ANDY SERKIS DANS LA PEAU DE GODZILLA ?

C’est la question que se posent tous les cinéphages depuis qu’ils ont appris l’implication du comédien anglais dans le nouveau GODZILLA qui sortira sur nos écrans dans deux semaines. Et cette question, nous sommes donc directement allés la poser au principal intéressé.

Ces jours-ci, Andy Serkis, le premier grand comédien de l’ère numérique, était de passage à Paris pour présenter à la presse française un certain nombre d’extraits de LA PLANÈTE DES SINGES : L’AFFRONTEMENT de Matt Reeves, séquelle de LA PLANÈTE DES SINGES : LES ORIGINES qui s’annonce pour l’instant plutôt réjouissante, en tout cas d’après ce qu’on a pu en voir (on en reparlera d’ici sa sortie le 30 juillet). À cette occasion, nous avons pu nous entretenir avec l’acteur qui a donné vie à Gollum, King Kong, le capitaine Haddock ou encore le singe César. Au passage, puisque le studio de performance capture qu’il a créé à Londres, The Imaginarium, est mentionné au générique du très attendu GODZILLA de Gareth Edwards (en salles le 14 mai), nous avons demandé à Andy Serkis en quoi avait consisté son travail sur le film et s’il avait notamment interprété le célèbre lézard atomique. Voici ce qu’il nous a répondu :

« Non, je n’ai pas interprété le monstre. The Imaginarium a été impliqué sur GODZILLA uniquement en tant que consultant. Nous n’avons pas pris part au processus des prises de vue comme c’est le cas sur LA PLANÈTE DES SINGES : L’AFFRONTEMENT. Nous sommes arrivés durant la post-production pour conseiller les techniciens des effets visuels sur la capture de mouvement concernant Godzilla et les deux autres monstres mutants qu’il y a dans le film. Nous avons été consultés afin d’apporter une certaine présence physique à ces créatures et afin de développer leur caractérisation. »

Indéniablement, un gage de sérieux et de qualité pour le rendu final d’une créature qui semble réellement impressionnante, notamment si l’on se réfère à la nouvelle bande-annonce chinoise dévoilée aujourd’hui, dans laquelle on aperçoit également les deux autres mutants évoqués par Andy Serkis. Bref, vous l’aurez compris, ici, chez Capture, on attend le film de Gareth Edwards de pied ferme !

Image de prévisualisation YouTube

(remerciements à Thomas Cappeau, Morgane Bonet et Alexis Rubinowicz)

6 Commentaires

  1. Dr. Sanguin

    Merci pour l’info, sacré gage de qualité pour le film en effet ! J’ai hâte !

    Je regrette quand même que ce soit aussi compliqué de se préserver sur le film. Entre les bande annonce étrangères et les spot tv américains, même le design du monstre ne semble plus vouloir être gardé secret par le studio :/
    Très étrange stratégie après un mystère aussi bien entretenu par la campagne de promo.

    Vous comptez parler du film dans le prochain podcast d’ailleurs ?

  2. Zhibou

    À propos d’Andy Serkis, savez-vous si son projet de réalisation de La Ferme des animaux est toujours prévu?

  3. Arnaud

    Oui Zhibou, c’est toujours prévu. Et toujours avec Serkis à la réal.

    • Zhibou

      Ah parfait, merci. Je suis curieux de voir le résultat.

  4. arobbase

    Il y a tellement de raisons pour Warner de flipper sur ce projet, entre la petite déception Pacific Rim en terme de $$ l’année dernière, le casting sans énormes têtes d’affiches et un réalisateur qui a beaucoup de choses à prouver. Si on rajoute la concurrence des super héros en ce moment (CA, Spider et X-Men) et le fait que Godzilla ne soit qu’un reboot sans garanti en terme de succès, je comprends que Warner envoie le pâté pour s’assurer un démarrage canon… Après, on n’est pas obligé de les regarder ces BA 🙂

  5. Ios

    Pacific Rim n’est en aucun cas une déception au niveau des recettes, la recette mondiale est supérieure à celle de Batman Begins et Star Trek 1 avec plus de 410 millions de dollar.

Laissez un commentaire