LE RETOUR DES ICÔNES

Le mois de Décembre s’avérant fort avare en nouvelles d’envergure, on peut heureusement compter sur la cérémonie des Video Game Awards pour venir égayer l’actualité. Si le show en lui-même est plus affligeant d’année en année, cela reste néanmoins l’occasion de voir débarquer un paquet de nouvelles bandes annonces concernant les gros jeux à venir. Malgré une ou deux nouvelles IP qui font plaisir, surtout à un stade aussi tardif du cycle de vie des consoles actuelles, les suites sont de nouveau présentes et bien présentes même, si ce n’est que cette fois, plusieurs licences semblent renaître de leurs cendres après quelques années passées au placard.

TEKKEN TAG TOURNAMENT 2

Pas vraiment une surprise puisque le jeu avait été annoncé il y a déjà un moment, que sa version arcade est déjà disponible au Japon et qu’une démo jouable est présente dans le TEKKEN HYBRID dont on vous causait tantôt. Les VGA auront donc surtout été l’occasion pour Namco de balancer la date de sortie du jeu, prévue pour l’hiver prochain, et de nous régaler d’un trailer en CGI certes stylisé, mais qui ne dévoile rien du jeu en lui-même et qui lorgne trèèèès fort sur les premières bande-annonce de STREET FIGHTER IV. On se doute cependant bien qu’au final, ça ressemblera très fort à du TEKKEN.

Image de prévisualisation YouTube

TONY HAWK PRO SKATER HD

Comment relancer une licence s’étant attirée la lassitude de son public à force de séquelles annualisées peu innovantes et d’expériences ratées (les RIDE et SHRED et leur manette skateboard) ? Tout simplement en retournant vers le passé, pardi ! Activision aurait pu jouer la carte de la compilation HD, très en vogue à l’heure actuelle, mais préfère jouer la variation sur le thème. TONY HAWK HD sera donc une sorte de best of des deux premiers épisodes, qui reprendra leurs niveaux les plus emblématiques en leur offrant des graphismes et un gameplay amélioré. Si la prise de risque est minimale, nul doute que le jeu devrait faire vibrer la fibre nostalgique des fans, ce sur quoi compte probablement Activision qui dans ce trailer se contente de mettre en avant un des niveaux les plus célèbres du premier jeu.

Image de prévisualisation YouTube

HITMAN : ABSOLUTION

Le grand chauve avec une corde à piano est de retour ! Plus de cinq après BLOOD MONEY, l’Agent 47 s’apprête de nouveau à faire passer de vie à trépas ses cibles par des moyens divers.  HITMAN faisant partie des licences phare du genre infiltration, il y aurait de quoi se réjouir, mais depuis son annonce ce nouvel épisode aurait plutôt tendance à inspirer des inquiétudes. Outre le passif pas franchement glorieux de son développeur IO Interactive sur cette génération (les décevants KANE & LYNCH), tout ce qu’on a pu entrevoir du jeu jusque-là laisse craindre une orientation beaucoup plus mainstream et « blockbusterisée » d’une série jusque-là connue pour son approche hardcore de l’infiltration et la marge de manoeuvre immense laissée au joueur. Ce n’est en tout cas pas ce nouveau trailer qui offrira une réponse définitive à la question puisqu’il semble surtout avoir été créé dans le but de démontrer les prouesses du moteur propriétaire Glacier (et tacler gentiment au passage le rival ASSASSIN’S CREED). Pour le reste, entre une approche semi-narrative opaque et un Agent 47 qui semble toujours avoir la classe, on attendra donc patiemment de juger sur pièces.

Image de prévisualisation YouTube

ALAN WAKE : AMERICAN NIGHTMARE

Nos lecteurs les plus assidus se souviendront que ALAN WAKE premier du nom, sorti l’an dernier après une loooooooooongue période de gestation, avait pas mal déçu notre Thomas Cappeau national (et Dieu sait qu’il attendait le jeu le bougre). Pas sûr que les développeurs de Remedy Entertainment aient pensé à lui lors du développement de cette mini-suite destinée au XBLA puisqu’elle semble s’inscrire dans la droite lignée de son prédécesseur, le trailer laissant entrevoir que l’emphase est une nouvelle fois mise sur l’action au détriment d’une peur plus psychologique. Reste que l’argument scénaristique qui voit Alan Wake être opposé à Mr Scratch, son double maléfique offre quelques possibilités scénaristiques intrigantes (en plus de faire beaucoup penser à LA PART DES TENEBRES de Stephen King). A voir.

Image de prévisualisation YouTube

THE AMAZING SPIDER-MAN

La sortie, prévue pour l’été prochain, de l’inutile reboot cinématographique de notre Tisseur préféré ne pouvait bien entendu pas se faire sans l’inévitable adaptation ludique, qui se dévoile donc ici pour la première fois. Pour s’assurer d’une sortie en temps et en heure, Activision a une fois de plus mis au boulot les stakhanovistes de chez Beenox, déjà coupables de SHATTERED DIMENSIONS et EDGE OF TIME. Vu la qualité toute relative de ces deux titres, autant dire qu’on n’attend strictement rien de ce « tie-in », même si on nous promet le retour du monde ouvert et une intrigue complémentaire à celle du film puisque se déroulant après, et ce n’est pas ce trailer faiblard qui viendra changer la donne. Ceux qui ont toujours rêvé de se fritter contre des robots génériques dans la peau de Tête de Toile devraient cependant être ravis.

Image de prévisualisation YouTube

TRANSFORMERS : FALL OF CYBERTRON

WAR FOR CYBERTRON ayant su se tailler un petit succès auprès de la presse et des joueurs, le développeur High Moon Studios rempile pour cette suite directe, prenant cette fois place lors des derniers jours de la guerre opposant les Autobots aux Decepticons sur leur propre planète, un contexte qui amène le studio à promettre un ton plus sombre. Une promesse reflétée dans cette bande-annonce qui déroule une ambiance très solennelle sur les doux accords d’un titre de Puscifer et qui nous annonce donc que si vous vouliez voir à nouveau les couilles de Devastator, vous pouvez passer votre chemin : ici c’est du sérieux !  Reste maintenant à voir le jeu en mouvement puisque c’est bien connu, les BA en CGI, même bien foutues, ne rendent pas les coups.

Image de prévisualisation YouTube

FORTNITE

Que ce soit dans leurs jeux en interne ou dans leurs productions, les petits gars d’Epic nous avaient habitués aux héros stéroïdés aux proportions surhumaines, aux ambiances apocalyptiques maronnasses, aux dialogues bien beaufarasses et parfois même à tout ça à la fois ! Changement radical de cap avec ce FORTNITE dont la bande-annonce joliment cartoonesque laisse présager d’un jeu plus léger qu’à l’accoutumée pour le développeur. Ce que confirme Cliff Blezsinski, la star du studio, qui déclare « il était temps pour nous de bousculer un peu les choses et de faire un truc nouveau ». Ni plate-formes, ni date de sortie n’ont été annoncées, mais Epic confirme cependant que le jeu sera basé sur deux phases, l’une où l’on devra collecter des matériaux pour construire son fort durant la journée, et l’autre où il faudra pendant la nuit le défendre contre des hordes de monstres. GEARS OF WAR qui rencontre MINECRAFT ? C’est Sébastien qui va être content !

Image de prévisualisation YouTube

MASS EFFECT 3

Si il y a bien une chose à attendre du dénouement d’une trilogie, c’est qu’il soit épique comme il faut. Bioware en est bien conscient, et tous les trailers de MASS EFFECT 3 s’échinent à le prouver. Pour cette toute nouvelle BA, on nous jette donc en pâture une scène bien bourrine qui montre le commandant Shepard (encore une fois dans sa version homme, et l’égalité des sexes alors ?) se lancer à l’assaut d’un Reaper et être sauvé par l’intervention oppportune d’un Tresher Maw occasionnant un combat godzillesque. Tout cela est fort joli et spectaculaire, mais on aimerait bien pour notre part que Bioware mette plus en avant les aspects RPG du jeu ainsi que son intrigue, surtout que c’est en grande partie de cette dernière que dépendra la réussite ou non du jeu.

Image de prévisualisation YouTube

COMMAND AND CONQUER GENERALS 2

Restons sur Bioware puisque c’est sous leur nom qu’a été annoncée cette suite tardive à COMMAND AND CONQUER GENERALS, sorti en 2003 sur PC uniquement. Attention toutefois, si EA vend le jeu sur le nom des créateurs de BALDUR’S GATE, c’est en fait le studio Victory Games qui prend en charge le développement du jeu proprement dit. L’intention de l’éditeur serait-elle de faire de Bioware une marque comme peut l’être Rockstar ? Toujours est-il que ce trailer ne nous apprendra grand chose, si ce n’est l’utilisation du moteur Frostbite 2 (qui promet donc un résultat au minimum visuellement agréable) et qu’il y aura des tanks, des véhicules blindés et des hélicos, comme dans tout bon RTS qui se respecte. Pas de quoi frétiller de la nouille, donc.

Image de prévisualisation YouTube

RAINBOW SIX PATRIOTS

Stéphane vous en parlait il y a à peine un mois par l’entremise de la vidéo concept récemment dévoilée mais il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir ce nouveau RAINBOW SIX repasser sous les spotlights. Contrairement à ladite vidéo, pas de gameplay ici, mais un trailer qui met en valeur les antagonistes de cet épisode et leurs idéaux, à savoir la lutte contre les puissants de ce monde directement responsables de la crise économique. Un thème bien dans l’air du temps puisque le mouvement « Occupy » fait tâche d’huile dans le globe, mais dont on espère que les développeurs sauront se dépatouiller afin de le traiter intelligemment, car pour ce que l’on en voit pour le moment, on peut légitimement craindre un amalgame douteux entre le terrorisme et l’opposition à l’establishment. À voir donc, mais la proposition reste suffisamment rare et intrigante pour qu’on garde un oeil sur le jeu d’ici à sa sortie, prévue pour 2013.

Image de prévisualisation YouTube

DIABLO III

Chez Blizzard, on sait y faire en matière de cinématique, et ce ne sont pas les superbes intros en CGI de la plupart des jeux du studio qui viendront affirmer le contraire. Les VGA ont donc été l’occasion pour le studio de démontrer une fois de plus sa maîtrise en la matière en balançant carrément la cinématique d’ouverture d’un DIABLO III que les acharnés du clic de souris à répétition n’en peuvent plus d’attendre. Une petite vidéo valant mieux qu’un long discours, on vous laisse admirer la bête.

Image de prévisualisation YouTube

DARKSIDERS II

Le premier DARKSIDERS nous avait bien agréablement surpris à l’époque de sa sortie, et la bande-annonce de cette suite n’en dévoile pas beaucoup, si ce n’est qu’elle présente le personnage principal, le cavalier de la mort tout simplement nommé « Death » et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il est charismatique en diable !

Image de prévisualisation YouTube

BIOSHOCK INFINITE

« Last but not least », un trailer flambant neuf pour le prochain jeu de Ken Levine, dont on vous a déjà causé en long et en large. Enfin, flambant neuf, le mot est vite dit puisque cette vidéo est un mélange d’extraits déjà vu dans les précédentes vidéos et de quelques nouvelles images. Pas forcément grand chose à se mettre sous la dent en termes de nouveauté donc, même si le jeu s’avère toujours aussi alléchant par sa promesse de visite d’un univers totalement inédit et dans la relation avec le personnage d’Elizabeth. Une date de sortie, vite !

Image de prévisualisation YouTube

« Mais », me direz-vous, « et THE LAST OF US, le nouveau Naughty Dog ? Et METAL GEAR RISING ? Vous les avez oublié ou quoi ? » Mais bien évidemment que non ! Etant donné que les jeux en question et leurs bandes-annonces respectives nous sont apparus comme étant, et de loin, les plus intéressants sur l’ensemble, nous avons décidé de leur consacrer des articles rien qu’à eux. Eh oui, on est comme ça à Game Parallax, on aime prendre soin de notre lectorat. Il vous faudra donc patienter un petit peu pour savoir exactement ce qu’on en pense, et pour nous faire pardonner de cette attente insoutenable, on vous laisse avec une petite blague faite durant la cérémonie par le Joker lui-même, qui semble donner quelques pistes quant au prochain BATMAN made in Rocksteady…

Image de prévisualisation YouTube

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire