LA SEMAINE DE CAPTURE MAG N°1

Comme nous ne sommes pas forcément des monstres de rapidité en ce moment, et qu’il nous arrive tout de même de rater quelques informations importantes dans les domaines qui nous concerne, on a décidé de mettre en place un petit billet hebdomadaire qui nous permettrait de revenir sur l’actualité du moment, du moins celle qui nous interpelle : avec un peu de bol, on vous apprend même une ou deux infos que vous auriez pu rater !

ANARCHY REIGNS SORT EN FRANCE !

Et on commence par une petite info qui date déjà d’une petite semaine : malgré les déboires européens de Sega, le très attendu (surtout par Matthieu Galley) ANARCHY REIGNS sortira bel et bien en France, comme l’annonce le distributeur Koch Media, qui gère désormais les sorties de la marque japonaise dans notre belle contrée. Prévu pour le 11 janvier prochain sur XBOX 360 et PS3, le nouveau jeu de baston de Platinum Games se jouera principalement en ligne, comme nous le disait Matthieu il y a déjà quelques temps. Des gars de Platinum Games (pour rappel : BAYONETTA, VANQUISH), on attend rien de moins que l’excellence, et pour tout dire, même le prix de vente (30 euros) sera excellent !

ARNOLD IMPRIME LA LÉGENDE DE CONAN

Oubliez le remake « Full Retard » de CONAN LE BARBARE avec Jason Momoa : le vrai Conan est de retour ! Arnold Schwarzenegger reprendra son (autre) rôle fétiche dans THE LEGEND OF CONAN, comme l’a annoncé Universal hier. Chris Morgan (FAST FIVE, FAST SIX, FAST SEVEN) est en charge de l’histoire, qui met de côté CONAN LE DESTRUCTEUR, ainsi que le reboot tout pourri de Marcus Nispel, pour offrir aux fans la véritable suite qu’ils ont toujours attendue, celle qui raconte le règne du Cimmérien au crépuscule de sa vie bien remplie. Pas de réalisateur prévu pour le moment, mais même si la perspective de voir un Arnold vieillissant faire tournoyer son épée est alléchante, le projet semble tout de même comporter quelques grands absents (vivants ou morts) qui ont eux aussi imprimé la légende de Conan, voici maintenant 30 ans. Sortie prévue pour 2014 (oui, même sans réalisateur annoncé à la barre)

ARNOLD COMPTE JUSQU’À 10

Et puisqu’on parle d’Arnold, sachez que celui-ci a partagé une photo sur son mur Facebook pour dévoiler son look badass dans TEN, le nouveau film de David Ayer dont le tournage vient de commencer à Los Angeles. Un bon look de ripou qui sait faire ressortir le charisme de notre Chêne autrichien adoré, même si on attend rien de particulier de la part du réalisateur de BAD TIMES. Bon, en même temps, c’est vrai, nous n’avons pas encore vu END OF WATCH, qui se traîne une bonne réputation.

MATTHEW VAUGHN NE RÉALISERA PAS LA SUITE DE X-MEN : FIRST CLASS !

Ici à Capture, on aime bien Matthew Vaughn. Et on aime bien X-MEN : FIRST CLASS. Allez, soyons fous, on considère même que c’est la meilleure adaptation cinématographique de X-MEN, et ce malgré les nombreuses contraintes que son réalisateur a dû affronter, dont un planning particulièrement harassant. Vu comme ça, il n’est pas étonnant qu’il laisse la réalisation de X-MEN : DAYS OF FUTURE PAST à quelqu’un d’autre, afin de réaliser une adaptation de SECRET SERVICE, d’après l’œuvre de Mark Millar. Et apparemment, c’est Bryan Singer qui serait en pourparlers avec la Fox pour reprendre du service dans l’univers Marvel. Pas dit qu’on y gagne au change, mais en guise de consolation, notons que Vaughn reste à la barre du projet en tant que producteur.

DU DLC POUR DISHONORED

Nous reviendrons bientôt sur DISHONORED, la nouvelle IP créée par les Français d’Arkane Studios et disponible depuis le début du mois d’octobre sur XBOX 360, PS3 et PC. Mais sachez que le studio de développement et l’éditeur Bethesda ont annoncé une petite vague de DLC pour prolonger la durée de vie de ce FPS d’infiltration uchronique, et le premier contenu sera disponible dès décembre sur les plates-formes habituelles. Il s’agira du pack DUNWALL CITY TRIALS, qui comportera une petite dizaine de cartes de défis situées évidemment dans l’univers du jeu, et permettant d’affronter des hordes d’ennemis, ou de participer à des courses contre-la-montre. Plus intriguant, le studio promet deux autres DLC pour le printemps prochain, avec notamment des nouvelles campagnes solo. On prend !

UNE BANDE-ANNONCE POUR IRON MAN 3

Même avec Shane Black à la barre du projet, il était difficile de s’enthousiasmer pour IRON MAN 3, étant donné que les produits Marvel ne nous ont jusqu’ici pas convaincus, malgré leur popularité évidente. IRON MAN ne savait pas vraiment se passer d’un point de vue démago pour appuyer son propos belliqueux, IRON MAN 2 traitait l’alcoolisme de son « héros » en le faisant faire pipi dans son armure, et on ne parle évidemment pas des AVENGERS et de leurs obsessions pour les sandwichs grecs. Alors certes, on ne s’attendait pas forcément à ce que Shane Black fasse faire caca mou à son protagoniste en titre, mais si cette bande-annonce n’est pas la plus belle note d’intention qu’on ait pu voir dans le genre super-héroïque depuis au moins celle de BATMAN BEGINS, que le Dieu du Comic-Book movie nous tombe dessus pour nous foudroyer sur place ! Voilà, c’est officiel : malgré la crainte de voir Shane Black se brûler les ailes sur un aussi gros budget (après tout, ce n’est que son second film) et surtout dans un contexte artistique aussi péteux, on peut dire qu’on attend IRON MAN 3 !

Image de prévisualisation YouTube

UN LANCEMENT EN FANFARE POUR ASSASSIN’S CREED III !

Il suffit de se balader dans les couloirs de métro des grandes villes de France pour constater que le lancement d’ASSASSIN’S CREED III est un événement d’envergure nationale (et internationale d’ailleurs, mais restons chauvins !). En plus d’une très grosse fête de lancement qui a eu lieu hier soir du côté de l’Arc de Triomphe à Paris, Ubisoft met les petits plats dans les grands avec une ultime bande-annonce, pour vous convaincre qu’ASSASSIN’S CREED III est bel et bien LE jeu de cette fin d’année. Il est encore un peu tôt pour le savoir, mais une chose est sûre : ce trailer de lancement sait faire monter la sauce ! On y reviendra rapidement.

Image de prévisualisation YouTube

PLUS D’IMAGES DE DIE HARD 5 : UN BON JOUR POUR MOURIR, EFFECTIVEMENT

Dans la série « Je n’écrirais rien sur ce film, c’est une merde », mais bon, on le fait quand même, voici une nouvelle bande-annonce de DIE HARD 5, réalisé (le terme est-il le bon ?) par John Moore, cinéaste sophistiqué par excellence, auquel on doit les merveilleux EN TERRITOIRE ENNEMI et MAX PAYNE. Un as du cinéma d’action donc, comme nous le démontre cette nouvelle bande-annonce, qui montre comment McClane se retrouve une fois de plus au mauvais endroit et au mauvais moment, c’est à dire en prenant l’avion, puis le taxi, pour aller chercher son fiston à Moscou. Et si la splendeur absolue des plans que vous pouvez y voir ne vous ont pas encore convaincu que le film aura sa place dans la franchise aux côtés de l’incroyable DIE HARD 4, il reste toujours ce magnifique climax, dans lequel McClane père et fils se jettent du haut d’une trentaine d’étages pour atterrir dans une belle bouillie numérique, tels des Will E. Coyote des temps modernes, sans vraiment savoir où ce suicide collectif va les mener. Avec ça, si le cinéma d’action n’est pas encore mort, je ne sais pas ce qu’il lui faut !

Image de prévisualisation YouTube

LE REMAKE D’EVIL DEAD SERA GORE !

Difficile de savoir ce que Sam Raimi, Robert Tapert et Bruce Campbell tentent d’accomplir avec le remake de leur propre EVIL DEAD, mais il est certain qu’ils ne prennent pas le projet (en gestation depuis plusieurs années) à la légère. Avec le jeunot Fede Alvarez à la barre, il faut apparemment s’attendre à un remake fidèle en termes d’imagerie gore et respectueuse. La plupart des plans signatures des deux premiers films sont repris ici, avec une tonalité plus sombre et « crue » que l’original, qui était lui-même plus bariolé. Ceci étant dit, si les images rassurent un tant soit peu les fans de l’original que nous sommes, on ne peut s’empêcher de se demander quel est l’intérêt de refaire un film aussi inventif et novateur, s’il s’agit de l’aborder avec si peu d’inventivité affichée ? Réponse prévue pour le printemps 2013, et on espère bien que l’équipe de Renaissance Pictures va nous clouer le bec !

Image de prévisualisation YouTube

BIOSHOCK INFINITE DÉVOILE LA BÊTE DE L’AMÉRIQUE

On en peut plus d’attendre BIOSHOCK INFINITE, annoncé maintenant depuis plus de deux ans. Et chaque nouvelle bande-annonce nous confirme un peu plus que cette préquelle a toutes les chances d’enterrer son illustre modèle, qui nous avait pourtant déjà bien soufflé en 2007. Avec le trailer labellisé « Beast of America », l’équipe de Irrational Games nous confirme en tout cas qu’elle n’a pas son pareil pour créer une véritable ambiance de déliquescence urbaine prégnante et immersive. Sortie prévue pour le mois de février prochain, en admettant que le jeu ne soit pas repoussé d’ici là !

Image de prévisualisation YouTube

GTA V : ON VA DÉRATISER BEVERLY HILLS !

Et pour bien finir la semaine, Rockstar Games nous gratifie d’un nouvel artwork de GRAND THEFT AUTO V, baptisé « Pest Control ». Le studio de développement en profite pour signaler que de nouvelles informations sur le jeu seront dévoilées durant le mois qui vient. On sait que le magazine Game Informer proposera une exclu dont il a le secret pour son numéro de décembre, mais serait-il présomptueux d’espérer une nouvelle bande-annonce, et une date de sortie définitive et gravée dans le marbre, histoire qu’on puisse tous poser nos jours de congés en avance ? Après tout, cela ne fait qu’une petite année que la première et unique bande-annonce du jeu a été dévoilée !

3 Commentaires

  1. Fest

    Il a une belle tronche de cul le fils McClane… Vivement le grand-père dans Die Hard Dans l’Espace réalisé par Olivier Megaton.

  2. BJS

    En ce qui concerne Bioshock Infinite, un directeur artistique et un responsable IA viennent de quitter Irrational Games. Mauvais présage.

    • Stéphane MOÏSSAKIS

      Leur départ arrive après plus de deux ans de développement au bas mot (voir trois, le jeu a été annoncé en août 2010, mais ils bossent dessus depuis bien plus longtemps), donc ces départs dans la dernière ligne droite atteste peut-être du fait qu’ils ne sont plus forcément nécessités durant cette période de polish. (Enfin je dis ça, j’en sais pas plus, c’est toi qui me l’apprend BJS)

Laissez un commentaire