WHO’S THE BOSS ?

Il y a à peine deux jours, lors de notre compte-rendu des 15 minutes de PACIFIC RIM, nous vous parlions de l’un des kaijus, les montres géants du film, qui était jusqu’ici absent de la promotion. L’éditeur de jeu Wiz Kids Inc. vient de dévoiler le premier visuel du bestiau et nous en profitons donc pour vous révéler, en exclusivité mondiale, une ou deux petites infos sur ce kaiju dont il vous faudra néanmoins attendre la découverte du film pour pouvoir le contempler dans toute sa splendeur.

HeroClix est un jeu de plateau à bases de figurines à collectionner, qui a déjà intégré en son sein différentes licences aussi prestigieuses que Marvel ou DC Comics. Son éditeur, Wiz Kids, a également mis la main sur la licence PACIFIC RIM, proposant donc dès cet été les personnages du film séparés en deux jeux de figurines d’à peu près 6 centimètres chacune : d’un côté, les Jaegers, les mechas qu’utilisent les humains pour se défendre, et de l’autre, les Kaijus, les monstres sortis du fin fond des océans pour ravager la Terre. Wiz Kids a dévoilé hier deux vidéos dans lesquelles on peut apercevoir cinq Jaegers et cinq Kaijus. La première présente donc les figurines HeroClix de cinq mechas que l’on connaît déjà parfaitement pour les avoir vus à l’œuvre dans les différentes bandes-annonces, spots TV et autres featurettes proposées jusqu’ici, ainsi que dans les différents posters disponibles : l’Américain Gipsy Danger, l’Australien Striker Eureka, le Russe Cherno Alpha, le Japonais Coyote Tango et le Chinois Crimson Typhoon. On ne s’attardera pas davantage sur ces modèles, si ce n’est pour noter que le fabricant semble avoir été particulièrement pointilleux quant à leur finition et leur fidélité au matériau de base, et l’on passera à la deuxième vidéo, qui contient LA grande révélation justifiant l’existence de cet article.

Image de prévisualisation YouTube

En début d’année, Wiz Kids avait malencontreusement laissé filtrer sur la toile un visuel publicitaire correspondant aux figurines PACIFIC RIM Heroclix, qui avait été immédiatement retiré. On pouvait y voir les dessins de trois Kaijus jusqu’ici inédits. Ces spécimens font partie de la seconde vidéo dévoilée par l’éditeur, dans laquelle on peut donc voir apparaître, dans l’ordre, Knifehead, Raiju, Scunner, Slattern et Leatherback. Ces Kaijus-là, vous les avez tous aperçus à un moment ou à un autre depuis que la promotion du film a démarré. À l’exception d’un seul : le terrifiant Slattern. Et pour cause ! Si la production du film a choisi jusqu’ici de rester discret sur ce personnage-là, c’est qu’il s’agit ni plus ni moins du plus grand, du plus intelligent et du plus dangereux de tous les Kaijus. Aucun Jaeger humain n’a été conçu pour affronter une telle horreur. Alors que ses congénères mesurent entre 60 et 130 mètres, Slattern culmine à plus de 180 mètres de haut. Et, à ce titre, les figurines HeroClix mesurant toutes la même taille, impossible de déceler en les observant la taille que feront les monstres dans le film. Selon Guillermo Del Toro, les références qui ont présidé à la création de Slattern sont le démon Chernabog du dessin animé FANTASIA et le dragon Vermithrax du DRAGON DU LAC DE FEU pour l’aspect global, ainsi que le visage en colère de l’acteur Jack Palance pour la tête. Avec un tel monstre à affronter, inutile de préciser que les pauvres Jaegers, qui mesurent tous entre 75 et 90 mètres de haut, risquent de passer un sale quart d’heure lors du final de PACIFIC RIM. C’est vraiment possible d’annuler l’Apocalypse ?

Image de prévisualisation YouTube

1 Commentaire

  1. Nuada

    Il me semble qu’on aperçoit les multiples queues de Slattern sur le tout dernier plan de cette vidéo, à 0:28 : http://www.youtube.com/watch?v=7dVM36CRI-8
    Gipsy Danger et Striker Eureka le contemplent tandis qu’il surgit de la faille.
    On peut aussi voir Leatherback se faire amputer d’un bras par l’épée scie de Gipsy Danger.
    Ah oui et y’a aussi un Kaiju(je parierai même que c’est Raiju) qui tire la langue à Charlie Day à 0:19^^

Laissez un commentaire