AMERICAN PIE

Autrefois distribué par Wild Side en DVD (c’était en 2004, dans la collection « Les introuvables »), HAMBURGER FILM SANDWICH a droit aujourd’hui à une ressortie orchestrée par Carlotta. Une bonne occasion pour revenir sur cet hilarant film à sketches des années 70, qui mérite amplement son statut de film culte, d’autant qu’il a servi de référence à plusieurs reprises.

Le titre français est absurde, mais il se retient facilement. D’ailleurs, même si vous n’avez pas vu HAMBURGER FILM SANDWICH mais que vous vous intéressez aux comédies, vous en avez probablement entendu parler, ne serait-ce que pour sa fausse suite intitulée chez nous CHEESEBURGER FILM SANDWICH, sortie en 1987. En tout cas, vous avez forcément vu des films et des émissions qui s’en sont plus qu’inspirés. Et c’est probablement cette aura de référence et son aspect relativement novateur (même si, à sa sortie en 1977, les Monty Pythons étaient déjà passés par là) qui a permis au second film de John Landis (c’est sa seule et unique association avec les Zucker/Abrahams/Zucker) de traverser l’Histoire du cinéma à sa façon. Présenté comme une sorte de programme continu d’une chaîne de télévision, HAMBURGER FILM SANDWICH enquille les pubs détournées, les journaux télévisés aux annonces absurdes, les bandes-annonces parodiées et le faux film du soir avec un aplomb qui a fait des petits.

Image de prévisualisation YouTube

D’une part, HAMBURGER FILM SANDWICH a bien évidemment permis à John Landis et aux ZAZ de faire la carrière que l’on connaît, à plus forte raison car leur film est déjà nanti d’une forte identité (voire l’emploi du comique cinéphile de répétition avec le faux producteur Samuel L. Bronkowitz), mais il a également inspiré des comiques dans le monde entier, et même chez nous. Par exemple, le format rappelle TVN 595, la fausse émission que Les Nuls ont tourné en 1988, et dans lequel ils reprennent carrément certains des gags emblématiques de HAMBURGER FILM SANDWICH, comme la mort des présentateurs télés par une flèche tirée hors-champ !

Image de prévisualisation YouTube

Avec le temps, HAMBURGER FILM SANDWICH a ceci d’intéressant que son statut a légèrement évolué, passant d’une parodie dans l’air du temps à celui de témoignage amusé d’une époque désormais révolue. On s’explique : si les ZAZ sont aujourd’hui connus pour détourner les gros films du moment (notamment avec les HOT SHOTS, LE DÉTONATEUR et les SCARY MOVIE), John Landis a toujours fait mention de son amour pour un certain cinéma d’exploitation, et c’est cette affection qui maintient aujourd’hui la fraicheur du projet. Dans ce cadre, on retiendra donc les fausses bandes-annonces du blaxploitation « Cleopatra Schwartz » et du film catastrophe « Il était une fois Armageddon » (avec Donald Sutherland dans le rôle du serveur maladroit !), mais également celle de l’hilarante parodie des nudies d’époque intitulée « Lycéennes catholique en chaleur » (voir les vidéos ci-dessus et ci-dessous). Autant de types de films qu’il serait impossible de voir aujourd’hui dans les salles, en tout cas pas sous cette forme.

http://www.dailymotion.com/video/x38fgm

Et puis, il y a évidemment le morceau de bravoure « Pour une poignée de Yens », parodie assumée du OPÉRATION DRAGON avec Bruce Lee, pour lequel John Landis professe son amour dans les documents ici présents. Si l’édition est plus chiche en bonus que celle de Wild Side en son temps, Carlotta a tout de même le bon goût de reprendre les suppléments les plus marquants, et notamment le documentaire « Club Sandwich », qui revenait avec humour sur la confection du film, et surtout sur l’amateurisme total des ZAZ qui ont eu le droit à un cours de cinéma accéléré à même le plateau. Deux regrets cependant, surtout pour un film aussi culte : et d’une, il n’y a pas d’édition HD alors que le film vient de sortir en Blu-ray dans les bacs américains. Et de deux, il aurait été intéressant – et pas totalement inconcevable – d’aller chercher certains de nos comiques pour les interroger sur l’influence que le film a pu avoir sur eux. Non parce que franchement, l’exemple ci-dessous est plutôt flagrant non ?

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube
TITRE ORIGINAL The Kentucky Fried Movie
RÉALISATION John Landis
SCÉNARIO David Zucker, Jerry Zucker & Jim Abrahams
PRODUCTION Robert K. Weiss
AVEC Evan C. Kim, David Zucker, Bill Bixby, Donald Sutherland…
DURÉE 80 mn
ÉDITEUR Carlotta Films
DATE DE SORTIE En DVD en France : le 5 juin 2013.
BONUS 
Introduction de John Landis
Commentaire audio de John Landis, Jim Abrahams, David Zucker, Jerry Zucker et Robert K. Weiss (VOST)
Making of d’époque
« Club Sandwich » : documentaire rétrospectif sur l’histoire du film avec John Landis, Jim Abrahams, David Zucker et Jerry Zucker
Bande-annonce.

1 Commentaire

Laissez un commentaire