BIENVENUE SUR GAME PARALLAX !

Avant de passer aux réjouissances vidéoludiques et autres festivités critiques, une petite mise au point s’impose…

 Ce blog est né d’une frustration…
Depuis plusieurs années déjà, les médias s’accordent à dire que la frontière entre jeu vidéo et cinéma est de plus en plus mince. Cette assertion semble totalement fondée, et pourtant, elle est rarement étayée par des exemples précis ou des analyses poussées dans la presse française, qu’elle soit spécialisée ou généraliste. Les meilleurs critiques savent évidemment cerner les problématiques de gameplay du jeu dont ils font l’expérience, mais reviennent rarement sur les émotions qu’ils ont ressenties, ou encore moins sur les mécanismes qui les ont provoquées.

À l’heure ou certains développeurs se posent des questions sur l’influence de leur travail en multipliant les expérimentations, le jeu vidéo ne semble toujours pas sorti de l’ornière du produit de consommation ludique immédiat, dans le meilleur des cas. Il reste bien évidemment quelques francs-tireurs qui accordent le statut d’œuvre d’art à part entière au jeu vidéo, et ne se privent pas pour l’aborder sous cet axe spécifique.

C’est dans cette logique que nous aimerions nous aussi parler de jeu vidéo, en l’abordant sous un angle narratif désormais incontournable.
Soyons clairs, il est évident pour nous que le gameplay est au cœur du jeu vidéo, puisqu’il s’agit de sa fonction principale. Après tout, il existe de véritables chefs-d’œuvre vidéoludiques qui se passent totalement de scénario ou de mise en scène, comme il existe également des jeux exécrables qui proposent néanmoins une intrigue intéressante, ou une mise en scène recherchée.
Notre idée est simplement de chercher à décoder le processus d’implication du joueur dans des jeux, bons ou mauvais, qui tentent de dépasser le stade du contexte pour exploiter les codes du récit et proposer une expérience à la fois narrative et immersive.

Bienvenue sur Game Parallax donc, en espérant que vous apprécierez notre regard sur cet art majeur qu’est le jeu vidéo !

Steph’ & Tom.

P.S. : On pourrait croire que l’image choisie pour illustrer ce message n’a rien à voir avec la choucroute, et pourtant…

13 Commentaires

  1. PaZu

    Preu… non rien :p

    Bon courage à vous deux, et longue vie à Game Parallax !

  2. Thomas Cappeau

    Merci PaZu !

  3. Aurore

    oué, pareil, gros (on dit bien ça comme ça ?)

  4. bradaviel

    Vaste et passionnant programme !
    Bon courage 🙂

  5. szaryk

    Tchouss les mecs,
    Bon vent au blogounnet !

  6. L'archivo

    Un réalisateur en smoking avec la tête de Triumph the insult comic dog, c'est toujours bon signe.
    N'oubliez pas de mettre à jour régulièrement !
    😉

  7. Julien

    Bon, d'accord, mais est-ce qu'il y aura des monstres ?

  8. Blunt

    Un blog qu'il est bien pour le lire.

  9. Beurk

    Un Blogger qu'il est dans mes favoris HTC

  10. Jerome

    Purée ça va me forcer à passer du temps chaque jour au boulot pour lire ce blog… et c'est pas si mal ^_^

    big up!

  11. The Guest

    Un blog que je vais suivre avec grand intérêt.

  12. Mehdi

    A lire et à suivre avec interet

  13. danny trejo

    A quand un site similaire sur cet art majeur qu’est le porno ?

Laissez un commentaire