Le moins qu’on puisse dire, c’est que la version 2004 de THE PUNISHER n’a pas vraiment laissé de traces (ah, on me souffle que si : des traces de pneus en fait). Mais son interprète Thomas Jane y croit encore, dur comme fer même. La preuve, avec ce « fan film »...