LA VIE EN PIXEL

Y’a pas que les jeux vidéos dans la vie, alors changeons un peu nos habitudes bloggeuses et parlons cinéma pour changer (ne vous inquiétez pas, il y a un rapport avec la choucroute). Si comme nous vous avez adoré SHAUN OF THE DEAD et HOT FUZZ, vous attendez sans doute avec une impatience non feinte le prochain opus d’Edgar Wright, le génie responsable des deux perles sus-citées. Rassurez vous, l’attente touche à sa fin, Wright mettant actuellement la touche finale à son nouveau film, SCOTT PILGRIM VERSUS THE WORLD, qui s’est récemment dévoilé via une première bande-annonce percutante qui annonce un film hybride propre à exaucer les fantasmes les plus fous des cinéphiles gamers de tout poil.

Pour les retardataires, rappelons que SCOTT PILGRIM se base sur le graphic novel éponyme du dessinateur canadien Bryan Lee O’Malley, dans lequel le héros titre doit combattre les sept ex-petits amis maléfiques de sa nouvelle copine afin de pouvoir filer le parfait amour avec elle. Etant donné la nature de la BD et son positionnement au confluent de nombreuses formes d’expression (O’Malley mélange allègrement le manga, la culture jeu vidéo et le comics indé US, entre autres), Wright s’imposait d’emblée comme le réalisateur idéal pour le projet, tant sa sensibilité le porte naturellementvers ce genre d’hybridation, ses films ayant par ailleurs prouvé à quel point le bonhomme est à l’aise dans l’exercice du mélange des genres. Sans surprise, les premières images du film laissent entrevoir un film totalement autre, poussant l’expérimentation visuelle dans ses derniers retranchements et d’une cohérence rare entre le visuel et le sujet, à l’instar du SPEED RACER des Wachowskis. En outre, le film se veut comme une expérience complémentaire à la BD puisque, Wright ayant commencé l’écriture du scénario avant que O’Malley ait terminé la série, film et BD devraient proposer un déroulement et surtout une conclusion différents, qu’on pourra découvrir de manière rapprochée, le film sortant en Août tandis que le dernier volume du comics paraît en VO en Juin. Si ce n’est déjà fait, on vous laisse admirer la bande-annonce.

Image de prévisualisation YouTube

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, l’inévitable adaptation vidéoludique s’annonce également sous les meilleurs auspices. On ne savait jusqu’ici pas grand chose sur le jeu, si ce n’est qu’Ubisoft Montreal se chargeait du développement, mais les premières informations concrètes sont sorties à l’occasion du salon PAX East, qui se tenait ce week-end à Boston, et elles ont de quoi faire saliver les nostalgiques du pixel. Le jeu s’annonce ainsi comme une véritable déclaration d’amour à la 2D,  Ubisoft s’étant en effet attaché les services de collaborateurs emblématiques du mouvement revival retro. Le groupe de chiptune Anamanaguchi s’occupe ainsi de la BO, tandis que l’animation est prise en charge par Paul Robertson, responsable des courts métrages en pixel-art exceptionnels que sont PIRATE BABY CABANA STREET FIGHT (à découvrir ci-dessous, pour ceux qui ne connaissent pas encore le monsieur) ou KINGS OF POWER 4 BILLION %.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Reste maintenant à savoir quelle forme prendra le gameplay et sur quelles plateformes sortira le jeu (à priori PSN/XBLA mais rien de confirmé pour l’instant), mais voilà qui laisse en tout cas à penser que le jeu devrait être un de ses exemples rares d’adaptation ayant compris l’essence de l’oeuvre qu’elle adapte et comment la retranscrire.

2 Commentaires

  1. La sortie du volume 6, c’est pour fin juillet en fait, et non juin. 🙁

    Et le jeu sera forcément AWESOME.

  2. David Bergeyron

    Je ne connaissais pas du tout Paul Robertson ni même ces EXCELLENTS courts métrages ! Et si le jeu Scott Pilgrim possède les mêmes animations, voir la même énergie de beat’em’all que ce qu’on voit dans les courts … ça laisse rêveur (Aaaaahhh l’époque Renegade et Double Dragon)

    Pour le film de Wright on trépigne tous d’avance 😉

Laissez un commentaire