A propos: Aurelien NOYER

Il pourrait vous parler de ses parties de TORTUES NINJA sur NES quand il avait 6 ans, de la SuperNES explicitement demandée à ses parents avec DONKEY KONG COUNTRY plutôt qu'avec STREET FIGHTER 2, de son premier ordinateur grâce auquel il découvrit WARCRAFT 2 et DIABLO, du rachat récent d'une SuperNES pour pouvoir jouer à UNIRALLY, le meilleur jeu de course de monocycle de tous les temps... bref, il pourrait essayer de s'acheter une crédibilité vidéo-ludique en faisant l'historique de ses rapports avec le jeu vidéo. Mais la triste vérité, c'est que c'est un amateur invétéré de GUITAR HERO et de ROCK BAND. Et ça, tout le monde sait ce que ça veut dire .

Articles récents de Aurelien NOYER

MÉLODIE POUR UN BRAQUAGE

Cinquième film d’Edgar Wright, BABY DRIVER impose définitivement le réalisateur anglais comme l’un des cinéastes majeurs de sa génération. Il était donc impératif de se pencher en détail sur un film qui est d’ores et déjà considéré comme une réussite et marque enfin la reconnaissance publique de son auteur !...
10 commentaires Lire plus

THE WRIGHT SONG

Dès les premières étapes de sa conception, le BABY DRIVER d’Edgar Wright ambitionnait de lier intimement images et musique. De fait, chaque étape de la production sera conditionnée par cette contrainte. Il nous semblait intéressant de revenir sur les étapes d’un projet hors du commun....
Pas de commentaire Lire plus

ON CONNAÎT LA CHANSON

Annoncée avec fracas comme « la nouvelle série de Martin Scorsese et Mick Jagger », VINYL avait de quoi attirer l’attention : une série dans le milieu du rock au début des années 70, parrainée par un fan absolu de musique et par une rock-star qui a véritablement vécu l’époque, semblait évidemment...
Pas de commentaire Lire plus

Commentaires récent par Aurelien NOYER