PREMIÈRE SALVE

L’E3 2012 n’ouvre officiellement ses portes que mardi prochain, mais les hostilités sont d’ores et déjà ouvertes puisque de nombreux trailers s’offrent dès aujourd’hui à nos petits yeux avides d’en voir plus sur les jeux attendus de cette fin d’année et du début de la suivante. Et entre la conférence pre-E3 de Konami et les exclusivités mondiales du site Gametrailers, il y a déjà de quoi faire, même si les surprises ne sont pas au rendez-vous, la plupart des jeux présentés étant soit déjà connus, soit fortement pressentis. Cela n’empêche pas qu’il y a de quoi s’enthousiasmer dans cette première fournée, raison pour laquelle on vous en parle pas plus tard que tout de suite !

ZONE OF THE ENDERS HD COLLECTION

On connaissait l’existence de cette nouvelle compilation HD made in Konami depuis l’E3 dernier, mais la conférence de ce matin aura été l’occasion pour l’éditeur de montrer la première fois des extraits de gameplay ainsi que du travail de remasterisation effectué par l’entremise d’un bref making-of. Et ceux que le massacre de la collection SILENT HILL aura inquiété peuvent se rassurer : ZONE OF THE ENDERS HD semble plus se situer dans la lignée qualitative de l’excellente conversion à laquelle avait eu droit les METAL GEAR SOLID. On pourra donc retrouver dès cet automne avec un plaisir non dissimulé les deux épisodes de la série d’action robotique supervisée par Kojima, en particulier son excellentissime deuxième épisode. Et en plus du coup de boost graphique, les jeux seront accompagnés d’une nouvelle cinématique animée en ouverture, réalisée par le studio Sunrise, que Konami a également mis en ligne ce matin pour le plaisir de nos mirettes (et de nos oreilles puisqu’on y retrouve la chanson Beyond the Bounds dont les fans se souviennent encore avec émotion. Cerise sur le gâteau, on retrouvera en bonus une démo jouable de METAL GEAR RISING : REVENGEANCE, amusant clin d’oeil qui ne manquera pas de faire sourire ceux qui avaient à l’époque acheté le premier ZOE pour la démo jouable de MGS2 qui se trouvait avec. De quoi faire patienter les amateurs avant la concrétisation d’un troisième volet, surnommé « Project Enders », dont Kojima vient récemment de dévoiler l’existence.

Image de prévisualisation YouTube

METAL GEAR RISING : REVENGEANCE

Le gros morceau de cette conférence, et sans aucun doute le plus attendu, était bien entendu la présentation du nouveau trailer du spin-off de la saga MGS, désormais développé par Platinum Games. Si cette nouvelle BA vient entériner l’orientation action du titre, en proposant son lots de moments spectaculaires, la bonne surprise vient de la présence manifeste des éléments faisant partie du design original du jeu (lorsqu’il était encore développé en interne par les équipes de Kojima Productions donc) et que l’on imaginait disparus lors de la passation de pouvoirs. Seront donc bien présents une dose de furtivité ainsi que le concept du « zan-datsu » qui donne au joueur le contrôle total sur la façon de tailler tout ce qui bouge ou ne bouge pas et voit Raiden récupérer sur les ennemis qu’il débite en morceaux objets, munitions ou autre. Côté intrigue, l’aventure prendra place 9 ans après la conclusion de GUNS OF THE PATRIOTS et voit un Raiden forcé de reprendre du service pour contrer la prolifération de la technologie cyborg, le tout sur fond d’exploration de son passé tortueux. Platinum semble donc bien parti pour réussir à exaucer le fantasme ayant commencé à hanter de nombreux joueurs après la présentation de MGS4 à l’E3 2006, et de réussir la fusion entre leur marque de fabrique et l’univers d’Hideo Kojima. Réponse définitive début 2013.

Image de prévisualisation YouTube

CASTLEVANIA LORDS OF SHADOW 2

L’annonce de cette suite au LORDS OF SHADOW  de 2010 n’aura pas été une grande surprise puisque de nombreux indices pointaient du doigt un reveal lors de cette conférence. On se souviendra que l’original ne nous avait pas pleinement convaincu, malgré certaines qualités. Et il sera difficile pour le moment de se faire une idée sur la façon dont cette suite pourrait potentiellement corriger le tir puisque, comme c’est devenu la norme, il faudra pour le moment se contenter d’une cinématique en CGI, au demeurant fort bien réalisée, sans le moindre élément de gameplay. Il semblerait à tout le moins qu’elle se déroule chronologiquement avant la conclusion du jeu précédent (qui nous montrait Gabriel Belmont/Dracula débarquer dans le monde moderne) et nous présente un Gabriel assumant ses pouvoirs vampiriques. Reste à savoir s’il sera le protagoniste jouable du jeu ou bien s’il s’agira plutôt de ce mystérieux personnage au cheveux blancs apparaissant à la fin du trailer et évoquant immanquablement un des personnages phares de la saga (Alucard pour ne pas le nommer). Toujours développé par les Espagnols de Mercury Steam, le jeu devrait également bénéficier, pour sa version WiiU, d’une connectivité avec un nouvel épisode 3DS intitulé MIRROR OF FATE, brièvement teasé pour sa part durant la conférence. Probable que l’on ait plus d’informations sur les deux titres au cours du salon, rendez-vous d’ici quelques jours donc.

Image de prévisualisation YouTube

GUARDIANS OF MIDDLE EARTH

Faisant un break entre deux épisodes de F.E.A.R, le studio Monolith se voit confié les rênes d’un nouveau jeu sous license LORD OF THE RINGS, annoncé il y a quelques jours et dévoilé aujourd’hui par l’entremise, comme c’est surprenant, d’une bande-annonce en CGI nous montrant un affrontement chorégraphié entre les héros alignés du côté du bien (Gandalf, Legolas, Galadriel et autres) et les forces du mal menées par Sauron. Dis comme ça on pourrait croire à un énième jeu d’action dans le moule de ceux développés par EA autour des films de Peter Jackson ou du récent LA GUERRE DU NORD, mais pas du tout !GUARDIANS OF MIDDLE EARTH est en fait un MOBA (pour « Multiplayer Online Battle Arena » game, genre associant le RPG et la stratégie temps réel apparu avec le mod DEFENSE OF THE ANCIENTS pour WARCRAFT 3). Le genre s’étant jusque-là cantonné au PC, il y a au minimum de quoi être curieux de voir ce qu’il est susceptible de donner sur consoles de salon, mais le projet n’est pas forcément bien servi par cette BA vendant avant tout de la baston. À surveiller néanmoins, une bonne surprise peut toujours nous attendre au tournant et on ne demanderait pas mieux que de retrouver un titre servant bien une license aussi prestigieuse.

Image de prévisualisation YouTube

DISHONORED

Après une première BA en CGI (décidément !) voici quelques mois, le jeu des petits Frenchies de chez Arkane nous montre enfin du gameplay, et autant dire qu’on attend désormais ce DISHONORED de pied ferme ! Bénéficiant d’un pedigree prestigieux, puisqu’on retrouve dans l’équipe des noms tels que Harvey Smith (lead designer de THIEF et DEUS EX) ou Viktor Antonov (responsable du design de la City 17 de HALF-LIFE). Prenant place dans un univers rétro-futuriste teinté de fantastique, DISHONORED nous met dans la peau d’un garde du corps accusé du meurtre de l’Imperatrice et prenant le masque d’un assassin afin de prendre sa revanche sur les vrais responsables du crime l’ayant fait accuser. Si la BA ne met pas forcément en avant les notions d’infiltration et d’utilisation de pouvoirs supernaturels qui se trouvent au coeur du jeu, et si le titre semble graphiquement un cran en-dessous de la production actuelle, elle met néanmoins en lumière un univers original et immédiatement accrocheur que l’on a hâte de découvrir. Le planning de la fin d’année s’étant récemment bien dégagé suite à de multiples reports de jeu, nul doute que DISHONORED devrait pouvoir se tailler une belle place au soleil et venir sacrément concurrencer BIOSHOCK INFINITE sur le terrain des « autres » FPS. Cocorico !

Image de prévisualisation YouTube

TOMB RAIDER

On s’en doutait un peu depuis la démonstration de gameplay ayant eu lieu lors de la conférence Microsoft de l’an dernier, mais ce nouveau trailer vient entériner les choses: Lara Croft va en prendre plein la gueule ! Ce nouveau trailer du reboot de TOMB RAIDER made in Crystal Dynamics met en effet en lumière un titre qui se veut âpre et violent et met l’accent sur la survie au sens premier du terme. On y perçoit également encore plus certaines des influences les plus prégnantes sur cette nouvelle approche de Lara, qu’elles soient cinématiques ou vidéoludiques (dans un bel exemple de serpent qui se mord la queue, certains passages de la BA semblent directement tirés d’un UNCHARTED). Force est de reconnaitre que tout cela demeure assez alléchant, ce d’autant plus que la formule suivie par la série jusqu’alors arrivait vraiment au bout de ses possibilités et que cette nouvelle version semble décidée à partir dans une direction radicalement différente (la punchline finale de Lara n’étant à ce titre pas innocente). Reste une inconnue : comment tout cela va-t-il se jouer manette en main, la BA donnant l’impression de nombreux éléments disparates. Espérons en voir plus d’ici quelques jours.

Image de prévisualisation YouTube

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire