COMING SOON

La Gamescom de Cologne a fermé ses portes il y a quelques jours, et sur toute sa durée, l’évènement aura vu fleurir nombre de nouveaux trailers pour des jeux très attendus. Certes, il y aura eu peu de changement dans la liste de ces jeux par rapport à l’E3 du mois de Juin dernier, mais c’est l’occasion pour nous de revenir une nouvelle fois sur certains jeux très attendus dont nous vous avions déjà parlé, ainsi que de décortiquer enfin certains autres encore non évoqués en ses lieux. Petite sélection de bandes-annonces et autres démos pour marquer le coup, donc.

UNCHARTED 3 : DRAKE’S DECEPTION

La Gamescom aura été l’occasion pour Naughty Dog de dévoiler au public une nouvelle démo de gameplay, originellement montrée à la presse uniquement lors de l’E3. Démo qui vient confirmer ce que l’on savait déjà, à savoir que le jeu s’annonce comme une nouvelle baffe technique et que Naughty Dog maitrise définitivement l’action et le spectacle, la séquence voyant s’enchainer les moments de bravoure sur un rythme effréné (dont un combat dans un avion largement inspiré de TUER N’EST PAS JOUER). On attend maintenant de poser nos mimines sur le jeu pour savoir si l’écriture sera à la hauteur, mais le début de la démo laisse espérer de bonnes choses de ce côté là une fois encore.

Image de prévisualisation YouTube

UNCHARTED : GOLDEN ABYSS

Famille UNCHARTED toujours, avec un premier vrai trailer pour l’itération PS Vita de la franchise qui lève très légèrement le voile sur l’intrigue du jeu. Préquelle située avant les évènements du premier épisode, GOLDEN ABYSS ressemblerait plus sur la base de cette bande annonce à un remake à peine déguisé, les environnements et les bribes d’histoire montrés semblant très proches et les personnages s »apparentant à des versions alternatives d’Elena et Sully. Espérons donc que le produit fini aura une identité plus marquée, même si on ne doute guère du fait que le jeu s’imposera comme le fer de lance de la première vague de titres Vita.

Image de prévisualisation YouTube

LOLLIPOP CHAINSAW

On vous en parlait il y a peu sur la base de ses premières images, en vous promettant d’y revenir à la première bande annonce. C’est désormais chose faite puisque Suda 51 aura choisi la Gamescom pour montrer les premières images qui bougent de sa nouvelle bisserie. Et sans surprise, ça s’annonce aussi délirant et rigo-gol que ses précédents méfaits. L’occasion également de découvrir l’implication dans le jeu de James Gunn, que vous connaissez sûrement comme réalisateur de HORRIBILIS et scénariste de L’ARMÉE DES MORTS. Le bonhomme ayant fait ses armes chez la Troma, on ne s’étonnera pas de le retrouver sur pareil projet, et voilà qui nous promet au minimum de belles barres de rire.

Image de prévisualisation YouTube

ACE COMBAT: ASSAULT HORIZON

Après 7 épisodes de qualité mais qui ne proposait au final que peu d’évolution de l’un à l’autre, Namco décide enfin de rénover sa série phare de jeu de combat aérien. Principale nouveauté, l’ajout d’un système de jeu permettant d’intensifier les dogfights et les bombardements, et qui se traduit par une caméra dynamique qui promet quelques plans très « Michael Bay-iens ». L’emphase du trailer est d’ailleurs clairement mise sur le spectaculaire et promet un jeu pétaradant. Espérons juste que le choix de situer l’action pour la première fois dans le monde réel ne signifie pas une volonté de trop courir après CALL OF DUTY au risque de sacrifier l’identité de la série.

Image de prévisualisation YouTube

BATMAN: ARKHAM CITY

Après Catwoman, le Riddler et le Pingouin, c’est Mr Freeze qui a droit à son trailer dédié. Présence de Paul Dini à l’écriture oblige, on ne s’étonnera pas de constater que cette version du personnage semble très proche de celle que l’auteur avait développé dans son indispensable série animée des années 90s, tant dans son design que dans ses motivations. Voilà qui laisse en tout cas à penser que le travail d’adaptation de l’univers sera à la hauteur du précédent jeu, et qui fait attendre la sortie prochaine avec encore plus d’impatience.

Image de prévisualisation YouTube

AMY

Paul Cuisset is back ! L’homme qui aura bercé nos années formatrices de joueurs avec des titres aussi marquants que LES PRISONNIERS DU TEMPS, OPERATION STEALTH ou l’immense FLASHBACK signe son grand retour avec ce projet au concept intrigant, qui mélange ICO et le survival-horror en demandant au joueur de protéger une petite fille dans un monde envahi par des zombies. On pourra certes regretter que ce trailer en CGI ne montre pas de gameplay tant il s’agit là du point le plus intéressant du jeu, mais il semble au moins dévoiler une ambiance poisseuse et prenante, et donne un avant-goût plutôt alléchant de ce qui s’annonce comme un jeu atypique. A suivre de près.

Image de prévisualisation YouTube

GOLDENEYE RELOADED

Après les remakes et les remakes HD, voici venir le remake HD de remake ! Jamais à court d’un bon filon, Activision se décide en effet à sortir la ré-actulisation du GOLDENEYE de la N64, sortie sur Wii à l’hiver dernier, sur les machines HD en lui passant un petit coup de polish au passage. Une opération essentiellement commerciale donc, mais qui devrait certainement réussir à toucher au porte-monnaie les nostalgiques de l’original désireux de goûter à cette nouvelle version sans se ruiner les yeux, d’autant que l’éditeur rajoute au passage un mode type « Spec-Ops » logiquement nommé « MI6 Ops » qui fait l’objet du trailer ci-dessous. Business will be business…

Image de prévisualisation YouTube

X-MEN DESTINY

Même s’ils auront au fil du temps donné lieu à quelques productions sympathiques (qu’il s’agisse des jeux de bastons made in Capcom ou du bourrino-gore WOLVERINE d’il y a deux ans), il reste un grand jeu à faire avec les mutants de Marvel. Derniers en date à s’atteler à la tâche : l’équipe de Silicon Knights (qui n’a plus convaincu depuis ETERNAL DARKNESS sur Gamecube) avec ce X-MEN DESTINY qui se présente sous la forme d’un jeu de rôle dans lequel le joueur incarne un nouveau mutant et choisit ses pouvoirs et le chemin moral à lui faire suivre. Proposition intéressante mais que l’on peine à discerner dans ce trailer qui laisse surtout entrevoir un jeu d’action assez basique et pas franchement beau. Il semble que le grand jeu X-Men reste donc toujours à faire.

Image de prévisualisation YouTube

RESISTANCE 3

Si l’on n’attend pas forcément le troisième épisode de la franchise FPS d’Insomniac avec une impatience folle, il faut reconnaitre que les bougres savent s’y prendre pour vendre leur jeu. Pour ce trailer centré sur l’intrigue du jeu, ces messieurs ont décidé de faire un peu plus original que la moyenne et au lieu de se contenter d’utiliser les graphismes du jeu ont demandé à l’artiste anglais Olly Moss (connu pour ses affiches de film réinterprétées et déjà concepteur du logo du jeu) d’apporter sa touche à la BA. Le résultat s’apparente à un vrai petit court-métrage d’animation et prouve qu’on peut décidément rester créatif même en vendant un produit.

Image de prévisualisation YouTube

PAYDAY: THE HEIST

Si l’on avait déjà eu l’occasion de jouer des scènes de braquage dans différents jeux (on se souvient de la mémorable mission « Four Leaf Clover » dans GTA IV par exemple, jamais un développeur n’avait tenté de faire tourner tout un jeu autour de cette notion. Erreur désormais réparée avec ce PAYDAY développé par des anciens de chez Grin (BIONIC COMMANDO RE-ARMED) et à destination du PSN. Jouable jusqu’à 4 en co-op, le jeu proposera divers scénarios au nombre desquels le classique braquage de banque mais également une attaque de fourgons blindés ou une extraction de prisonniers. Espérons que l’exécution suive car voilà un concept diablement alléchant.

Image de prévisualisation YouTube

DARK SOULS

Terminons ce tour d’horizon par le futur jeu préféré des masochistes ! Suite spirituelle du DEMON’S SOULS de la PS3, qui sut en son temps faire son trou malgré une distribution hasardeuse hors Japon et une difficulté colossale, au point de se retrouver souvent cité comme un des meilleurs jeux de la console, Dark Souls s’annonce comme le digne successeur de son ancêtre. Les développeurs promettent en effet que le challenge sera revu à la hausse, le nombre d’ennemis augmentant et les affrontements devant être encore plus ardus. Et le trailer ne ment pas sur la marchandise, en annonçant sans ambages qu’on va en chier ! Voilà qui annonce la couleur.

Image de prévisualisation YouTube

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire