STEROIDS #07 – CHARLIE’S ANGELS : LE DRÔLE D’ACTIONER DE MCG ET DREW BARRYMORE

Pour son 7ème épisode, STEROIDS évoque un pur blockbuster de studio, un produit que l’on aurait pu croire formaté aux goûts du public, et qui réussit pourtant à dévoiler une âme. Oui, nous parlons bien de CHARLIE’S ANGELS, tel qu’il a été adapté par McG et Drew Barrymore.

C’est quoi CHARLIE’S ANGELS ? Une simple adaptation de série télé ? Un gros film d’action au féminin ? Un blockbuster dopé aux images clippesques ? Un peu de tout ça à la fois !

Mais CHARLIE’S ANGELS et sa suite, c’est avant tout l’œuvre du réalisateur McG et de la productrice Drew Barrymore. À eux deux, ils forment une alliance détonnante qui débouche sur deux blockbusters survoltés qui procurent un plaisir de tous les instants, aussi volatile qu’immédiat.

À l’heure où Hollywood nous offre un énième reboot de la franchise, STEROIDS se propose de vous rafraîchir la mémoire pour vous rappeler que – quand même – ils étaient vachement bien, les deux CHARLIE’S ANGELS de McG et Drew Barrymore !

STEROIDS #07 – CHARLIE’S ANGELS : LE DRÔLE D’ACTIONER DE MCG ET DREW BARRYMORE

STEROIDS, c’est également une équipe de choc, menée par Stéphane Moïssakis, le cerveau du groupe, mais qui comprend également et surtout les talents des monteurs Cédric Fontana, Manuel Garcia Pou, Sebastien Le Gallo et Alain Mercier, les textes de Yannick Dahan et Arnaud Bordas et bien évidemment la voix « all suave and shit » de Baptiste Brylak ainsi que le travail au mix de Thomas Cappeau, Dorian Tabone et R3MI.

Pour suivre STEROIDS et les autres productions vidéos de CAPTURE MAG, il faut s’abonner à notre chaine Capture Mag pour liker, commenter et partager. Merci pour la petite pièce !

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire