LA SEMAINE DE CAPTURE MAG N°8

Pas mal de niouzes appétissantes cette semaine. Capture a trié le bon grain de l’ivraie et sélectionné pour vous la crème de la crème, avec notamment du Mad Max, du Malick, du Miyazaki ou encore deux comédies apocalyptiques pour le moins attendues. C’est parti !

 EN VOITURE MAX !

Le tournage de MAD MAX : FURY ROAD vient de se terminer et le look du héros-titre, incarné par Tom Hardy, se dévoile enfin à travers la photo d’une photo dédicacée que l’acteur a offert aux membres de l’équipe. Le visuel est certes un peu flou mais il nous permet néanmoins de contempler enfin le look du nouveau Max Rockatansky. Quant à Tom Hardy, il en a profité pour déclarer au Belfast Telegraph que le film commencerait exactement là où s’arrêtait MAX MAX : AU-DELÀ DU DÔME DU TONNERRE, le troisième et dernier épisode de la saga. Ce quatrième opus sera donc une suite classique, et non un remake ou un reboot comme c’est la mode à l’heure actuelle. Ce qui explique un peu mieux le choix de Hardy en lieu et place de Mel Gibson, désormais trop vieux pour incarner un personnage qu’il avait quitté en 1985.

LA FIN DU MONDE AURA BIEN LIEU

Autre tournage venant de se terminer, THE WORLD’S END d’Edgar Wright – soit le dernier volet de ce que le metteur en scène a baptisé sa trilogie « Blood and Ice Cream », après SHAUN OF THE DEAD et HOT FUZZ – dévoile lui aussi ses personnages principaux pour la première fois à travers une photo mise en ligne par l’acteur Simon Pegg sur son compte Twitter. On peut y voir, de gauche à droite : Nick Frost, Eddie Marsan, Simon Pegg, Paddy Considine et Martin « Bilbo » Freeman. Un casting de familiers du réalisateur puisque, à l’exception de Marsan, il les a déjà tous dirigés dans HOT FUZZ. On rappelle le pitch : cinq amis d’enfance qui se retrouvent dans leur village natale vingt ans après pour partir à la recherche d’un pub légendaire, « The World’s End », vont s’apercevoir que l’avenir de l’humanité est en jeu. Cette version drôle et alcoolisée du ÇA de Stephen King débarquera dans nos salles le 13 septembre 2013.

L’AUTRE FIN DU MONDE

L’apocalypse continue de donner des idées aux comiques, c’est d’ailleurs de circonstance cette semaine. Avec THIS IS THE END, Seth Rogen et Evan Goldberg décident de passer à la réalisation, et convoquent leurs copains James Franco, Jay Baruchel, Danny McBride, Craig Robinson et Jonah Hill, qui jouent plus ou moins leurs propres rôles. Confrontés à l’apocalypse, qui semble prendre plusieurs formes, ils vont se comporter comme les parfaits couillons qui ont fait leur réputation, vannes homo-friendly et piques sur leurs carrières respectives à l’appui. Les rejetons du Frat Pack savent donc se mettre en avant, comme le démontre ce clip ci-dessous, plutôt marrant. Espérons juste que Rogen et Goldberg auront tout de même à cœur de rythmer leur affaire. On a beau se marrer devant SUPERBAD ou PINEAPPLE EXPRESS, on se souvient encore du piteux GREEN HORNET. Sortie prévue chez nous (et oui, apparemment) le 28 août 2013 !

Image de prévisualisation YouTube

LES MERVEILLES DU MONDE

Parce que TREE OF LIFE était le projet d’une vie (environ 20 ans de développement), il semblait évident qu’après ça, le cinéma de Terrence Malick en serait irrémédiablement changé. Réputé jusqu’ici pour être l’un des cinéastes les moins productifs de l’histoire du cinéma, Malick semble donc décidé à enchaîner les projets à une cadence infernale, puisqu’il devrait nous sortir pas moins de trois films dans les deux années à venir. Le premier d’entre eux, À LA MERVEILLE, se dévoile à travers une magnifique bande-annonce dont les images évoquent indéniablement le lyrisme mystique du film précédent. L’intrigue, plutôt minimaliste, est centrée autour d’un Américain (Ben Affleck) qui se console dans les bras d’une fille de sa ville natale (Rachel McAdams) alors que sa liaison passionnée avec une belle européenne (Olga Kurylenko) commence à battre de l’aile et que cette dernière se rapproche d’un prêtre en proie au doute (Javier Bardem). Le 6 mars prochain, on pourra enfin contempler l’objet et savoir comment Malick va gérer l’après TREE OF LIFE.

Image de prévisualisation YouTube

LES MAÎTRES DE GUERRE

On n’avait plus aucune nouvelle de Ronny Yu depuis 2006 et son superbe LE MAÎTRE D’ARMES, qui reste à ce jour le dernier bon film de Jet Li. Désormais définitivement réinstallé à Hong Kong, le cinéaste est donc de retour avec une fresque historico-guerrière, un genre prestigieux qu’affectionne particulièrement le cinéma chinois depuis une bonne décennie et qui semble être le refuge des réalisateurs revenus d’Hollywood, comme le prouvait déjà le grandiose LES TROIS ROYAUMES de John Woo. SAVING GENERAL YANG raconte donc la saga d’une famille de valeureux officiers dans la Chine du XIe siècle, notamment à travers une fratrie de sept soldats qui vont tout faire pour venir à la rescousse de leur officier de père. Inspiré de faits réels et d’une histoire qui a déjà fait l’objet d’une multitude de récits populaires (dont le film LES 14 AMAZONES, produit par la Shaw Brothers en 1972), ce film est prévu pour sortir à Hong-Kong en 2013. En attendant, voici la bande-annonce internationale, qui semble annoncer une pelloche martiale mouvementée dans laquelle le réalisateur de JIANG-HU : ENTRE PASSION ET GLOIRE semble avoir une fois de plus laissé libre cours à son goût pour les plans iconiques et les cadres chiadés.

Image de prévisualisation YouTube

BRAD BIRD A LE CHOIX DANS LA DATE

1906 ou 1952 ? Le prochain film de Brad Bird ne serait donc pas 1906, mélange de thriller policier et de film catastrophe situé durant le grand tremblement de terre qu’a connu San Francisco en 1906, le tout adapté du roman impressionnant de James Dalessandro. Par contre, il y a davantage de chances que le réalisateur s’attelle à 1952, mystérieux blockbuster produit par Disney. Si l’on en croît les rumeurs, le film devrait notamment être interprété par George Clooney, qui incarnerait un homme rencontrant une forme de vie extraterrestre. Le scénariste Damon Lindelof (décrit par les geeks et les fans de la saga ALIEN comme l’unique responsable du naufrage artistique de PROMETHEUS – dont il a d’ailleurs annoncé qu’il n’écrirait pas la suite) vient de révéler qu’il co-écrit le scénario avec Brad Bird depuis quatre mois et que le film, qui n’est pas encore greenlighté, devrait rentrer en production à la mi-2013. Et si Brad Bird foire pour la première fois un de ses films, c’est pas bien grave, il pourra toujours accuser Lindelof !

GHIBLI RELOADED !

Cette semaine, le studio Ghibli a dévoilé la toute première affiche du prochain long-métrage d’animation de Hayao Miyazaki, qui aura bientôt 72 ans : KAZE TACHINU (traduisible par « le vent se lève »). Le moins que l’on puisse dire c’est que ce poster, qui représente une jeune fille en train de peindre en pleine nature, n’a pas grand chose à voir avec le sujet plutôt excitant du film. En effet, le onzième long-métrage de Miyazaki devrait évoquer la vie de Jiro Horikoshi, ingénieur aéronautique et concepteur du Mitsubishi A6M, le mythique chasseur bombardier surnommé « Zéro » qui se rendit célèbre durant la Seconde Guerre mondiale. Programmé pour une sortie japonaise en plein été 2013, le film devrait atteindre nos écrans début 2014. Ghibli en a profité pour dévoiler également l’affiche de KAGUYA-HIME NO MONOGATARI (ce qui donne en français « l’histoire de la princesse Kaguya ») de Isao Takahata, 77 printemps au compteur. Adapté d’un conte folklorique daté du Xe siècle, le film racontera l’histoire d’une jeune fille étrange découverte nourrisson dans une plante de bambou et qui prétend venir de la Lune. Le film devrait se situer entre LE TOMBEAU DES LUCIOLES, pour le fond dramatique, et MES VOISINS LES YAMADA pour le style graphique proche de l’aquarelle.

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire