L’HEBDO DU PAD N°12

12ème édition de L’HEBDO DU PAD, qui fait son grand retour après avoir laissé la place à un article consacré au dernier TGS en date. Cette fois, on y cause du rachat de Mojang, de l’annulation du prochain blockbuster de Blizzard, d’un retour sur la Terre du Milieu ou encore du chien de Snake. Tout un programme !

MINE D’OR

Nous évoquions la rumeur dans notre précédente édition et la chose s’est confirmée : Microsoft a bien acheté Mojang et MINECRAFT pour 2,5 milliards de dollars. Dans l’opération, le studio perd ses trois fondateurs : Carl Manneh, Jakob Porser et bien sûr Markus « Notch » Persson. Ce dernier a expliqué dans une note de blog que cette vente ne se faisait pas pour l’argent mais parce qu’il en allait de sa santé mentale. Désireux de travailler sur des petits projets, Notch a précisé qu’il ressentait trop de pressions face à l’énorme succès de sa création, qui l’a totalement dépassé. Cette acquisition n’empêchera pas MINECRAFT de continuer à exister sur des plates-formes autres que celle de Microsoft, reste donc pour les fans à prier que le studio ne subisse pas le sort de Rare.

BLIZZARD TERRASSÉ PAR LE TITAN

Après 7 ans de développement, Blizzard vient officiellement d’annuler officiellement le projet TITAN, envisagé comme son futur gros MMO. Selon le président du studio Mike Morhaime, l’équipe n’aura pas su trouver le « fun » et la « passion » nécessaire au bon aboutissement du projet, même après une reprise de zéro l’an dernier. Blizzard est certes coutumier du fait puisque WARCRAFT ADVENTURES ou STARCRAFT GHOST avaient connu le même sort mais la décision n’en est pas moins courageuse, d’autant qu’elle pourrait coûter la bagatelle de 50 millions de dollars au studio.

RETOUR AU MORDOR

Nous l’avons peu évoqué en ces pages mais LA TERRE DU MILIEU – L’OMBRE DE MORDOR pourrait bien être l’une des bonnes surprises de cette fin d’année. Le studio Monolith semble amener suffisamment d’idées novatrices, notamment le système de Némésis, pour que cette nouvelle incursion en Terre du Milieu puisse se démarquer des autres jeux de la licence. Warner Interactive pense donc aux retardataires avec cette vidéo récapitulative qui vous dit tout ce qu’il faut retenir sur le jeu.

Image de prévisualisation YouTube

En prime, on a aussi droit à un petit court-métrage en live bien troussé mettant en scène le héros du jeu et un orc poissard. De quoi patienter tranquillement en attendant LE HOBBIT – LA BATAILLE DES CINQ ARMÉES, qui sortira en salles le 10 décembre prochain.

Image de prévisualisation YouTube

SUNSET OVERDRIVE FAIT SA PUB

Autre promo à base de « live action » avec ce nouveau spot pour l’exclu XBox One signée Insomniac Games. Une pub qui adopte une approche très méta puisqu’elle narre la tentative désastreuse du studio de produire… une pub live pour leur jeu. Le résultat est bien conçu, plutôt marrant et surtout bien dans l’esprit iconoclaste qui préside au jeu et à sa promo jusque-là (voir le trailer de l’E3 qui jouait déjà la carte de l’ironie). Pas de raison donc qu’on ne le partage pas avec vous !

Image de prévisualisation YouTube

UN SNAKE ET SON CHIEN

On revient encore une fois sur METAL GEAR SOLID V : THE PHANTOM PAIN puisque l’ami Kojima aura lancé une info supplémentaire après la publication de notre papier sur le TGS, en dévoilant un autre compagnon que Boss pourra emmener à ses côtés en mission. Après Quiet, c’est cette fois-ci un représentant de la gente canine qui est à l’honneur ! De son petit nom DD (pour « Diamond Dog », évidemment), le toutou se veut la voix de son maître, jusqu’à porter comme lui un fort seyant bandeau sur l’œil. On a hâte de voir ce que cet ami inattendu donnera en action.

Image de prévisualisation YouTube

Et comme Konami vient de sortir la démo de gameplay du TGS en anglais, on vous la remet ici, ça ne fait pas de mal de la revoir !

Image de prévisualisation YouTube

YAKUZA, FRIC ET PETITES PÉPÉS

Nouvelle et longue bande-annonce pour YAKUZA ZERO qui vient mettre en avant les différentes facettes du gameplay. Contexte économique oblige, l’argent aura un rôle prépondérant, au point de jaillir des poches des ennemis pendant les combats. Des bastons qui seront encore plus percutantes que d’habitude via les trois styles disponibles pour chacun des deux héros. On retrouvera évidemment pléthore de mini jeux (dont du disco !) et l’aspect sexy est largement mis en avant puisque, outre la traditionnelle gestion de clubs d’hôtesse, on pourra également parier sur du catch féminin, appeler le téléphone rose voire carrément regarder des vidéos olé olé. Tout un programme.

Image de prévisualisation YouTube

TRIADES EN LIGNE

United Front Games vient de révéler le successeur de SLEEPING DOGS et de confirmer ce dont on se doutait depuis un moment. Si TRIAD WARS reprend les bases de gameplay de son prédécesseur, ce sera pour les inscrire dans une sorte de MMO en free-to-play uniquement destiné au marché PC, dans lequel le joueur devra gravir les échelons du monde criminel. Voilà qui évoque le souvenir du médiocre APB, ce qui n’est guère engageant.

Image de prévisualisation YouTube

Les courageux peuvent déjà s’inscrire à la bêta fermée, pour notre part nous ne cachons pas que nous aurions préféré une vraie suite à SLEEPING DOGS. Il faudra se contenter de l’« édition définitive » de ce dernier dont les ajouts sont détaillés dans la vidéo ci-dessous.

Image de prévisualisation YouTube

NÉS POUR TIRER

Annoncé cet été, BATTLEBORN, le MOBA-mais-pas-vraiment de chez Gearbox nous offre un premier aperçu en action, par l’entremise de cette vidéo d’une mission en co-op commentée par les développeurs. Si le jeu ne semble pas parti pour changer la donne sur le fond et le tout ressemble beaucoup trop à du BORDERLANDS pour être honnête. Reste que les différences bien marquées entre les personnages jouables semblent à même d’apporter le minimum requis de variété et que l’environnement coloré et la mythologie que les auteurs cherchent à développer peuvent assurer un petit supplément d’âme.

Image de prévisualisation YouTube

DUR COMME ATTILA

Retour aux affaires pour l’une des dernières séries majeures de la stratégie temps réel avec l’annonce de TOTAL WAR : ATTILA. Prenant place en 395 après JC, le jeu mettra en scène un empire romain aux débuts de sa désagrégation et en prise avec les invasions barbares, dont celle du célèbre roi des Huns. Au niveau du système de jeu, les maladies joueront une part importante, les arbres généalogiques seront de retour et l’ajout du feu dynamique devrait amener une nouvelle dimension stratégique. Après l’accueil tiède de TOTAL WAR ROME 2, The Creative Assembly veut reconquérir son public et annonce un jeu dur et destiné aux vétérans de la série. Ce sera pour février 2015 sur PC et Mac.

Image de prévisualisation YouTube

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire