AU NOM DU PÈRE

A l’instar d’Activision et de CALL OF DUTY : MODERN WARFARE 3, Microsoft s’est décidé à balancer la nouvelle bande-annonce de GEARS OF WAR 3, leur grosse exclue annuelle, à quelques jours du prochain salon de l’E3, histoire d’éviter la cohue et les multiples annonces et présentations afin de se faire remarquer avec des images qui pètent dans tous les sens. Après la beta qui s’est terminée ce mois-ci et les images explosives de la campagne solo que nous propose ce trailer plutôt jouissif, le doute n’est plus permis : GEARS OF WAR 3 risque bien d’exploser les limites du spectaculaire atteintes par les deux premiers opus de la licence.

Après l’arc narratif concernant la disparition de Maria, la femme de Dom, dans GEARS OF WAR 2, ce troisième opus ne semble pas s’embarrasser d’une quelconque recherche d’originalité puisque c’est désormais Marcus qui se lance à la recherche de son père Adam, supposément disparu durant la chute de la ville d’Ephyra. Evidemment, si nos amis d’Epic Games traitent cette intrigue avec la même finesse que celle de la découverte de Maria dans GEARS OF WAR 2, autant se concentrer sur les punchlines et les passages pétaradants pour trouver son compte. Et comme on peut le constater avec les quelques nouveautés présentées dans cette bande-annonce, GEARS OF WAR 3 semble avoir des arguments imparables en matière de gameplay, que le manque de narration adéquate ne saurait clairement entâcher. Voilà, pour faire clair : on assume son âme de gros bourrin et puis c’est tout ! Sortie toujours prévue le 20 septembre prochain dans le monde entier.

Image de prévisualisation YouTube

1 Commentaire

  1. David Bergeyron

    Le trailer d’un jeu qui prend le morceau War Pigs de Black Sabbath en bande son ne peut être qu’un futur chef d’œuvre !

Laissez un commentaire