L’HEBDO DU PAD N°09

Petite actualité pour cette 9ème édition de L’HEBDO DU PAD. On retrouve ceci dit quelques news sur le survival horror THE EVIL WITHIN, l’annonce d’un prochain YAKUZA ou encore d’un jeu indépendant prometteur comme SEA AND SANCTUARY, et les tribulations judiciaires de Rockstar et Capcom.

YAKUZA REMONTE LE TEMPS

Le Tokyo Game Show approche et Sega en profite pour révéler un nouvel épisode de YAKUZA. Intitulé YAKUZA 0, le jeu sera une préquelle qui mettra en scène Kiryu Kazuma et Goro Majima dans leur jeunesse, l’intrigue se déroulant en 1988. Plusieurs personnages du premier jeu devraient apparaître et on peut s’attendre à la batterie d’activités annexes additionnelles. Le jeu est prévu sur PS3 et PS4 et nous devrions voir un premier trailer au moment du prochain TGS.

DEAD RISING CRÈVE L’ECRAN

Revenu au premier plan avec le troisième volet exclusif sur XBOX One, la saga zombiesque de Capcom va avoir droit à une transposition cinématographique. Première production de la nouvelle branche « Digital Media » de Legendary Pictures (GODZILLA, PACIFIC RIM), le film écrit par Tim Carter (producteur de la récente web série MORTAL KOMBAT LEGACY) sera destiné au marché DVD, Blu-Ray et VOD. La réalisation devrait être assurée par Zach Lipovski, qui vient de signer le reboot de LEPRECHAUN produit par la WWE. Que du rêve en boîte !

ROCKSTAR CONTRE-ATTAQUE

En juillet dernier, Lindsay Lohan assignait les créateurs de GRAND THEFT AUTO V en justice pour utilisation abusive de son image. L’actrice considère qu’un personnage de starlette apparaissant dans GTA V est basé sur elle, dans la voix comme dans le style vestimentaire. Resté silencieux jusqu’alors, Rockstar vient de contre-attaquer. Demandant l’abandon des poursuites et le paiement par Lohan des frais de justice, la société considère que l’action en justice n’a été intentée qu’à des fins publicitaires. Considérant la tournure pour le moins catastrophique de la carrière de la jeune femme, difficile de leur donner tort mais voilà qui devrait donner lieu à une amusante bataille devant les tribunaux.

CAPCOM FAIT LA GUERRE À KOEI

Toujours au rayon judiciaire, Capcom vient de lancer une curieuse action judiciaire contre Koei. L’éditeur de STREET FIGHTER réclame à celui des DYNASTY WARRIORS une dizaine de millions de dollars pour violation de brevet. Capcom reprocherait à son rival la méthode employée pour sortir des expansions sur disque, ainsi qu’un brevet pour l’utilisation d’une vibration afin de signaler au joueur la présence d’un ennemi. L’affaire est assez peu claire et on ne présage guère des chances de Capcom de gagner, mais ce qui est certain c’est qu’on préfèrerait voir la firme se remettre à sortir de grands jeux pour assurer ses finances plutôt que de s’en remettre à ces méthodes de « patent troll » de bas étage.

UN SANCTUAIRE POUR LA 2D

Abonnés à la Xbox, les gars de Ska Studios (THE DISHWASHER, CHARLIE MURDER) passent à l’ennemi avec leur nouveau jeu, une exclusivité Sony pour PS4 et Vita. SEA AND SANCTUARY sera un action-RPG dans une somptueuse 2D faite à la main, s’inspirant aussi bien des CASTLEVANIA que des DARK SOULS. Les développeurs promettent un système de combat complexe, une customisation poussée et des boss uniques. Un titre plutôt prometteur qu’on continuera de suivre jusqu’à sa sortie, prévue pour l’an prochain.

Image de prévisualisation YouTube

PIKACHU CHERCHE LA BAGARRE

Dans la catégorie « annonce improbable à laquelle personne ne s’attendait », POKKEN TOURNAMENT remporte aisément la première place. Il s’agit en effet d’une collaboration entre TEKKEN et POKEMON, pas vraiment l’association de licences qui s’impose à l’esprit. Développé par Namco Bandai sous la supervision de Katsuhiro Harada, le jeu de combat n’est pour le moment prévu qu’en arcade et uniquement au Japon, mais on ne serait pas surpris qu’un portage Wii U soit annoncé à l’avenir.

Image de prévisualisation YouTube

LES VOIX DU MAL

Alors que sa sortie est toujours prévue pour Octobre, THE EVIL WITHIN refait (littéralement) parler de lui avec ce petit making-of consacré aux acteurs ayant prêté leur voix au jeu. L’occasion de voir Anson Mount (NON STOP, la série HELL ON WHEELS), Jennifer Carpenter (DEXTER) et cette vieille trogne de Jackie Earle Haley (WATCHMEN) évoquer l’approche de leurs personnages et, dans le cas de Mount, se répandre en superlatifs quant au travail avec Mikami.

Image de prévisualisation YouTube

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire