L’HEBDO DU PAD N°42

Si l’actualité nous permet de revenir sur différents remasters, le Kickstarter de SHENMUE 3 et autres nouvelles diverses et variées, cette semaine est dominée par la triste nouvelle de la disparition de Satoru Iwata. Nous avons donc tenu à lui rendre hommage et lui dédions cet HEBDO DU PAD N°42.

L’ADIEU À UN ROI

Actuel PDG de Nintendo de son vivant, Satoru Iwata est décédé le 11 juillet dernier. La carrière d’Iwata aura toujours été étroitement mêlée à l’histoire de Nintendo. Entré en 1982 chez HAL Laboratories, il est à l’époque le seul employé à savoir développer des jeux vidéo et c’est lui qui entraine la société dans cette voie, car il est convaincu du futur succès de la NES. Au sein de l’entreprise, il participe à la création de BALLOON FIGHT, des EARTHBOUND et des KIRBY et finit par en devenir le président en 1993, ce qui ne l’empêche pas de continuer à prendre une part active dans le développement même des jeux. En parallèle, il collabore au développement de plusieurs titres de la série des POKEMON et c’est notamment à lui qu’on doit l’intégration de la zone de Kanto dans POKEMON OR & ARGENT sur Game Boy Color, grâce à des outils de compression de sa création. Iwata rejoint Nintendo à l’orée des années 2000 au titre de chef de la division de planification d’entreprise. Dès son arrivée il s’implique dans le développement de SUPER SMASH BROS MELEE dont il va assurer le debug. Lorsque le légendaire Hiroshi Yamauchi prend sa retraite en 2002, c’est Iwata qui lui succède à la tête de la compagnie. Sous son impulsion, Nintendo va retrouver un second souffle. Iwata répare les relations avec certains partenaires historiques comme Square-Enix et son anticipation des nouvelles technologies et des nouvelles façons de jouer donne à Nintendo ses deux plus gros succès dans le hardware avec la DS et la Wii. C’est également à lui qu’on doit l’instauration des Nintendo Direct qui créent un lien fort entre le public et la compagnie. En dépit des difficultés récentes de Nintendo, Satoru Iwata continuait de cultiver cette image d’un patron humble et humain, qui préférait diviser son salaire par deux plutôt que de devoir licencier, et tous ceux qui ont pu le croiser ou collaborer avec lui ont loué ses qualités humaines comme professionnelles. Diagnostiqué d’une tumeur biliaire en 2014, Iwata avait du renoncer à se rendre aux deux derniers E3. Sa disparition à 55 ans à peine laisse un grand vide, chez Nintendo comme pour l’industrie toute entière. 

CHANGEMENT DE CAP

DEAD ISLAND 2 risque fort de prendre un gros retard puisque le développeur Yager (SPEC OPS : THE LINE) en charge de cette suite vient d’être débarqué par l’éditeur Deep Silver. Chez Deep Silver, le communiqué reste laconique mais le managing director de Yager, Timo Ullman, s’est lui-même fendu d’une explication officielle, mettant cette séparation sur le compte des bonnes vieilles différences créatives. Le studio allemand ne se laisse en tout cas pas démonter par cette mésaventure puisque Ullman sous-entend que Yager fera des nouvelles annonces à la prochaine Gamescom. Reste que Deep Silver n’a pas encore annoncé quel studio de développement va récupérer DEAD ISLAND 2 pour le mener à terme.

UN BON MOTIF

Partie de chez Ubisoft en octobre dernier, la productrice Jade Raymond effectue son retour sur le devant de la scène. La jeune femme rejoint Electronic Arts pour fonder un nouveau studio du nom de Motive. Basé à Montréal, le studio va d’abord servir de renforts sur des projets déjà en développement comme MASS EFFECT ANDROMEDA ou le STAR WARS développé chez Visceral Games (en qualité de superviseur). Jade Raymond se fixe comme objectif dans un second temps de développer de nouvelles IP. De quoi renouveler le catalogue de l’éditeur ?

BATMAN PREND SON TEMPS

Les mauvaises nouvelles continuent pour la version PC de BATMAN : ARKHAM KNIGHT. D’après des documents internes à la branche australienne de EB Games, les mises à jour visant à corriger les problèmes ne devraient pas arriver avant le mois de septembre au plus tôt. Dans l’intervalle, les joueurs qui arrivent à faire fonctionner leur exemplaire ne peuvent même pas profiter du DLC puisque celui-ci est également repoussé jusqu’à nouvel ordre. Warner Interactive ne sort pas grandi de toute cette affaire, d’autant qu’une autre source a récemment révélé que l’éditeur était apparemment au courant de l’état de la version PC plusieurs mois avant sa mise sur le marché.

LE TOMBEAU DES LUCIOLES

A l’heure où vous lirez ces lignes la campagne Kickstarter de SHENMUE III touchera à sa fin. Avec plus de 5,5 millions récoltés, le jeu est devenu le projet le plus financé de l’histoire de la plate-forme de financement, devant BLOODSTAINED. Pour marquer le coup, YS Net a mis en ligne voici quelques jours une courte vidéo montrant Ryo et Shen Hua en contemplation devant un ballet de lucioles. Passé le plaisir de voir du concret, il faut bien admettre que le rendu est encore plutôt rugueux en regard des standards actuels. Espérons donc que le succès de la campagne et le long temps de développement qui attend désormais l’équipe va leur permettre de corriger cet aspect.

Image de prévisualisation YouTube

SANS TAMBOURS NI TROMPETTES

Activision ressort les deux volets de la série PROTOTYPE en version remasterisées dans un bundle portant le sous-titre de « Biohazard », à l’usage de la Playstation 4 et de la Xbox One. Une ressortie plutôt discrète puisqu’aucune annonce n’a précédé la mise en ligne des deux jeux sur PSN et Xbox Live. Et ce n’est pas la bande-annonce ci-dessous qui nous donnera la moindre indication sur le contenu ou la valeur ajoutée de ces nouvelles versions. Les courageux peuvent tenter leur chance dès maintenant pour la modique somme de 40€.

Image de prévisualisation YouTube

UNCHARTED REMASTERED

Par opposition, UNCHARTED : THE NATHAN DRAKE COLLECTION destinée à la Playstation 4 s’annonce pour sa part avec fracas via une première vidéo. Et quoi de mieux pour se faire bien voir que de recréer la fameuse présentation d’UNCHARTED 2 qui avait scotché tout le monde à l’E3 2009 ? Le jeu étant déjà impressionnant à l’époque, les améliorations visuelles semblent subtiles mais l’action gagne grandement en fluidité grâce aux 60fps. Nous pourrons nous faire notre propre idée sur la chose manette en main sous peu puisque une démo du jeu est prévue pour le courant de l’été, tandis que la collection sera disponible en octobre prochain.

Image de prévisualisation YouTube

ÉVOLUTION DE LA PEUR

Dernière remasterisation de la semaine avec RESIDENT EVIL 0 pour lequel Capcom livre également une vidéo comparative. Plus encore que pour la comparaison, celle-ci est surtout digne d’intérêt pour l’inclusion d’images inédites de la version Nintendo 64. Le développement du jeu avait en effet commencé sur cette plate-forme avant de basculer sur Gamecube. Le choix apparaît aujourd’hui judicieux car le titre aurait sans doute été encore plus critiqué pour son aspect convenu s’il n’avait pas bénéficié des splendides graphismes de la version finale.

Image de prévisualisation YouTube

C’EST TON CHOIX

Initiative amusante de Square-Enix pour cette nouvelle présentation de JUST CAUSE 3. Afin de refléter la liberté d’action que le jeu ambitionne d’offrir, l’éditeur propose une vidéo « interactive ». Il est ainsi possible à plusieurs reprises de choisir l’option que l’on veut pour résoudre une situation donnée. Une initiative amusante et bien dans l’esprit du jeu, qui permet en outre de se rendre compte que JUST CAUSE 3 semble proposer une marge de manœuvre appréciable et donner aux joueurs les moyens de déchainer leur imagination en matière de destruction. Les gros bourrins que nous sommes apprécient forcément !

Image de prévisualisation YouTube

1 Commentaire

  1. jackmarcheur

    Jade Raymond, elle est vraiment canon ! C’est bien elle qui bossait sur Assassin’s creed ?

Laissez un commentaire