LA GRANDE BOUFFE

L’avantage du jeu vidéo, c’est que même les concepts les plus crétins peuvent aboutir à des vrais bons jeux ! Preuve en ce SUPER MEAT BOY, disponible depuis aujourd’hui sur le XBox Live Arcade et dans lequel vous incarnez un steak haché qui doit traverser des centaines de niveaux pour sauver sa dulcinée, kidnappée par le diabolique Docteur Fetus. Une version « what the fuck ?!? » de DONKEY KONG en somme, et ça, ça ne s’invente pas !

350 niveaux, une difficulté plutôt corsée et des références directes à « tous les jeux super hardcore de la NES, comme GHOSTS ‘N GOBLINS, MEGA MAN et la version japonaise de SUPER MARIOBROS 2 » selon les développeurs de la Team Meat (bonjour le nom !), voilà ce que promet SUPER MEAT BOY, un jeu de plate-forme complètement con (et plus c’est con, plus c’est bon !) qui se concentre plus volontiers sur la dextérité du joueur à mener un petit bout de viande à terme, plutôt que sur ses facultés de déduction somme toutes relatives : c’est vrai quoi, pas besoin d’avoir Bac+5 pour cuire un steak merde. Bref, on est d’accord, c’est pas un jeu pour ces petits snobinards de végétariens quoi ! Egalement prévu sur PC, Mac et WiiWare pour le mois de novembre prochain, SUPER MEAT BOY se taille sa petite réputation de jeu pété du casque depuis sa première apparition en flash en 2008. Et histoire d’en rajouter une couche pour vous convaincre de la déconne communicative de la chose (quand le jeu ne donne pas envie de péter la manette bien sûr !), mieux vaut encore vous montrer la bande-annonce, qui sait comment s’y prendre pour défendre son bout de steak !

Image de prévisualisation YouTube

3 Commentaires

  1. David

    Ca c’est tout à fait le genre de jeu qui me fera balancer mon Pad au travers de la pièce … voire même dans mon bel écran plasma !

    Nan, t’as vu comment je joue à Trial HD Steph …. Je crois que SUPER MEAT BOY n’est pas fait pour moi ^^

  2. Ddx

    C’est quand même dingue le foisonnement de perles sur PS-store et Xbox Arcade. Face à la montée des prix et aux budgets monstres des blockbusters, les supports ont réussi a créer une vraie alternative. En revanche, le débat de fond reste toujours le même : le prix est-il toujours justifié, entre des créations de qualité souvent inégale.

  3. McLovin

    Je craignait que la difficulté mise en avant me rebute, mais je me suis laissé tenter et grand bien m’en a pris, je m’éclate sur ce jeu depuis deux jour.
    Là où j’avais abandonné Splosion Man à cause de la grande frustration qu’il provoquait chez moi (et aussi devant le risque grandissant de voir ma manette explorer l’intérieur de ma télé), SMB fonctionne plus comme Trials HD : niveaux très court, difficulté progressive, possibilité de zapper un niveau pour y revenir plus tard, intérêt à rejouer et améliorer des niveaux terminés… Bref c’est très très bon et le temps passe à une vitesse folle. La réussite est d’autant plus impressionnante que le jeu a principalement été créé à deux.
    Et preuve que ces messieurs on définitivement du goût :
    http://www.gametrailers.com/video/80s-tv-super-meat/706478
    (leurs commentaires audio disponibles sur le même site sont aussi très drôles)

Laissez un commentaire