À COUPS DE PIED DANS LE CUL !

Aucun film comic-book ne sort désormais sans sa petite adaptation de licence, et cela vaut également pour les super-héros au potentiel commercial moins évident que les Batman et autres Spider-Man qui fleurissent les étagères de votre revendeur préféré. Un an après le désastreux WATCHMEN : THE END IS NIGH, préquelle du film de Zack Snyder (on n’ose pas affilier ça au comics d’Alan Moore et Dave Gibbons !), c’est donc au tour de KICK-ASS de connaître les joies d’une adaptation en jeu vidéo, même si celle-ci est moins médiatisé qu’à l’accoutumée. Et pour cause, ça s’annonce quand même moins folichon que l’excellent film de Matthew Vaughn !

Comic-book relativement récent (la parution a débuté en 2008 aux États-Unis), KICK-ASS de Mark Millar détourne la mythologie super-héroïque par le biais d’une déstructuration post-moderne qui s’amuse des codes du genre à travers des outils de communications comme MySpace et Facebook. Si le film de Matthew Vaughn reprend cette logique à son compte, le jeu vidéo adapté par WHA Entertainment semble quant à lui emprunter la voie plus classique d’un beat-em-all en 3-D, pas très joli de surcroit. Développé pour les plate-formes de téléchargement du PSN et de l’Iphone, KICK-ASS : THE GAME propose néanmoins aux joueurs d’incarner les trois personnages principaux (Kick-Ass bien évidemment, mais aussi la môme Hit-Girl et Big Daddy, le vigilante costumé interprété par Nicolas Cage dans le film) qui devront bastonner du malfrat à travers 8 niveaux différents, et même une poignée de missions secondaires accessibles via Facebook justement.

Image de prévisualisation YouTube

C’est plutôt moche, comme on peut le constater sur la vidéo ci-dessus, mais cela ne devrait pas pour autant vous décourager d’aller jeter un oeil sur le film, qui lui est très réussi pour le coup.

Image de prévisualisation YouTube

KICK-ASS : THE GAME sera disponible à partir du 15 avril prochain, tandis que KICK-ASS le film sortira en salles quelques jours plus tard, le 21 avril.

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire