L’HEBDO DU PAD N°17

L’HEDO DU PAD, 17ème ! Au programme, cette semaine : les classiques de LucasArts s’offrent une nouvelle visibilité, THE WITCHER 3 dévoile sa cinématique d’intro, DYING LIGHT devient une exclue “Next-Gen”, Rockstar assure la transition vers les prochaines consoles, DESTINY s’agrandit et quelques dates de sorties se font connaître !

LE RETOUR D’UNE LÉGENDE

Good Old Games, le service dédié au maintien des classiques du jeu PC, vient de s’offrir un joli coup avec l’ajout du catalogue de chez LucasArts. La branche jeu vidéo de Lucas Film, qui a tristement fermé ses portes l’an dernier, compte en effet un pacson d’indispensables à son actif. Ce sont donc KNIGHTS OF THE OLD REPUBLIC, MONKEY ISLAND (dans son édition spéciale), INDIANA JONES AND THE FATE OF ATLANTIS, X-WING, TIE FIGHTER et SAM & MAX qui ouvrent le bal. Les trois derniers sont disponibles pour la première fois en version dématérialisée et de nombreux autres titres devraient suivre. Si vous êtes passé à côté de ces monuments, vous n’avez plus aucune excuse.

THE WITCHER FAIT LE BEAU

CD Projekt Red profite de la cérémonie des Golden Joystick Awards qui s’est tenu en fin de semaine dernière pour dévoiler la cinématique d’intro de THE WITCHER 3. Usant savamment du montage alterné, cette introduction nous fait suivre en parallèle la sorcière Yennefer qui livre bataille et le héros récurrent de la série Geralt de Rivia qui reconstitue les évènements par déduction. Quelques plans épiques sont bien sur au rendez-vous mais l’ensemble reste relativement sobre, laissant ainsi entrevoir un ton qui tranche avec les propositions habituelles de la fantasy. Plus que quelques mois à attendre pour pouvoir en juger pleinement.

Image de prévisualisation YouTube

PLACE AUX JEUNES !

Jusque-là DYING LIGHT, nouveau jeu zombiesque des créateurs de DEAD ISLAND – était annoncé comme une sortie « cross-gen ». Une notion désormais révolue puisque Techland annonce l’annulation pure et simple des versions PS3 et Xbox 360, le jeu ne sortant plus que sur les deux consoles « next-gen » et sur PC. Raison invoquée : l’impossibilité pour les anciennes machines de faire tourner le jeu tout en restant fidèle à la vision originale du projet. Une bonne nouvelle pour ceux qui, comme nous, souhaitent faire l’expérience de nouveaux jeux qui tirent au maximum partie des capacités des nouvelles consoles.

Image de prévisualisation YouTube

15 MINUTES DE BREAK

Nous avions déjà pu constater à quoi ressemblait le gameplay de QUANTUM BREAK lors de la dernière Gamescom et Remedy se rappelle à notre bon souvenir avec une nouvelle démonstration en vidéo. Si elle reprend intégralement celle de la Gamescom, une nouvelle partie inédite laisse entrevoir une autre facette du jeu, celle durant laquelle le héros Jack Joyce doit naviguer dans les « stutters », des instants où le temps se fige et où certains événements se répètent en boucle. Dans ces phases, les pouvoirs de manipulation du temps au cœur du gameplay seront utilisés afin de naviguer dans l’environnement hostile. Si ce que l’on voit dans la vidéo est très largement scripté, ces passages pourraient bien pimenter un peu plus le jeu, d’autant qu’il s’en dégage une atmosphère de calme étrange qui tranche agréablement avec les moments plus orientés action.

Image de prévisualisation YouTube

FANTAISIE MILITAIRE

Square-Enix profite de la Paris Games Week et de la venue dans la capitale de Hajime Tabata pour sortir une nouvelle bande-annonce pour FINAL FANTASY TYPE-0 HD. Axé sur la présentation de l’univers d’Orience et des différentes forces en présence dans le conflit situé au cœur de l’intrigue, ladite bande-annonce laisse espérer un titre aux enjeux mieux posés et au scénario plus prenant que les récents opus de la franchise. Il faudra évidemment en juger manette en mains mais en surface, il semblerait que FINAL FANTASY TYPE-0 HD n’usurpe pas sa réputation flatteuse.

Image de prévisualisation YouTube

LA VALKYRIE RENAÎT

Dans la famille « les annonces auxquelles on ne s’attendait absolument pas », je demande un portage de VALKYRIA CHRONICLES sur PC. On est certes ravi que Sega permette à cet excellent tactical-RPG de se trouver un nouveau public mais la nouvelle nous aura pris par surprise. Porté par de superbes graphismes en cel-shading qui n’ont rien perdu de leur attrait, le jeu mérite clairement une seconde chance, d’autant que la franchise s’est arrêtée brusquement après un troisième volet sur PSP, qui n’est jamais sorti hors du Japon. Reste à voir s’il s’agira là d’un nouveau départ ou simplement d’un dernier soubresaut.

Image de prévisualisation YouTube

DESTINY ÉTEND SON UNIVERS

Le MMO/FPS de Bungie s’offre une première extension pour le 9 décembre prochain, intitulée THE DARK BELOW. En plus de hausser le niveau maximum des joueurs à 32 (contre 30 actuellement) et d’ajouter de nouvelles armes et équipement de rigueur, elle comprendra aussi 3 nouvelles arènes PvP, un nouveau raid, deux assauts supplémentaires (dont un sera exclusif aux consoles Sony) et surtout trois missions scénarisées inédites. La narration étant souvent citée comme l’un des gros défauts du jeu, Bungie a une chance de redresser le tir. À 20 euros l’expansion, ce serait un minimum souhaitable.

GTA SORT LE GRAND JEU

Possesseurs de GRAND THEFT AUTO V, si vous hésitez à repasser à la caisse pour la version « Next-Gen », Rockstar fait de son mieux pour vous convaincre. L’éditeur vient en effet de dévoiler la liste du contenu additionnel réservé à ceux qui feront la mise à jour et il est pour le moins pléthorique. En vrac : une enquête criminelle menée par Michael et permettant de débloquer des filtres visuels « film noir », des missions de photographies animalières pour Franklin, une mission pour Trevor lui permettant d’acquérir le « Duke of Death » (un véhicule armé façon MAD MAX), des courses de stock-car, l’ajout d’une petite hâche et d’un rail gun à l’arsenal, de la recherche de graffitis et un tas de nouveaux véhicules, dont certains classiques de la franchise comme l’avion Dodo. Le tout se rajoute bien sûr aux améliorations déjà annoncées. Comme souvent, Rockstar ne se fout pas de la gueule de son public et cherche à justifier pleinement la ressortie du jeu. Si tout le monde pouvait en faire autant…

BATAILLE DE DATES

Electronic Arts se calque sur les gros studios hollywoodiens et annonce son line-up face à la concurrence, en donnant les dates de sortie de trois de ses prochains blockbusters d’un seul coup. Repoussé à 2015, BATTLEFIELD : HARDLINE la variante « flics et voleurs » (dont nous vous parlions voici quelque temps) est désormais fixée au 19 Mars prochain. STAR WARS BATTLEFRONT devrait pour sa part sortir durant les fêtes de fin d’année 2015, pile au moment de la sortie cinéma de STAR WARS : EPISODE VII (comme la vie est bien faite). Enfin, l’inévitable BATTLEFIELD 5 est quant à lui prévu pour la fin d’année 2016, trois ans après le précédent volet. Il est donc permis d’attendre un jeu véritablement fini cette fois, non ? Bon et MIRROR’S EDGE 2 dans tout ça ?

VIVE LA LIBERTÉ

Terminons par une occurrence rare : une grosse exclu « first party » pour la PS Vita ! Sony donne enfin un peu de biscuit aux possesseurs de sa portable mal aimée, avec la sortie ces prochains jours de FREEDOM WARS, qui s’accompagne du traditionnel trailer de lancement.  L’intrigue décrit un futur où les conditions de vie sur Terre sont devenues hostiles au point que les humains ne peuvent survivre que dans des complexes spéciaux appelés « Panopticon ». Chaque humain se voit condamné à une peine de servitude d’un million d’années que la seule façon de réduire est d’aller combattre les monstres qui rodent à la surface du globe. Orienté multi joueur, ce jeu d’action/RPG fait fortement penser à l’inévitable MONSTER HUNTER, mais son action dynamique pourrait lui permettre de sortir du lot. Souhaitons qu’un éventuel succès rappelle au constructeur que les jeux AAA peuvent encore se tailler une place sur la machine.

Image de prévisualisation YouTube

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire