Il y a quelques qualités dans ELYSIUM : un style visuel affirmé et radical, un méchant charismatique, quelques idées psychotroniques bienvenues… Et il y a de nombreux défauts, à savoir tout le reste. Pas de doute, le second film de Neill Blomkamp est la déception de l’année. Et ça nous fait...