LE RETOUR DU PETIT ROI

Le début de vie d’une console s’accompagne bien souvent d’une foultitude de portages de titres plus ou moins anciens. Rien d’étonnant à cela, l’exercice étant un moyen aisé pour les éditeurs de rentabiliser le catalogue en attendant de proposer des titres exploitant mieux le potentiel de la machine. La Vita ne déroge évidemment pas à la règle et après RAYMAN ORIGINS ou NINJA GAIDEN, c’est au tour de LITTLE KING’S STORY de bénéficier de son adaptation sur la portable de Sony.

Généralement considéré comme un des meilleurs titres disponibles sur la Wii, le LITTLE KING’S STORY original n’avait pourtant pas rencontré le succès lors de la sortie. On comprendra donc aisément que pour son éditeur Marvelous, ce portage est également l’occasion de tenter de donner une deuxième chance au jeu de rencontrer son public. Dès lors, pas de changement notable à recenser sur le principe, NEW LITTLE KING’S STORY reprenant à l’identique la formule de son aîné, à mi-chemin entre la stratégie, l’aventure et la gestion. Pour aider le petit roi Corobo à reconquérir son royaume, on pourra ainsi emmener au combat une troupe de citoyens appartenant chacun à une classe spécifique plus ou moins utile selon les situations, tout en développant sa ville afin d’y rajouter bâtiments, habitants et autres fonctionnalités. Si pareil mélange peut paraître curieux sur le papier, il se révèle cependant très intuitif manette en main, chaque système restant relativement simple et aisément assimilable. L’interface aurait certes pu gagner à être améliorée sur certains points (le recrutement des sujets devenant assez laborieux au bout d’un moment) mais le passage sur Vita rajoute bien évidemment la possibilité d’utiliser le touchscreen pour indiquer aux sujets où aller, le gameplay gagnant ainsi en précision. Si l’on rajoute à cela un habillage coloré, un esprit bon enfant et une enveloppe graphique délicieusement lo-fi, on obtient un titre plaisant à jouer, et dont se dégage un certain charme suranné, d’autant plus précieux qu’il est rare dans le paysage ludique actuel.

Image de prévisualisation YouTube

Si dans la forme on reste donc très proche de l’épisode Wii, c’est surtout dans le fond que les quelques différences vont se faire sentir. Et malheureusement, pas toujours pour le meilleur. Désireux de ne pas se contenter d’un bête portage, Marvelous positionne son jeu à mi-chemin entre la suite et le remake. On retrouvera ainsi une grande majorité de contenu directement tirée de la version Wii (notamment les boss) recasé au sein d’une nouvelle intrigue. Or, c’est précisément là que le bât blesse. LITLLE KING’S STORY se plaçait très nettement dans une logique de conte enfantin, qui informait nombre d’aspects du jeu, de son esthétique à sa narration, cette dernière développant notamment une parabole sur l’imaginaire enfantin en laissant le flou sur la réelle nature des évènements de l’intrigue. Autant d’éléments qui disparaissent complètement avec le passage sur Vita. Il faudra donc se contenter d’une histoire ne cherchant jamais à sortir des sentiers battus ou à proposer la moindre piste de réflexion, le tout enrobé dans un graphisme que l’on croirait issu du tout venant de la production animée japonaise, qui tendrait même parfois à virer dans certains de ses versants les moins reluisants (des illustrations à la limite du lolicon notamment). Il y a fort à parier qu’une telle démarche provient de la volonté de ratisser un public plus large que celui, bien maigre, du titre original. C’est certes compréhensible, mais le prix à payer est le sacrifice d’une partie de l’identité du jeu, et par-là même de ce qui en faisait précisément l’originalité et le sel.

NEW LITTLE KING’S STORY reste parfaitement recommandable, surtout à l’heure où les nouveautés sur Vita commencent à se faire rare, mais on ne peut s’empêcher de regretter une fois de plus de voir un éditeur rentrer dans le rang, cédant aux sirènes des impératifs commerciaux quitte à dénaturer son jeu au passage. Marvelous est loin d’être le premier, mais dans ce cas particulier, le petit pincement au cœur n’en est que plus grand.

TITRE ORIGINAL New Little King’s Story
GENRE Aventure / Gestion
EDITEUR Marvelous Entertainment / Konami
DEVELOPPEUR AQ Interactive
CONSOLE PS Vita
DATE DE SORTIE 27 Septembre 2012

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire