DÉDICACE ROCKYRAMA

Avis aux parisiens, ou à ceux qui sont de passage sur Paris tout du moins : ce jeudi 4 octobre 2012, la fine équipe de ROCKYRAMA (et votre serviteur) se réunira dans une booonne auberge pour participer à la dédicace de… et bien du premier numéro de ROCKYRAMA justement ! Bien foutu le scénario non ?

Pour ceux et celles qui veulent faire signer – live and direct – leur pavé concocté par Johan Chiaramonte, aussi appelé Lindsay Johan dans les milieux autorisés, mais encore Dirty Johan dans les milieux un peu moins autorisés (et Johan la gourmande dans les milieux pas autorisés du tout, mais c’est déjà une autre histoire) voilà où et quand ça se passe :

Jeudi 4 octobre 2012 : Librairie Le Pied de Biche, 86 rue de Charonne, 75011, de 18h30 à 22h30

C’est la version sobre et efficace. Mais pour ceux qui ne savent pas ce que c’est ROCKYRAMA, pas de panique, le flyer ci-dessous explique tout ça mieux que moi.

Par contre, ce que le flyer ne dit pas, c’est que si vous n’avez pas encore votre exemplaire de ROCKYRAMA, et bien vous pourrez vous le procurer sur place. Et il ne dit pas non plus que les contributeurs présents pour l’événement seront Jac (qui a notamment écrit l’article Big Trouble in Anthropology. Pas mal le texte, dommage qu’il ne sache pas lire), le graphiste de la superbe couv The Zonders (oui oui, c’est son vrai nom civil, la classe non ?), Rafik Djoumi (je ne sais pas qui c’est celui-là par contre), votre serviteur (mais je ne serais pas là toute la durée de la séance, donc grouillez-vous si vous voulez me voir !) et évidemment Johan Chiaramonte, le boss, le patron quoi. Vous pouvez le lancer sur AVATAR d’ailleurs, vous verrez, c’est rigolo. Les venues de Sylvester Stallone, Kurt Russell, Bob Gale, Joel Silver, Steven Spielberg et Don Simpson n’ont pas encore été confirmées, mais on vous tient bien évidemment au courant. Voilà, c’est dit, vous pouvez disposer !

1 Commentaire

  1. Jul

    je l’envoie par la Poste, vous me le signez et me le renvoyez, ok ?
    Merci !

    J.

Laissez un commentaireRépondre à Jul