TOKYO S.O.S

Les nouvelles récentes du jeu vidéo japonais étaient pour le moins alarmantes. Entre un marché des consoles de salon en chute libre et une migration de plus en plus prononcée des éditeurs vers le mobile, l’acteur historique du milieu tire la tronche. Ce cru 2014 du Tokyo Game Show tombe donc à point nommé pour remettre les pendules à l’heure.

Certes, la grande majorité des jeux présentés lors du salon étaient déjà connus auparavant, voire attendus pour certains depuis maintenant plusieurs années. Ceci ne les empêche pas pour autant de témoigner d’un regain de vitalité. Les éditeurs semblent en effet ne plus chercher à courir derrière les jeux occidentaux en les copiant bêtement mais plutôt vouloir se focaliser à nouveau sur ce qu’ils savent faire de mieux, du jeu capable de séduire un public autre que local sans pour autant sacrifier aux spécificités culturelles. On appréciera également de voir une volonté de rupture avec des méthodes de développement problématiques au cours de la dernière génération. Après les retards accumulés sur FINAL FANTASY XIII et ses satellites, voir Square-Enix à nouveau capable d’annoncer un projet et le sortir en l’espace de quelques mois envoie un signal encourageant. Évidemment, un salon ne suffit pas à inverser la tendance et aussi excitants soient les jeux que nous évoquons ci-dessous, il reste à voir s’ils pourront agir comme moteurs de relance pour les consoles de salon (d’autant que le showfloor du TGS reste dominé par le mobile). Mais après une série d’éditions de plus en plus déprimantes, ressortir du TGS avec enthousiasme est devenu suffisamment rare pour que l’évènement mérite d’être souligné. Comme à notre habitude, passons donc en revue les jeux les plus dignes d’intérêt.

FINAL FANTASY XV

Porté disparu depuis l’E3 2013, FINAL FANTASY XV refait surface avec un nouveau trailer alléchant. Dans l’intervalle, il y a eu du mouvement en coulisses puisque Tetsuya Nomura a cédé sa place de game director à Hajime Tabata pour aller s’occuper à plein temps de KINGDOM HEARTS 3. On peut donc espérer voir le jeu sortir un jour, et Square tient à rassurer sur ce point en incluant une démo jouable avec FINAL FANTASY TYPE 0 HD. Avec son mélange apparent de jeu en monde ouvert (cf les phases de voiture) et de MONSTER HUNTER couplé à un système de combat temps réel extrêmement dynamique, la bande-annonce laisse en tout cas penser qu’on pourrait avoir à faire au FINAL FANTASY mainline le plus intriguant depuis des années.

Image de prévisualisation YouTube

FINAL FANTASY TYPE 0 HD

Sorti en 2011 sur PSP au Japon et considéré comme un des meilleurs titres récents de la franchise, FINAL FANTASY TYPE 0 n’avait pas eu les honneurs d’une sortie en occident. Injustice désormais réparée avec ce portage HD pour PS4 et Xbox One. Partie intégrante du projet Fabula Nova Crystalis (et donc lié à FFXII et FFXV), le jeu met en scène les étudiants de la « Class Zero », un groupe d’utilisateurs de magie qui se retrouve embarqué dans une guerre contre une nation voisine. Porté par un système de combat en temps réel proche de celui de CRISIS CORE, il se distingue aussi par une intrigue plus sombre que les autres récents épisodes de la franchise. La sortie se fera au prix fort le 20 Mars prochain, avec une démo de FFXV donc, pour encourager un peu plus l’achat.

Image de prévisualisation YouTube

FINAL FANTASY AGITO+

Square offre également un petit os à ronger aux possesseurs de PS Vita via le portage d’un jeu sorti à l’origine sur smartphones et tablettes. Spin-off de FINAL FANTASY TYPE 0 (dont le titre originel était AGITO) servant à la fois de préquelle et compagnon à ce dernier, AGITO+ se joue lui au tour par tour comme un FINAL FANTASY classique. Sorti à l’origine par épisodes, la version Vita incluera tout le contenu d’origine et sera disponible soit en Free-to-Play par téléchargement, soit dans une version boîte payante. La sortie japonaise est fixée au 15 Janvier, mais rien de prévu pour l’Occident pour le moment.

Image de prévisualisation YouTube

FINAL FANTASY EXPLORERS

La 3DS aussi aura droit à son FINAL FANTASY avec ce titre qui lorgne très fortement du côté de MONSTER HUNTER. Comme dans ce dernier, le but sera donc de se lancer à plusieurs dans des quêtes se terminant par des affrontements contre des monstres puisés dans le bestiaire de la saga. La plus value devrait venir de l’enrobage lié à la franchise, avec évidemment un système de classes mais aussi une grosse dose de fan service. Il sera ainsi possible d’incarner des personnages emblématiques tels que Cloud ou Terra. Ceci suffira-t-il pour grignoter des parts de marchés sur le mastodonte de Capcom ?

Image de prévisualisation YouTube

METAL GEAR SOLID V – THE PHANTOM PAIN

Changement de décor pour cette nouvelle démonstration de gameplay, l’Afghanistan faisant place à une jungle africaine. On y découvre le système de compagnon, qui permet à Big Boss d’être accompagné en mission par un personnage, contrôlé par l’IA qui agit en soutien, et dont les capacités dépendront de la relation que l’on entretiendra avec lui. Si la sniper Quiet est à l’honneur dans la vidéo, d’autres compagnons seront disponibles, si tant est qu’on arrive à les rencontrer cependant.

Image de prévisualisation YouTube

Les possibilités s’annoncent encore une fois vertigineuses, et à en juger par la cinématique proposée en parallèle, la mise en scène basée sur le plan séquence (il semble d’ailleurs que tout le jeu sera proposé en plan-séquence !) promet une iconisation magistrale. Kojima en profite également pour confirmer une sortie en 2015, sans date précise. On touche au but !

Image de prévisualisation YouTube

SILENT HILLS 

Hideo Kojima lève un peu plus le voile sur son projet commun avec Guillermo Del Toro. Après la révélation planquée dans la demo jouable P.T, voici un teaser conceptuel visant avant tout à illustrer la vision qui précède au futur jeu. Il semble donc bien engagé qu’une partie du jeu se déroule en vue à la première personne, même si la présence de Norman Reedus au générique laisse supposer que la troisième personne sera aussi de mise. L’enchainement de visions horrifiques glaçantes dans le trailer annonce en tout cas la couleur : tous les moyens seront bons pour terroriser le joueur comme jamais. Si le jeu final est aussi efficace que ce concept, on signe direct. À noter que Kojima annonce réfléchir à une sortie au format épisodique.

Image de prévisualisation YouTube

BLOODBORNE

Le 6 Février, date de sortie du jeu, arrive à grands pas et Sony pousse une fois encore son BLOODBORNE avec une nouvelle bande-annonce et 30 minutes de gameplay. Pas forcément grand chose de neuf à se mettre sous la dent, mais la première vidéo confirme une ambiance gothique oppressante et des créatures titanesques et intimidantes.

Image de prévisualisation YouTube

La seconde vidéo nous démontre quand à elle que même l’ennemi de base sera capable de mettre à bas le joueur imprudent. De la part du créateur de DARK SOULS, on n’en attendait pas moins.

Image de prévisualisation YouTube

GUILTY GEAR XRD SIGN

Après s’être consacré pendant quelques années à BLAZBLUE, le studio Arc System Works revient à ses premières amours en réactivant la série des GUILTY GEAR. Développé sur Unreal Engine 3, le jeu offre un mélange détonnant entre des personnages 3D en cel-shading et des arrières plans 2D, pour un résultat qui flatte la rétine. Le trailer du TGS se focalise essentiellement sur les cinématiques en animation du mode histoire mais ce que l’on voit de gameplay est plutôt pêchu. Les amateurs de jeu de baston 2D très techniques devraient pouvoir y trouver leur compte.

Image de prévisualisation YouTube

DEEP DOWN 

Passé sous le radar depuis son impressionnante démo lors de l’annonce de la PS4, le titre de Capcom se rappelle à notre bon souvenir. Cette nouvelle bande-annonce met surtout en avant le bestiaire que l’on devra affronter et le concept central de retour dans le temps, très proche de l’Animus des ASSASSIN’S CREED. Le moteur Pantha Rei semble en tout cas continuer de faire des merveilles à en juger par les saisissants effets de flamme que l’on aperçoit. En revanche, toujours pas de sortie annoncée pour ce qui reste une exclusivité PS4 en Free-to-Play.

Image de prévisualisation YouTube

DAI GYAKUTEN SAIBAN

Retour dans le passé pour ACE ATTORNEY avec cette préquelle située au 19ème siècle, et qui met en scène l’ancêtre de Phoenix Wright, Ryunoosuke Naruhodo. Avec pour but de devenir avocat, celui-ci voyage à Londres où son chemin croise celui du légendaire Sherlock Holmes. Reprenant le style graphique 3D du précédent volet 3DS, DAI GYAKUTEN SAIBAN ne devrait pas bouleverser la formule mais l’ajout d’une mécanique de raisonnement commun entre Holmes et Naruhodo devrait pimenter l’expérience. La présence à la tête du projet du créateur de la série Shu Takumi promet quant à elle une intrigue riche en rebondissements. On croise les doigts pour une sortie dans nos pâturages.

Image de prévisualisation YouTube

YAKUZA ZERO

Sega nous balance un trailer essentiellement orienté sur l’histoire pour cette préquelle à la saga YAKUZA, qui nous permet d’assister à un défilé de trognes charismatiques et patibulaires (dont une incarnée par ce bon vieux cabot de Riki Takeuchi). Situé en 1988 alors que le Japon connait un boom économique, le jeu devrait placer l’argent au centre de l’intrigue et vise à retranscrire cette époque le plus fidèlement possible. On pourra ainsi rejouer aux classiques SPACE HARRIER et FANTASY ZONE dans les salles d’arcade. Programme alléchant donc, mais évidemment aucune nouvelle d’une potentielle sortie en Occident. Et Sega retourne bien le couteau dans la plaie en annonçant une localisation en… Chine. Merci pour eux !

Image de prévisualisation YouTube

D4 : DARK DREAMS DON’T DIE

Surprise ! Alors qu’on était sans trop de nouvelles du titre de Swery, Microsoft vient d’annoncer sa sortie aujourd’hui même ! Le prologue et les deux premiers chapitres sont d’ores et déjà disponibles, le reste devrait suivre bientôt. Basé sur l’utilisation du Kinect, le jeu nous propose d’incarner David Young, un homme doté de pouvoirs de manipulation du temps qui enquête sur la mort de sa femme. Les premiers avis sont en tout cas plutôt favorables et soulignent notamment la qualité de l’écriture de Swery. Avis aux amateurs donc.

Image de prévisualisation YouTube

GODZILLA

Chez Capture on aime bien les gros gloumoutes qui se mettent sur la gueule à coups de mandales nucléaires. Alors forcément, quand un jeu nous propose d’incarner le roi des Kaiju et tous ses potes, ça nous intéresse forcément. On ne va pas se mentir, ce GODZILLA PS3 a tout l’air d’un beau nanar vidéoludique, à base de réalisation archaïque et de maniabilité lourdingue. Mais un nanar sympathique qui prend soin à bien restituer son personnage star et tous les petits détails qui font qu’on aime le genre. Certainement pas un futur grand jeu donc, mais à minima un produit sympathique et passionné.

Image de prévisualisation YouTube

ZODIAC 

Terminons par un petit coup de pouce à des gars bien de chez nous avec l’annonce de ZODIAC, un RPG signé par le studio Kobojo. ZODIAC peut se targuer d’un pedigree de choix puisqu’il s’assure la collaboration de deux grands noms japonais : le scénariste Kazushige Nojima (FINAL FANTASY VII, VIII et IX) et le légendaire compositeur Hitoshi Sakimoto. S’il s’annonce plutôt classique sur le fond, son esthétique 2D colorée proche de celle des jeux « Vanillaware » est fort séduisante. Jouable seul ou en multi, ZODIAC pourrait bien nous permettre de dire « Pas mal, non ? C’est français ! », lors de sa sortie sur Vita et iOS l’an prochain.

Image de prévisualisation YouTube

9 Commentaires

  1. John Shaft

    Bonjour,

    quelques précisions sur le dernier Guilty Gear : ce dernier est déjà sorti en février dans les salles d’arcades et le jeu a l’air effectivement bien sympa (en tout cas, il est magnifique. On discerne difficilement qu’il s’agit d’un moteur 3D – hormis lors des rotations de la caméra).

    D’autre part, si Arc Systems s’est effectivement concentré sur les BlazBlue entre 2008 et 2012, n’oublions pas la sortie en 2012 (arcade puis sortie sur PS Vita, PS3 et X360 de mémoire en 2013 au Japon, puis aux USA. On attends toujours une sortie Europe *toussote*) de Guilty Gear XX Accent Core Plus R (ouf ! :D)

  2. Matthieu GALLEY

    Merci pour les précisions John, ne pratiquant plus tellement les jeux de baston en vs l’actualité à parfois tendance à me passer sous le nez et j’avais oublié l’existence de ce dernier Guilty Gear.

    • John Shaft

      Je ne pratique pas particulièrement GG, mais pour l’actu, il y a une excellente crémerie en France : http://www.basgrospoing.fr 🙂 (en stand-by certes mais bon)

  3. Frustre

    Kojima a un melon énAURme que ça en transpire dans ce MGS 5-6-OnSaitPlus! Trop de… Trop.

    Ce n’est plus de l’iconisation c’est de la pose à en avoir la nausée.

    Quant au chara-design, peu importe les jeux présentés, c’est d’une pauvreté, désolante.

    • John Shaft

      Ça a toujours été le cas ce melon non ? En tout cas sur la série Solid. Quand on compte le nombre d’occurrence de son nom dans le générique de MGS1, ça en devient presque drôle.

      • Frustre

        En effet, mais pour le coup, MGS1 (PS1) ne se la touchait pas trop, il y avait un gameplay, de l’action, un scénario et le jeu innovait. Je n’en demande même pas d’innovation mais qu’il arrête la bran*****.

        Je m’énerve pour rien, je vais toute de même pas y jouer. 🙂

        • Matthieu GALLEY

          C’est dommage, tu vas rater le gameplay, l’action et l’innovation que toutes les vidéos annoncent depuis le début du projet.

  4. Fest

    Si techniquement MG5 a l’air monstrueux j’ai tout de même une petite appréhension perso vu que je n’ai jamais joué qu’au 2 précédemment…

    Autrement dit ça me fait méchamment envie mais j’ai peur de me sentir exclu.

    • Matthieu GALLEY

      La compile HD avec le 2, le 3 et Peace Walker est faite pour toi 😉

Laissez un commentaire