MEURS UN AUTRE JOUR

Mise en suspens par la très sérieuse banqueroute du studio MGM, la franchise James Bond n’est pas prête de revoir le jour sur grand écran, malgré l’incroyable succès de CASINO ROYALE et de sa suite directe QUANTUM OF SOLACE. Certes, personne ne doute qu’elle sera relancée un jour ou l’autre, avec une nouvelle équipe et un autre acteur dans le célèbre rôle, même si la formule ne sera pas changée pour autant, si ce n’est au travers d’une petite remise au gout du jour. En attendant que les démêlés juridiques et financiers du studio hollywoodiens permettent à l’agent 007 de refaire surface sur grand écran, Daniel Craig assure sa part du contrat dans BLOOD STONE, une nouvelle aventure vidéoludique qui ne devrait pas bouleverser les vieilles habitude de l’agent secret de sa majesté. Increvable ce 007 !

Tenue avec une main de fer par la famille Broccoli, la franchise James Bond n’a pas vraiment de raison d’évoluer sur le plan cinématographique, si ce n’est par instinct de survie, afin de tenir tête à la concurrence. Ancien meneur durant la période Sean Connery et désormais victime de la mode cherchant à surfer sur les vagues de l’action du moment (Blaxploitation avec VIVRE ET LAISSER MOURIR, action et violence décomplexées « à la Joel Silver » avec PERMIS DE TUER, « Jason-Bournerie » avec CASINO ROYALE), l’agent secret n’a pas de raison de voir son statut changer du tout au tout dans le domaine du jeu vidéo, d’autant que le cahier des charges demeure. Pourtant, c’est bien dans le domaine vidéoludique que 007 a proposé certaines de ses meilleures aventures ses dernières années, notamment à travers l’adaptation de GOLDENEYE en 1997 (ou comment tirer un excellent FPS à partir d’un film de merde) ou encore le sympathique et varié 007 QUITTE OU DOUBLE en 2004 (voir la bande-annonce ci-dessous).

Image de prévisualisation YouTube

Apparemment conçu dans le même moule que 007 QUITTE OU DOUBLE (paru à l’époque chez EA), BLOOD STONE revient à la formule du jeu d’action à la troisième personne, mêlé à diverses phases de gameplay (poursuites en voiture et en bateau) et à une toute nouvelle intrigue (scénarisée par Bruce Feirstein, un habitué du personnage au cinéma comme dans le jeu vidéo) interprétée par Daniel Craig et Judi Dench. Le cahier des charges est bien respecté (exotisme et petites pépées, puisque le jeu se déroule à Athènes, Istanbul, Bangok et bénéficie de la présence de la chanteuse anglaise Joss Stone dans le rôle de la Bond Girl de service), mais malgré une modélisation d’un autre âge en ces temps de consoles HD, le jeu pourrait néanmoins créer la surprise puisqu’il a été confié aux développeurs de Bizarre Creations, qui savent notamment y faire en matière de jeu de course (le récent BLUR, c’est eux). Allez, à tout prendre, cela ne pourra pas être pire que QUANTUM OF SOLACE (le jeu ET le film), ne serait-ce que sur le terrain de l’action. Si, vous pensez ?

Image de prévisualisation YouTube

3 Commentaires

  1. Bloody_Edward

    J’aime ce que je vois, ça a l’air d’assurer le spectacle !

  2. The Guest

    En parlant de narration, je trouve que cela manque cruellement dans les jeux basés sur Bond.

    Alors, de l’action, de l’action, d’accord, mais va-t-on pouvoir draguer les petites coquines que l’on croise, s’infiltrer grâce à une fausse identité, enfin incarner un espion, tout simplement.

    Parce que je doute qu’un agent secret reste longtemps en activité en faisant autant de dégâts à chaque fois qu’il décide de sortir pour acheter une baguette de pain.

    Mais bon, tant que les poursuites ne sont pas supervisées par Marc Forster, ça devrait le faire.

  3. Bergeyron David

    Lu par David Bergeyron.

Laissez un commentaire