WHO WATCHES THE WATCH DOGS ?

De toute évidence, Ubisoft a fait une très bonne conférence de presse hier soir, présentant des nouvelles itérations de ses plus grosses licences, en revenant à la source comme c’est le cas de SPLINTER CELL : BLACKLIST, ou en jouant la carte du changement dans la continuité avec ASSASSIN’S CREED III et RAYMAN LEGENDS. Nous reviendrons évidemment sur les autres événements de cette conférence, et du premier jour de l’E3 de manière générale, mais il y a une présentation qui nous a tapé dans l’oeil – et à en juger les premières réactions sur la toile, nous ne sommes pas les seuls – et c’est celle, inattendue, de WATCH DOGS, une toute nouvelle IP qui risque bien de faire parler d’elle dans les prochains mois.

Cela fait bien quelques temps que les jeux dits « bac à sable » stagnent dans une routine imposée par Rockstar Games, et généralement renouvelée par le studio lui-même, que ce soit dans RED DEAD REDEMPTION comme dans le futur GTA V, qui devrait changer la donne, nous dit-on. Il faudra aujourd’hui compter sur WATCH DOGS, une production Ubisoft Montréal qui serait en développement depuis 2010, et qui a été présenté hier à Los Angeles, pour la première fois. Si c’est effectivement le cas, alors il y a des grandes chances que la vidéo ci-dessous tourne à plein régime sur une console actuelle, malgré sa qualité graphique particulièrement soignée. C’est en tout cas sur une PS3 que le directeur créatif Jonathan Morin a fait sa démonstration durant la conférence, et le studio a par la suite confirmé que le jeu est prévu sur XBOX 360, PS3 et PC. La dite démonstration ne montre d’ailleurs qu’une petite partie du gameplay, qui consiste à incarner un hacker susceptible de pirater tous les éléments électroniques dans son entourage pour parvenir à ses fins et retrouver ses victimes. Action, infiltration et enquête sont donc au coeur de WATCH DOGS, qui recréé pour l’occasion la ville de Chicago, assez rarement exploitée dans un jeu vidéo, et notamment dans un jeu à monde ouvert, même si des titres comme INFAMOUS s’en sont de toute évidence inspiré. On demande à en voir un peu plus, mais pour une première sortie, ça fait tout de même drôlement envie !

Image de prévisualisation YouTube

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire