LA RELÈVE ?

Comme chaque fin d’année, Activision lance l’offensive marketing pour vendre son titre-phare, à savoir le nouvel opus de la licence CALL OF DUTY. De corvée une année sur deux, les développeurs de Treyarch ont donc la lourde tâche de succéder, une fois de plus, au travail exemplaire mis en place par les petits gars de chez Infinity Ward. Mais même si BLACK OPS aura certainement du mal à faire oublier la qualité de MODERN WARFARE 2, les enjeux semblent sensiblement différents cette année, notamment depuis que les déboires entre Activision et Infinity Ward ont été rendus publics. Est-ce qu’une bonne surprise pourrait émerger du chaos ?

Licenciés par Activision pour « insubordination et ruptures de contrats » au printemps dernier, Jason West et Vince Zampella sont partis créer leur nouveau studio de développement, très justement nommé Respawn Entertainment et composé en grande majorité d’anciens collaborateurs qui ont travaillé avec eux chez Infinity Ward, le précédent studio qu’ils ont fondés en 2002. Les deux têtes pensantes des titres MODERN WARFARE ne seront donc pas de la partie sur le développement de MODERN WARFARE 3, à plus forte raison puisqu’ils ont décidés d’attaquer leurs anciens employeurs pour une question de royalties impayés. Le retentissement de l’affaire est à la mesure du succès des deux premiers MODERN WARFARE, qui ont non seulement battus les records de vente de la licence, mais se payent également le luxe de recevoir des critiques élogieuses que les autres titres estampillés CALL OF DUTY, notamment ceux développés par Treyarch, attendent encore… C’est dans ce contexte plutôt tumultueux que le studio de développement outsider prend du galon et BLACK OPS pourrait enfin montrer ce que ses employés ont vraiment dans le ventre. Certes, les diverses bande-annonces présentent une resucée de la formule mise en place par Infinity Ward depuis quelques années, mais la juxtaposition du contexte de guerre froide ici employé et de l’emploi de la multiplicité des points de vue et des décors, cher à MODERN WARFARE, ne leur laissent pas le droit à l’erreur. En tout cas, cette fois, les petits gars de Treyarch semblent avoir quelque chose à raconter, contrairement aux pauvres CALL OF DUTY 3 : EN ROUTE POUR PARIS et WORLD AT WAR. Espérons juste que ça ne tombe pas dans la catégorie très prisée du « Jeu du beauf »… Encore que !

Image de prévisualisation YouTube

2 Commentaires

  1. Fest

    Faudrait vraiment que le ce Black Ops défonce tout pour que je lâche le multi de Modern Warfare 2… J’y suis bien comme dans des vieilles pantoufles, et après des centaines d’heures de jeu j’en redemande encore !

  2. David

    Pffff .. si on ne peut pas massacrer des civils dans un aéroport ça m’intéresse pas 😉

Laissez un commentaire