STEROIDS #06 : TRUE LIES – LE BLOCKBUSTER « MINEUR » DE JAMES CAMERON

Pour son 6ème épisode, STEROIDS revient sur TRUE LIES de James Cameron. Une oeuvre « mineure » au regard de TITANIC, TERMINATOR et AVATAR, mais certainement pas si on le compare aux blockbusters réalisés par le commun des mortels !

Au moment de sa sortie en 1994, TRUE LIES surprend les spectateurs français, qui connaissent déjà LA TOTALE de Claude Zidi, dont le film de James Cameron est un remake sous stéroïdes ! Souvent considéré comme un projet mineur dans la carrière de James Cameron, TRUE LIES se positionne néanmoins comme une œuvre terminale, qui sonne le glas des années 80 en proposant notamment des séquences d’action ébouriffantes qui enterrent la concurrence haut la main. Mais 25 ans après sa sortie, son influence résonne dans une grande quantité de films d’action qui n’hésitent pas à puiser dans ses bastons, dans ses cascades et même dans ses gags pour façonner leurs scènes d’action de qualité généralement inférieures. TRUE LIES, une œuvre mineure, vraiment ?

STEROIDS #06 : TRUE LIES – LE BLOCKBUSTER « MINEUR » DE JAMES CAMERON

STEROIDS, c’est également une équipe de choc, menée par Stéphane Moïssakis, le cerveau du groupe, mais qui comprend également et surtout les talents des monteurs Cédric Fontana, Manuel Garcia Pou, Sebastien Le Gallo et Alain Mercier, les textes de Yannick Dahan et Arnaud Bordas et bien évidemment la voix « all suave and shit » de Baptiste Brylak ainsi que le travail au mix de Thomas Cappeau, Dorian Tabone et R3MI.

Pour suivre STEROIDS et les autres productions vidéos de CAPTURE MAG, il faut s’abonner à notre chaine Capture Mag pour liker, commenter et partager. Merci pour la petite pièce !

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire