PUPPET SHOW

Le dernier trailer en date de L’ÉTRANGE POUVOIR DE NORMAN est une vidéo didactique mettant en valeur le savoir-faire des artisans du grand écran : une démarche louable, malheureusement rarissime, et que nous nous devions de saluer !

À l’exception de la présentation de l’équipe de CITIZEN KANE par la voix ultra suave d’Orson Welles, du test du Tippett Studio pour STARSHIP TROOPERS introduit par Popaul – « Don’t Look Now ! » – Verhoeven, du lyrique making-of muet de HOOK sur le thème galvanisant de John Williams, ou du montage des b-roll qui lancèrent en fanfare la promotion du SEIGNEUR DES ANNEAUX (liste non exhaustive, cela va sans dire !), elles sont rares les productions qui osent mettre en avant leurs coulisses dans le cadre des bandes-annonces.

Image de prévisualisation YouTube

Il y a pourtant dans cette démarche quelque chose d’extrêmement noble, comme si le talent et l’investissement de l’équipe primaient sur la célébrité de la distribution, ou le caractère spectaculaire du sujet choisi. Comme si, également, on nous promettait un film qui allait repousser les limites technologiques du médium. Comme si, enfin, l’œuvre d’art qui allait nous être proposée, n’était pas le fruit d’un seul homme, mais bien la somme du travail d’une équipe qui n’aura jamais le privilège de fouler les tapis rouges des avant-premières ou de se faire servir la soupe durant les talk-shows.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

L’ÉTRANGE POUVOIR DE NORMAN n’a certes pas les ambitions des films suscités, mais Travis Knight semble avoir à cœur de profiter du petit dernier de son studio, Laika (l’ancien studio de Will Vinton), faire partager son amour pour les films d’animation en volumes et il le prouve de nouveau dans ce superbe trailer.

Cette séquence en photographie accélérée vous permet de voir étape par étape le long processus de fabrication d’une marionnette de Norman. Dans l’ordre, vous pourrez donc découvrir :

Le dessin et la réalisation de l’armature en aluminium, avec les joints d’articulation.

La conception d’un volume en mousse autour du personnage, pour assurer la souplesse de ses mouvements.

Le moulage de sa surface. Les débords sont ensuite découpés, polis et les bordures sont comblées.

Après les costumes, on passe à la tête du personnage, avec l’armature, les cheveux et les yeux. Il faut noter que le bas du visage est en « animation par remplacement », comme les PUPPETOONS de George Pal. Car cette section du personnage est rigide. Mais il existe autant de versions de ce visage que le personnage a d’expression. Le remplacement entre les images de ces visages, permet de créer l’illusion du mouvement.

Et puis c’est tout. C’est vrai que dit comme ça, ça n’a pas l’air bien compliqué. Et pourtant :

Image de prévisualisation YouTube

Nous aurons tout le temps de revenir sur L’ÉTRANGE POUVOIR DE NORMAN, dont nous avons vu une copie de travail ce qui nous contraint pour le moment à un devoir de réserve sur le petit dernier du studio Laika, à qui l’on doit déjà le magnifique CORALINE.

L’ÉTRANGE POUVOIR DE NORMAN sortira en salles le 22 août prochain.

6 Commentaires

  1. Un film que j’attends avec curiosité. L’équipe est talentueuse, le design ultra sympa et le pitch rigolo.
    Sinon, dans le genre « bande annonce coulisses », je n’oublierai jamais celle de Psycho, qui reste quand même l’un des meilleurs trailers de tous les temps.
    http://www.youtube.com/watch?v=HjI1Of2lfhs

  2. Julien DUPUY

    C’est vrai qu’elle est géniale cette BA Pierre Delorme (je me permets de te citer hein, puisque ton nom n’apparaît pas sur ton message ^^), mais elle ne parle pas vraiment de l’équipe, elle présente plus les décors du film non ?

  3. Guiyomus

    Aaaahhh le teaser du SDA avec les plans qu’on pouvait retrouver dans le Mad Movies de l’époque (numéro 125), article de Rafik d’ailleurs! ^^

    Sinon Paranorman ca a l’air très chouette!

  4. jérôme

    Il existe un teaser-making of de Hook ? Ou bien c’est juste une coquille et on devait lire « Indiana Jones » ?

  5. Julien Dupuy

    Je confirme pour Hook Jérôme. Je ne suis pas parvenu à trouver ce petit document sur le net (mais je dois l’avoir sur une vieille VHS).

    • Stéphane MOÏSSAKIS

      Je m’en souviens également, vu dans le Journal du Cinéma à l’époque.

Laissez un commentaire