L’HEBDO DU PAD N°43

Au menu de cet HEBDO DU PAD N°43 : de la baston, des snipers, des zombies, une aventurière exclusive, un projet de film improbable et une version HD qui se justifie, pour une fois ! Elle est pas belle la vie ?

EXCLUE LULU

Square-Enix coupe court à la spéculation qui trainait depuis l’été dernier en clarifiant quelle sera exactement la période d’exclusivité de RISE OF THE TOMB RAIDER sur Xbox One. Ainsi, la version PC sera disponible assez rapidement puisque elle est calée pour le début de l’année 2016. Les possesseurs de Playstation 4 devront cependant attendre jusqu’à l’automne 2016 pour pouvoir y jouer sur leur plateforme de prédilection. C’est peu ou prou ce à quoi l’on pouvait s’attendre, le plus surprenant dans l’affaire étant que l’éditeur décide de dévoiler une telle information avant la sortie du jeu, au risque de se couper de potentielles ventes.

CASSER DES BRIQUES

Projet hautement improbable s’il en est, le film MINECRAFT a en tout cas trouvé son réalisateur. Ce sera Rob McElhenney, essentiellement connu pour être l’un des créateurs et interprètes de la sitcom barrée ITS ALWAYS SUNNY IN PHILADELPHIA. S’il a réalisé plusieurs épisodes de sa série, McElhenney signera là son premier long-métrage et on lui souhaite bien du courage pour ses débuts, une telle adaptation étant éminemment casse-gueule.

GALAXIE MISE À JOUR

Sans crier gare, KNIGHTS OF THE OLD REPUBLIC 2 : THE SITH LORDS vient de bénéficier d’une belle mise à jour sur Steam, plus de dix ans après sa sortie. Désormais disponible sur Mac et Linux en plus de Windows, le jeu d’Obsidian bénéficie en prime de 37 succès, des sauvegardes Steam Cloud, du support du plein écran natif, des résolutions 4K et 5K et des manettes. Surtout, l’intégration du Steam Workshops permet un accès aisé au mod « The Sith Lords Restored Content » qui – comme son nom l’indique – réintègre au jeu tout un contenu coupé avant la sortie pour des raisons de délais. Une bonne occasion de découvrir enfin ce RPG tenu en haute estime par les amateurs du genre.

UN BEAU BORDEL

DEVIL’S THIRD connait décidément un développement bien compliqué. Voici quelques jours, la rumeur enflait, précisant que Nintendo avait choisi de ne pas publier le jeu aux États-Unis et cherchait même à s’en distancer. Si l’éditeur a rapidement démenti et publiera bien le titre, sa sortie ne se fera qu’au quatrième trimestre alors qu’elle est toujours prévue pour le mois prochain au Japon et en Europe. Dans la foulée, Valhalla Games annonce une version PC en F2P qui sortira après les versions Wii U et ne comportera que le mode online. Enfin, les previews s’accordent à trouver le jeu catastrophique au point que son créateur Tomonobu Itagaki lui-même est forcé d’intervenir pour défendre son bébé en multipliant les messages sur sa page Facebook. C’est ce qu’on appelle un accouchement dans la douleur…

MORTS ET HEUREUX DE L’ÊTRE

Six mois se sont écoulés depuis la sortie de DYING LIGHT, durant lesquels le jeu a connu de nombreux ajouts. Techland profite donc de ce demi-anniversaire pour sortir une vidéo récapitulative de ce contenu supplémentaire. On constate que le développeur fait preuve de beaucoup de générosité en regard de la quantité de rajouts gratuits et la vidéo se termine sur un bref teaser de la prochaine expansion majeure, sur laquelle on devrait apprendre plus de choses peu après la Gamescom.

Image de prévisualisation YouTube

LA BEAUTÉ DES SPHÈRES

Bien que sorti en 2007, à la fin de l’ère Playstation 2, ODIN SPHERE avait su s’attirer une poignée de fans, notamment grâce à ses superbes graphismes. Les retardataires vont avoir le droit à une chance de pouvoir faire le jeu, étant donné que Vanillaware et Atlus annoncent ODIN SPHERE : LEIFDRASIL, prévu pour l’an prochain sur Playstation 3, Playstation 4 et Playstation Vita. Il s’agira d’une véritable re-création du jeu et non d’un simple portage, étant donné que de nouveaux systèmes seront ajoutés afin d’équilibrer le gameplay. Que les puristes se rassurent, il sera également possible de jouer à la version d’origine.

Image de prévisualisation YouTube

Vanillaware en profite également pour teaser son prochain projet original via une courte vidéo cryptique. On en saura plus en septembre, sans doute au moment du Tokyo Game Show, mais il semblerait que le projet soit teinté de cyberpunk.

Image de prévisualisation YouTube

POUR UNE POIGNÉE DE MANDALES

Capcom profite du grand tournoi EVO 2015 pour faire des nouvelles annonces relatives à STREET FIGHTER V, révélant pour commencer un nouveau combattant inédit qui vient s’ajouter au roster. Nommé Necalli, il se paye un look de guerrier barbare aztèque et semble s’appuyer sur un style de combat plutôt agressif. Sa capacité spéciale est d’ailleurs un regain de puissance durant lequel il prend un look de super saiyan et qui lui donne une super attaque inédite.

Image de prévisualisation YouTube

L’éditeur dévoile en outre ses plans pour le futur du jeu. Contrairement aux anciens titres, une seule et unique version sortira dans le commerce, les mises à jours et rééquilibrages à venir se faisant sous forme de téléchargement gratuit. Une gratuité qui s’étendra par ailleurs aux personnages en DLC qui seront déblocables en jouant (la possibilité de payer pour demeure en option). Capcom ne s’étant pas distingué jusque-là par l’honnêteté de ses pratiques en matière de DLC, cette nouvelle politique est donc aussi surprenante que réjouissante.

COUP DE TONNERRE

Baston toujours avec ce nouveau projet chapeauté par Seth Killian, figure bien connue du milieu et ancien de chez Capcom. Avec RISING THUNDER, Killian tente une petite révolution du genre. Partant du postulat que les jeux de baston ont des bases trop compliquées pour que le commun des mortels en vienne à maitriser les subtilités, Killian tente un jeu qui fait fi de ce degré de complexité initial. Cela se traduit par une simplification des commandes de coups spéciaux, qui se débarrassent des manipulations types « quart de cercle » pour se résumer à de simples boutons. L’idée ne manque pas d’intérêt, à voir maintenant comment cela se traduira et si le gameplay conservera malgré cela la profondeur inhérente au genre. Prévu uniquement sur PC pour le moment, RISING THUNDER est en tout cas le fruit de vrais passionnés de la baston puisque son développeur Radiant Entertainement compte aussi parmi ses rangs Tom Cannon, le fondateur de l’EVO.

Image de prévisualisation YouTube

EARTH WIND & FIRE

Et encore un peu de baston pour la route avec le dernier combattant en DLC pour MORTAL KOMBAT X. De son petit nom Tremor, celui-ci utilise l’élément de la terre pour donner plus d’impact à ses mandales et s’en sert de façon créative dans ses fatalités. La sortie du personnage marque la fin du « Kombat Pack » mais on peut s’attendre à voir débarquer plus de DLC dans les mois à venir, les développeurs de NetherRealm ayant teasé de nouveaux personnages lors du stream dédié à la présentation de Tremor.

Image de prévisualisation YouTube

TIREUR D’ÉLITE

Dernier épisode en date de l’autre franchise basé sur le sniping, SNIPER : GHOST WARRIOR 3 se livre à nous sous la forme d’une vidéo de 25 minutes de gameplay, initialement présentée au dernier E3 en behind closed doors. Premier jeu de la série en monde ouvert, SNIPER : GHOST WARRIOR 3 semble vouloir donner une représentation précise de la discipline par le biais d’une approche plus méticuleuse et focalisée sur la discrétion dans le gameplay. De quoi permettre de se différencier notablement des SNIPER ELITE même si on regrette de ne pas pouvoir sniper des balloches aux rayons X !

Image de prévisualisation YouTube

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire