CAPTURE MAG – LE PODCAST HEBDO DU 28/04/2017

Trois sorties, trois films latins, trois petits budgets qui font des merveilles avec ce qu’ils ont sous la main. Cette semaine, le podcast hebdo part en Espagne, en Italie et en Argentine, pour évoquer l’actualité cinématographique qui nous intéresse !

LA COLÈRE D’UN HOMME PATIENT de Raúl Arévalo

Le premier film du comédien Raúl Arévalo (LA ISLA MINIMA) est un vrai film de vengeance parfois très dur, en même temps qu’une étude de caractère pertinente et touchante. Même si elle est filmée quasi-intégralement à la caméra à l’épaule !

La bande-annonce de LA COLÈRE D’UN HOMME PATIENT

Image de prévisualisation YouTube

LA COLÈRE D’UN HOMME PATIENT de Raúl Arévalo : en salles depuis le 26/04/2017

ON L’APPELLE JEEG ROBOT de Gabriele Mainetti

À la croisée des genres, ON L’APPELLE JEEG ROBOT tient du miracle : un vrai film de super-héros avec des racines dans le polar mafieux, et dont le maigre budget ne remet jamais en cause les ambitions du réalisateur Gabriele Mainetti. C’est certainement le film à voir, cette semaine !

La bande-annonce de ON L’APPELLE JEEG ROBOT

Image de prévisualisation YouTube

ON L’APPELLE JEEG ROBOT de Gabriele Mainetti : en salles à partir du 03/05/2017

AU BOUT DU TUNNEL de Rodrigo Grande

Petit film de casse inventif, AU BOUT DU TUNNEL tient de la série B inventive comme on aimerait en voir plus souvent, et qu’il serait dommage de déflorer tant son écriture promet quelques belles surprises potentielles. Une affaire qui roule, mais uniquement en vidéo !

La bande-annonce de AU BOUT DU TUNNEL

Image de prévisualisation YouTube

AU BOUT DU TUNNEL de Rodrigo Grande : en DVD et Blu-Ray chez Koba Films depuis le 26/04/2017

CAPTURE MAG – LE PODCAST HEBDO DU 28/04/2017 en version mp3

Abonnez vous au Podcast via flux RSS ICI ou iTunes
Remerciements éternels à David Oghia et Monsieur Smith, sans qui ce podcast n’aurait jamais existé !

3 Commentaires

  1. runningman

    Dommage pour LA COLÈRE D’UN HOMME PATIENT car un film tourné entièrement à l’épaule, c’est quasi repoussoir en ce qui me concerne et merci d’avoir précisé.
    En revanche, pour ce qui est ON L’APPELLE JEEG ROBOT, cela confirme les éloges déjà dite sur ce film et je compte bien le visionner lors de sa sortie salle.

  2. Tiens c’est marrant l’extrait d’AU BOUT DU TUNNEL (quelqu’un qui s’incruste chez un type seul dans une grande maison…) m’a rappelé le début du génial EL HABITANTE INCIERTO, par le réal’ qui fera ensuite le magnifique LES YEUX DE JULIA, une sens du cadre et du montage exceptionnels, sans oublier deux scénar’s à twists incroyables, est-ce que vous avez des nouvelles du bonhomme par hasard (il n’a plus rien fait depuis) ?….

  3. runningman

    Je confirme qu’ON L’APPELLE JEEG ROBOT est sans doute le meilleurs film de super-héros cette année et il faut vraiment le voir en salle.
    je rajouterai aussi que Gabriele Mainetti est sans doute à suivre de très près car cela pourrait bien être un futur « Sam Raimi transalpin »

Laissez un commentaire