en ligne.

    Vivement la suite.

  26. Mentine

    Pour un podcast sur « la brigade chimérique », écoutez l’épisode du Broclash concernant cette bd. (désolée si la balise href ne passe pas :/)

    Be seeing you,
    Mentine

  27. Oldirty B.

    Bonjour, j’adore votre Podcast et je pense qu’il doit être diffusé au plus grand nombre.
    Malheureusement il reste introuvable sur la plateforme Soundcloud.
    Un upload est-il prévu ?
    Si non vos épisodes sont-ils soumis à des droits d’auteur ?
    Le but étant de rendre disponible les épisodes sur l’une des plus grosse plateforme d’écoute de podcast à l’instar de NoCiné.

    Merci d’avance, et continué comme ça, je bois vos paroles.

Laissez un commentaire