LA SEMAINE DE CAPTURE MAG N°4

Cette semaine sur Capture Mag, on ne pourra pas nous taxer d’en faire des caisses sur nos chouchous habituels. Certes, on évoque le prochain Sam Raimi la bave aux lèvres, mais on parle tout aussi bien des prochains films de Doug Liman, Scott Derrickson et autres scénaristes de LITTLE MISS SUNSHINE. Bon ok, pour faire passer la pilule, on en rajoute quelques mots sur Tom Hardy et Aaron Sorkin.

UNE MORT SANS FIN

Pour début 2014, Tom Cruise nous a concocté un projet fascinant : le film de science-fiction ALL YOU NEED IS KILL, adapté d’un roman du Japonais Hiroshi Sakurazaka. L’acteur y interprète un soldat impliqué dans une guerre futuriste contre une race extraterrestre très belliqueuse. Le jour où il se retrouve prisonnier d’une boucle temporelle lui faisant éternellement revivre le jour de sa mort sur le champ de bataille, il va tenter de se perfectionner de plus en plus afin de survivre et de briser ladite boucle. Bref un projet de SF comme on en voit peu souvent. Le trop rare Bill Paxton et la belle Emily Blunt complètent le casting, tandis qu’au scénario, outre quelques noms moins fameux (dont les exécrables Alex Kurtzman et Roberto Orci, duo de mercenaires ayant « bossé » sur LA LÉGENDE DE ZORRO, TRANSFORMERS ou COWBOYS & ENVAHISSEURS), on retrouve Christopher McQuarrie (USUAL SUSPECTS, VALKYRIE), qui ne semble plus vouloir quitter Cruise puisqu’après avoir réalisé JACK REACHER, il sera apparemment le metteur en scène du prochain MISSION : IMPOSSIBLE. Toutefois, le gros point noir demeure le réalisateur, puisque le projet ALL YOU NEED IS KILL a été confié à Doug Liman, qui avait plutôt bien débuté sa carrière avec des petits films sympatoches (SWINGERS, GO) pour ensuite signer des blockbusters sans âme (LA MÉMOIRE DANS LA PEAU, MR. & MRS. SMITH, JUMPER). En attendant d’être rassurés sur ce projet excitant, peut-être par une éventuelle bande-annonce qui infirmerait la trajectoire de Liman, on se contentera d’une photo encourageante représentant Tom Cruise engoncé dans un exosquelette typique de la SF nippone et fuyant une explosion maousse.

LA WARNER EN IMAX

Comme il l’a annoncé sur son site officiel, IMAX vient de rallonger son partenariat avec le studio Warner Bros. pour les deux années à venir. Une bonne occasion pour apprendre, par exemple, qu’Andy et Lana Wachowski signeront leur premier film en 3D (native ou convertie ? mystère…) et en IMAX avec leur blockbuster de SF JUPITER ASCENDING. Un nouvel indice est également communiqué sur la date de sortie éventuelle du GRAVITY d’Alfonso Cuaron (qu’on attend tous la bave aux lèvres chez Capture !) : après avoir appris récemment que le film serait classé PG13 (déconseillé aux moins de treize ans), nous découvrons sur cette liste que le film pourrait sortir entre août et octobre 2013. En effet, la liste en question, dans laquelle les films sont classés de manière chronologique, ne mentionne pas de date exacte de sortie pour le film du réalisateur mexicain mais l’a placé juste entre la sortie de la suite de 300, programmée pour le 2 août 2013, et celle du film de fantasy LE SEPTIÈME FILS, fixée au 18 octobre 2013. Si cela venait à être confirmé, vivement la rentrée 2013 ! Nous avons également appris au passage que 95% des effets spéciaux visuels de GRAVITY sont terminés, que le film en était à l’étalonnage et à sa conversion en relief. Warner continue en outre les projections tests sur ce film aussi mystérieux qu’enthousiasmant.

SPY GAME

Distribué par EuropaCorp, MÖBIUS, en plus d’être l’un des gros films français du début de l’année 2013, marque le grand retour d’Eric Rochant à l’espionnage, 19 ans après LES PATRIOTES (qui reste, avec TOTAL WESTERN, ce qu’il a fait de mieux à ce jour). Narrant l’histoire d’amour impossible entre un espion russe et une pro de la finance internationale qu’il a recrutée mais dont il soupçonne la trahison, le film est écrit et réalisé par Rochant, et aligne un casting chargé puisque composé de Jean Dujardin, Cécile de France, Tim Roth et Emilie Dequenne. En attendant de juger sur pièce, on peut déjà se faire une idée du bestiau avec ce premier teaser plutôt mystérieux et chiche en informations (on nous y explique essentiellement le principe du ruban de Möbius qui donne son titre au film).

http://www.dailymotion.com/video/xv4sdi

DEUS EX : HUMAN REVOLUTION AU CINÉMA

Voilà, tout est dans le titre de la news. Vous êtes contents, vous êtes fans du jeu de Square Enix ? C’est bien ouais, en plus un petit film cyberpunk au cinéma, ça faisait un bail. Hein, quoi, comment ? Qui réalise le film ? Bah heu… bon ok, c’est Scott Derrickson, le grand réalisateur derrière SINISTER, L’EXORCISME D’EMILY ROSE et le remake bien perrave du JOUR OÙ LA TERRE S’ARRÊTA. Ah ouais, vous êtes moins contents hein ? Mais attendez, le réalisateur va se charger d’écrire lui-même l’adaptation, avec C. Robert Carghill, le scénariste de SINISTER. Si, si, et il vous explique pourquoi :

DEUS EX est un jeu cyberpunk phénoménal, avec une âme et un cerveau. Parce qu’il combine une action incroyable avec des grandes idées philosophiques, DEUS EX est un jeu couillu et intelligent, qui va donner un sacré film ! Cargill et moi-même avons hâte de le porter sur grand écran.

Couillus et intelligents, pas de doutes, c’est bien ce qui caractérise les films de Scott Derrickson…

LEATHERFACE SE FAIT TANNER LE CUIR

Un peu comme Spider-Man, ce bon vieux Leatherface a le droit à son petit reboot prématuré. Et un peu comme Spider-Man, on peut dire que le nom du réalisateur chargé de mettre en images ses nouveaux méfaits n’est pas fait pour rassurer : il s’agit de John Luessenhop, le grand réalisateur du polar TAKERS avec Chris Brown et Paul Walker. Alors évidemment, on nous assure qu’il s’agit d’une suite directe au film de Tobe Hooper (ils sont au courant qu’il en a déjà fait une lui-même ?) et tout le tralala mais bon, on se demande bien si l’esprit est vraiment bien respecté quand une bimbo décharge un coup de tromblon dans une porte en balançant une punchline téléphonée au possible (« Welcome to Texas mother-BAM » !). Et le tout en 3D, pour faire gritty surement…

Image de prévisualisation YouTube

TOM HARDY EST SAM FISHER

Après Michael Fassbender sur ASSASSIN’S CREED, Ubisoft continue d’attirer des vedettes internationales dans son giron pour adapter ses licences les plus populaires au cinéma. Cette fois, c’est Tom Hardy qui a signé avec l’éditeur français pour incarner Sam Fisher sur grand écran, dans une adaptation de la licence SPLINTER CELL d’après Tom Clancy. Un choix plutôt bien vu, étant donné que Sam Fisher est l’un des espions les plus badass du jeu vidéo. Le film sera écrit par Eric Warren Singer, le scénariste de L’ENQUÊTE, mais aucun réalisateur n’a encore été annoncé. Notons que SPLINTER CELL : BLACKLIST, le prochain jeu de la licence, devrait sortir au printemps prochain.

EPISODE VII : LITTLE MISTER EWOK

Steven Spielberg a dit non. Quentin Tarantino a dit non, et même Zack Snyder a dit non. Bref, si Disney et Lucasfilm n’ont pas encore annoncé le nom du réalisateur qui sera en charge de tourner STAR WARS : EPISODE VII, on sait par contre que le scénariste du film est Michael Arndt, qui travaille sur un traitement de la nouvelle trilogie depuis plusieurs mois. Certes le monsieur a écrit TOY STORY 3, mais il a surtout commis ce très beau film mou et consensuel (la preuve, il a eu un oscar !) qu’est LITTLE MISS SUNSHINE, donc on se demande encore si c’est une bonne nouvelle. Il ne reste plus qu’à voir OBLIVION, le prochain film de Joseph Kosinski avec Tom Cruise qui sort en avril prochain, pour voir si Arndt est doué pour la S-F. Wait and see.

OZ PAR SAM RAIMI : DEUXIÈME BANDE-ANNONCE !

Nous évoquions déjà LE MONDE FANTASTIQUE D’OZ, le prochain blockbuster de Sam Raimi (et son premier film en 3D !), lors du dévoilement de sa première bande-annonce en juillet dernier. En voici une deuxième qui confirme l’implication du cinéaste dans cette revisitation de l’univers popularisé par le classique avec Judy Garland. Ceux qui détestent l’esthétique colorée de référence risquent fort de passer un mauvais moment, mais les autres apprécieront le choc inédit de cet univers haut en couleurs et d’un réalisateur dont les fulgurances formelles nous ont déjà éclaté la rétine plus d’une fois.

http://www.dailymotion.com/video/xv364v

QUELQUES RUMEURS SUR LA PROCHAINE XBOX

Le magazine américain XBox World s’arrête. Certes, cela arrive fréquemment dans la presse, y compris aux États-Unis. Pourquoi faire une news là-dessus ? Et bien pour son baroud d’honneur, la publication exclusivement centrée sur la machine de Microsoft a révélé quelques rumeurs croustillantes sur la composition de la prochaine machine du géant de l’informatique. Ainsi, selon XBox World, le Kinect 2.0 (doté d’une meilleure captation de mouvements) sera directement intégrée dans le hardware, ce qui ne sera pas le cas des lunettes de réalité augmentée, qui seront des accessoires périphériques qui vont rapidement arriver sur le marché. Par ailleurs, la console lira des disques Blu-ray (pour des raisons évidentes de stockage) et sera dotée de trois sorties USB 3.0. Outre la puissance du processeur, il faudra également compter sur le fait qu’il s’agira d’une machine multi-fonctionnelle, susceptible de service d’enregistreur numérique comme de diffuser du contenu live en direct. L’article XBox World affirme que tout ceci sera révélé lors de la prochaine édition de l’E3. On attend de voir !

FEEL THE HEAT

Un buddy-movie au féminin avec Sandra Bullock et Melissa McCarthy, la dodue de BRIDESMAIDS, ça vous tente ? C’est ce que propose THE HEAT, la nouvelle comédie de Paul Feig, réalisateur de BRIDESMAIDS justement, mais également showrunner de la série culte FREAKS & GEEKS. Certes, cela n’a pas vraiment l’air hilarant, ni très original, mais d’une autre côté, ce n’est pas la première fois qu’une bande-annonce n’arrive pas à vendre correctement le film qu’elle est censée résumer. Et vu les talents impliqués, on demande quand même à juger sur pièce.

Image de prévisualisation YouTube

STEVE JOBS EN TROIS SCÈNES

Et puisqu’on parle de Microsoft, autant dériver directement sur Apple et la bio de Steve Jobs que prépare Aaron Sorkin pour le compte de la Columbia. Celui-ci vient de dévoiler que son scénario sera uniquement composé de trois longues séquences en temps réél :

Il n’y aura que trois scènes dans le film. Elles seront en temps réél et il n’y aura aucune ellipse. Chaque scène se déroulera en coulisses, juste avant le lancement d’un nouveau produit Apple. La première scène concernera le Mac, la seconde sera juste après qu’il ait quitté Apple et lancé neXT, et enfin la troisième sera centrée sur l’iPod. J’aimerais terminer le film en utilisant la voix-off de la campagne « Think Different ». Si jamais j’y parviens, j’aurais écrit le film que j’ai en tête.

Un pari gonflé, il faut bien l’avouer, mais après l’excellence scénaristique de THE SOCIAL NETWORK, nous sommes prêts à suivre Sorkin dans le moindre de ses défis.

LA CRISE DES CHAMPS

Pour terminer, voici une petite vidéo de gameplay de CRYSIS 3, dans un niveau intitulé Fields, « les champs » en français. Et évidemment, pour ceux qui s’attendent à une petite balade bucolique, on leur rappelle qu’il s’agit d’un FPS qui préfère dégommer des aliens au riot gun, plutôt que de ramasser des pâquerettes au fond des prés. Comme il s’agit tout de même d’une seconde suite, on ne peut pas dire que la vidéo dévoile grand chose de neuf, mais la techno CryEngine 3 de Crytek en remontre tout de même au Frostbite 2 de DICE, et ce sans trop se fouler. Et à tout prendre, même si les CRYSIS ne brillent pas par leur intérêt narratif, on peut tout de même dire que ce sont des FPS sacrément bien foutus et agréables à jouer.

Image de prévisualisation YouTube

3 Commentaires

  1. Benj

    Donc la prochaine X-box serait équipée du format bluray, un brevet déposé par Sony ? Etonnant, non ?

    Sinon je suis très excité par ce nouveau trailer de Oz, certes l’esthétique se rapproche de l’atroce Alice de Burton (même producteur apparemment, Joe Roth, qui est également derrière Blanche neige le chasseur et le prochain Maléfique – cet homme-là a retrouvé son livre de contes pour enfants !) mais la direction artistique semble surtout très fidèle au Oz d’origine, film que j’aime particulièrement. Cependant, on ne sait pas vraiment de quoi il s’agit : une préquelle ? un remake ? On nous raconte l’arrivée du magicien dans cet univers mais le film semble quand même suivre une trame narrative similaire à celle de l’original avec la recherche et le combat contre la « wicked witch ».
    Mais peu importe, j’ai hâte de voir ce que Raimi peut nous faire dans le cadre d’un projet plus « famillial ». J’espère également que l’idée d’un film qui s’ouvre en noir et blanc 4/3 sur Terre avant de basculer en couleurs, 3D et scope sera conservée pour le film (ce serait un bien bel hommage au film original !).

  2. Par contre, la première bande-annonce de Oz avait été publiée en 3D sur Youtube, ce qui n’est pas le cas de celle-ci, et c’est bien dommage. Car le film dévoile véritablement son potentiel avec la relief.

  3. Juste pour dire que le teaser du Rochant fait méchamment envie ! Merci pour la news !

    Fred W

Laissez un commentaireRépondre à Benj