Après deux épisodes loin de rester au panthéon des RPG (même sur console) mais bénéficiant d’un univers et d’un humour assez bienvenu en des temps dominés par les Orcs et autres Taurens, FABLE III s’illustre ici à travers sa cinématique d’introduction, très réussie....