CON DOS COJONES !

Dans le paysage cinématographique espagnol comme en termes de phénomènes culturels, la franchise TORRENTE est l’équivalent de nos VISITEURS bien de chez nous. Seule différence, et de taille : la beauferie inhérente au projet, qui met en scène un personnage de flic raciste, fasciste, franquiste, sûr de sa virilité et pourtant con comme ses pieds, a beau être assumée et mise en avant à des fins comiques redoutables, elle n’est est pas moins teintée d’un second degré salvateur cher à son auteur/interprète Santiago Segura. Le succès aidant, surtout auprès des jeunes, le personnage a le droit à des transpositions vidéoludiques régulières, mais pas forcément alléchantes pour autant, comme ce TORRENTE ONLINE 2 qui nous concerne aujourd’hui. Des vrais jeux du beauf quoi !

Distribué chez nous en 1999, le premier TORRENTE n’a pas vraiment connu la même gloire au box-office français, malgré son triomphe en Espagne un an plus tôt. Comme la beauferie n’a pas de frontières, on invite donc ceux qui ne connaissent pas la chose a se renseigner à travers le réseau de l’import (un DVD du premier film est disponible en France… en VF uniquement !), d’autant qu’il existe déjà trois films, les deux derniers étant respectivement sortis en 2001 et 2005 en Espagne. Histoire de situer un peu, voici la bande-annonce du troisième film, qui n’a évidemment pas connu les honneurs d’une sortie chez nous. Bon, vous pouvez sortir vos dictionnaires d’espagnol, même si la plupart des mots orduriers employés par ce bon vieux José Luis Torrente ne risquent pas vraiment de figurer dedans…

Image de prévisualisation YouTube

Si on en parle ici aujourd’hui, c’est également parce que le personnage va également connaître un retour dans le monde vidéoludique, à travers TORRENTE ONLINE 2, un FPS free2play malheureusement uniquement destiné au marché espagnol. Enfin, « malheureusement », façon de parler, puisque les premières images de la beta n’augurent rien d’exceptionnel, surtout que l’humour graveleux du personnage semble clairement avoir été perdu dans la transposition. Au moins, l’adaptation vidéoludique complètement nulle de TORRENTE 3 : EL PROTECTOR (sur PS2 et PC) avait le bon goût de pomper tant bien que mal GTA III, histoire de permettre au personnage d’aller aux putes et de taper sur la tronche des passants légèrement basanés sur les bords. Comme dans les films quoi !

Image de prévisualisation YouTube

Mais enfin, soyons honnêtes, l’objet de ce post est surtout d’annoncer la sortie prochaine de TORRENTE 4 : CRISIS LETAL, toujours écrit par les pieds, réalisé par les narines et interprété avec génie par l’inusable Santiago Segura. Tourné en 3-D pour faire la nique à AVATAR (comme le suggère la très subtile référence de la bande-annonce), le film sortira en Espagne le 11 mars prochain, ce qui explique probablement le regain d’intérêt des développeurs de jeux vidéo pour le personnage, vu le nouveau succès annoncé. En France, il est quasiment certain que le film ne connaîtra pas de sortie en salles, et il faudra donc se tourner vers le Blu-Ray espagnol pour pouvoir se satisfaire d’une nouvelle petite dose de mauvais goût politiquement incorrecte et assumée, et tant pis pour la 3-D ! Au vu de la bande-annonce ci-dessous, on peut en tout cas affirmer qu’on arrête pas le progrès…

Image de prévisualisation YouTube

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire