TOKYO GAME SHOW 2015 : NOTRE COMPTE-RENDU !

Dans notre compte-rendu du Tokyo Game Show 2014, nous notions en introduction que l’industrie du jeu vidéo japonais amorçait un retour en grâce après de difficiles années durant la première génération de consoles HD. Il est donc rassurant de constater que cette tendance ne s’est pas infléchie cette année.

Certes, le jeu mobile reste dominant en termes de présence sur le salon, mais c’est bel et bien le jeu console qui fait le gros de l’actualité intéressante du salon. On peut remercier Sony pour cela, le constructeur japonais faisant visiblement tout ce qui est en son possible pour pousser la PS4 dans son pays natal, mais aussi maintenir la PS Vita en activité, le Japon étant le seul territoire où la portable se vend encore bien. En conséquence, nombre des jeux annoncés adoptent les deux formats, avec pour résultat que le grand gagnant dans l’histoire reste le joueur, qui a largement de quoi faire quelle que soit sa plateforme de prédilection. Mieux encore, les tentatives de singer les productions occidentales semblent définitivement reléguées au passé et les éditeurs locaux se focalisent à nouveau sur ce qu’ils font de mieux. En résulte un retour en force sur consoles de salons de certains genre relégués sur portables la génération précédente, le J-RPG en tête, et surtout une diversité qui nous rappellerait presque les grandes heures de la Playstation 2. Ce TGS 2015 fut donc un excellent cru, et la sélection ci-dessous devrait se charger de vous en convaincre.

BLOODBORNE : THE OLD HUNTERS

Le très attendu DLC de BLOODBORNE se dévoile enfin. BLOODBORNE : THE OLD HUNTERS nous ramène à Yarnham par l’entremise d’un cauchemar où sont piégés les anciens chasseurs. Au menu, trois nouvelles zones, de nouvelles abominations à affronter et des sorts et armes inédits. On disposera notamment d’un arc, d’une épée-fouet ou d’une énorme masse convertible en scie circulaire. Vendu au prix de 15€ en standalone, cette expansion sera l’unique ajout au jeu de base. Retour vers l’enfer prévu dès le 24 Novembre prochain.

Image de prévisualisation YouTube

GRAVITY RUSH 2

Retour en grandes pompes pour l’un des jeux phares du lancement de la PS Vita. La suite de GRAVITY RUSH monte en grade et se voit propulsée en exclu sur Playstation 4. Si les possesseurs de Vita peuvent tirer la gueule, on peut néanmoins s’attendre à ce que cette décision permette de livrer une version encore plus aboutie du concept, basé sur la capacité de l’héroïne Kat à manipuler la gravité. Si la première bande-annonce donne assez peu d’informations sur d’éventuelles nouveautés de gameplay (la présence du personnage de Raven dotée des mêmes pouvoirs est-elle signe d’un mode co-op ?), elle laisse entrevoir une suite plus colorée, plus ambitieuse et à l’ambiance toujours aussi prenante. Clairement l’une de nos grosses attentes de 2016.

Image de prévisualisation YouTube

Le développement de cette suite s’accompagne bien évidemment de l’inévitable remasterisation du premier jeu, qui peut se justifier puisqu’il donne la possibilité de le découvrir à ceux qui sont passés à côté à l’époque. Il inclura tout le DLC ainsi qu’une énorme galerie d’illustrations en bonus et son développement est assuré par les spécialistes de Bluepoint Games. Atterrissage prévu début 2016.

Image de prévisualisation YouTube

YAKUZA KIWAMI / YAKUZA  6

Habituée du salon, la série YAKUZA se paie cette année une double actualité puisque deux titres sont annoncés. Le premier, YAKUZA KIWAMI (terme signifiant « extrême »), n’est autre qu’un remake complet du tout premier volet de la saga sorti sur Playstation 2. En plus d’une refonte graphique totale et de mini-jeux et mécaniques de gameplay inédits, ce remake apportera des rajouts narratifs destinés à mieux éclairer certains points de l’intrigue. Selon le producteur Toshihiro Nagoshi, YAKUZA EXTREME sera le jeu tel que ses concepteurs auraient aimé qu’il soit à l’époque.

Image de prévisualisation YouTube

YAKUZA 6 est également au menu mais reste pour l’instant assez mystérieux. Tout juste a-t-on appris que le casting compterait en ses rangs rien de moins que Takeshi Kitano. La série ayant accueilli tout ce que le Japon compte d’acteurs iconiques, il fallait bien que Beat Takeshi y passe un jour. Contrairement à YAKUZA KIWAMI, qui sort aussi sur Playstation 3, ce sixième volet sera une exclusivité PS4. Espérons que cela augmente ses chances de sortie sur nos terres.

NIOH

Voilà un jeu qui revient de loin ! Annoncé en 2004 comme un des premiers titres destinés à la PS3, NIOH refait surface aujourd’hui après plus de dix ans sans nouvelles ou presque. Désormais développé pour la PS4 par la Team Ninja, le jeu passe d’un DYNASTY WARRIORS-like à un mélange entre DARK SOULS, ONIMUSHA et NINJA GAIDEN. On y incarne un gaijin samouraï dans le Japon de l’ère-Sengoku parti à la chasse aux yokais, ces créatures du folklore nippon. Très inspiré par la série de From Software dans son gameplay, NIOH a une carte à jouer, avec son ambiance médiévale et son gameplay qui se veut plus nerveux et tactique encore que son inspiration. Un titre à surveiller pour 2016.

Image de prévisualisation YouTube

13 SENTINELS : AEGIS RIM

Changement d’ambiance pour Vanillaware. Plutôt habitué au médiéval fantastique, le développeur se lance dans la science-fiction avec son nouveau projet puisque 13 SENTINELS prend la forme d’un jeu à base de méchas et de lycéens. Difficile de ne pas penser à quantité d’œuvres du genre, EVANGELION en tête, mais on fait confiance à Vanillaware pour apporter sa touche au produit. Celle-ci est d’ailleurs déjà évidente dans le trailer qui montre essentiellement la direction artistique aux petits oignons et le mélange 2D/3D coutumiers du studio. On attend impatiemment d’en savoir sur cet alléchant projet.

Image de prévisualisation YouTube

KING OF FIGHTERS XIV 

Si l’annonce d’un nouveau KING OF FIGHTERS compte parmi les vraies surprises du salon, la vision de sa bande-annonce a de quoi faire déchanter. La série qui nous avait habitués à de sublimes sprites 2D bascule en effet dans la 3D et le résultat pique les yeux sur le bref aperçu qui nous est donné. On est plus proches des MAXIMUM IMPACT que du superbe travail d’animation qui avait été effectué sur le récent KING OF FIGHTERS XIII. La situation financière de SNK Playmore n’est sans doute pas étrangère à l’affaire, mais il va falloir que le gameplay suive pour compenser cette déception.

Image de prévisualisation YouTube

KINGDOM HEARTS HD 2.8 FINAL CHAPTER PROLOGUE

KINGDOM HEARTS a le droit à une nouvelle compilation qui semble s’adresser avant tout aux fans les plus hardcore de la franchise. On y retrouve la version HD de l’épisode 3DS DREAM DROP DISTANCE (seul à ne pas figurer sur les deux compilations précédentes 1.5 et 2.5) agrémentée de deux nouveautés. KINGDOM HEARTS CHI : BACK COVER est une série de scènes cinématiques censées permettre une meilleure compréhension de l’intrigue nébuleuse de la saga tandis que KINGDOM HEARTS BIRTH BY SLEEP : A FRAGMENTARY PASSAGE est un court chapitre jouable qui sert à la fois de prolongement de l’épisode PSP du même nom et de prologue au futur KINGDOM HEARTS 3. On lui accorde en tout cas d’emblée le prix du titre le plus inutilement tarabiscoté de l’histoire. 

Image de prévisualisation YouTube

METAL GEAR ONLINE

En attendant sa mise à disposition toujours prévue pour le 6 octobre prochain, Konami se fend d’une démonstration du contenu de METAL GEAR ONLINE, le mode multi compétitif compagnon de METAL GEAR SOLID V : THE PHANTOM PAIN. Et il semble que le gameplay de la campagne solo se transpose particulièrement bien au multijoueur puisque le vaste éventail de possibilités permet des affrontements très dynamiques, où le cours de la bataille peut se renverser en un clin d’œil. Mais alors que l’abandon du secteur console par Konami semble se confirmer, la question se pose de savoir si ce mode sera soutenu comme il le faut par son éditeur…

Image de prévisualisation YouTube

NEW DANGANRONPA V3

La série des DANGANRONPA fait partie avec les PHOENIX WRIGHT des rares représentants du genre visual novel à avoir réussi à percer en occident. Il faut dire qu’avec leurs intrigues tortueuses et leurs galeries de personnages haut en couleurs, les deux jeux représentent tout ce qu’on aime dans le jeu vidéo à la japonaise. C’est donc avec bonheur qu’on accueille l’arrivée prochaine d’un troisième épisode, qui marque la première incursion de la franchise sur PS4 en plus de la PS Vita. Très avare en détails, la bande-annonce fait surtout la part belle à Monokuma, l’ours emblématique de la série, et semble teaser une autre annonce à venir bientôt.

Image de prévisualisation YouTube

RESIDENT EVIL UMBRELLA CORPS

L’accueil désastreux de RESIDENT EVIL OPERATION RACCOON CITY ne décourage pas Capcom qui tente à nouveau l’expérience du shooter multijoueur en ligne dans l’univers de sa plus fameuse série. Si l’on aurait évidemment préféré un autre type d’annonce liée à la licence, on pourra reconnaitre que ce RESIDENT EVIL UMBRELLA CORPS semble au moins bénéficier de quelques idées bienvenues pour le genre, notamment l’utilisation originale des zombies sur les maps. Et le titre étant développé en interne, il devrait bénéficier du savoir-faire de Capcom en matière de gameplay action. Est-ce cela dit un choix judicieux pour entamer la célébration du vingtième anniversaire de la franchise ? 

Image de prévisualisation YouTube

PERSONA 5

Mauvaise nouvelle pour les amateurs de J-RPG qui attendent le jeu d’Atlus comme le messie, puisqu’ils vont devoir s’armer de patience. Censé sortir en fin d’année, PERSONA 5 se voit repoussé à l’été 2016 au Japon (et par extension dans les autres territoires également). L’équipe de développement estime en effet qu’elle a besoin de temps supplémentaire. On se consolera avec un trailer tout nouveau tout chaud qui continue de faire espérer un titre extrêmement généreux et travaillé.

Image de prévisualisation YouTube

IKENI TO YUKIE NO SETSUNA

Annoncé sous le nom de PROJECT SETSUNA lors de l’E3, le premier RPG du nouveau studio de Square gagne aujourd’hui un titre et une présentation plus avancée. Le projet ne semble pas manquer de charme et sa volonté affichée de rendre hommage aux grands représentants du genre dans les années 90 tout en appliquant des éléments de design moderne semble suivie d’effets. Ainsi, si les combats se basent sur le classique système d’ATB, la carte du monde ne comportera pas de combats aléatoires. Dans la mesure où il se dégage comme un parfum de CHRONO TRIGGER de ce que l’on voit du jeu, on croise les doigts pour une localisation dans la foulée de sa sortie japonaise courant 2016.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

PHOENIX WRIGHT 6

Puisque l’on sait déjà que le sixième volet des aventures du plus célèbre des avocats vidéoludiques sortira en occident, on peut profiter de sa première bande-annonce en toute quiétude. Celle-ci sert essentiellement à nous introduire le nouveau lieu de l’action, le royaume mystique de Kurain, et sa conception bien particulière des lois. On y découvre aussi brièvement une mécanique basée sur les visions des victimes avant leur mort qui devrait s’avérer cruciale dans les procès. Notons aussi qu’une version plus longue de cette bande-annonce confirme la présence d’Apollo Justice dans l’intrigue.

Image de prévisualisation YouTube

ATTACK ON TITAN

L’adaptation du très populaire anime éponyme par Omega Force (DYNASTY WARRIORS et consorts) se paie pour le TGS un premier aperçu de son gameplay. Si le concept central de la série est bien présent, les environnements vides et l’action mollassonne ne plaident pas franchement la cause du jeu. Il est appréciable que le développeur cherche à sortir de sa zone de confort mais il va en falloir plus pour nous convaincre.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

STREET FIGHTER V

Deux nouveaux combattants rejoignent la mêlée du jeu de baston de Capcom, l’un totalement inédit, l’autre déjà connue. Le premier porte le petit nom de Rashid. Venu du Moyen-Orient, ce combattant à la grande vivacité utilise le pouvoir du vent et son aptitude au Parkour pour déstabiliser ses adversaires avec des attaques très rapides.

Image de prévisualisation YouTube

À l’instar de R. Mika récemment annoncée, Karin est aussi une rescapée de STREET FIGHTER ALPHA 3. Très apprécié des fans, le personnage doit son inclusion à un excellent placement dans un sondage de popularité. Présentée comme un personnage équilibré, son arsenal offensif inclut notamment un V-Trigger qui permet des enchainements redoutables.

Image de prévisualisation YouTube

Le roster du jeu continue donc d’être agréablement diversifié et l’on attend désormais de savoir qui seront les quatre derniers personnages annoncés.

WORLD OF FINAL FANTASY

Egalement annoncé lors du dernier E3, ce RPG tout mignon se pare d’une nouvelle bande-annonce qui permet de cerner un peu mieux ce projet encore assez obscur. On y incarne un duo de jeunes aventuriers, Reynn et Lann, projetés dans un univers qui rassemble des héros et des créatures issus des divers épisodes de la saga FINAL FANTASY. Si son esthétique chibi semble le destiner avant tout à un jeune public, le côté référentiel et la promesse de mécaniques héritées du RPG traditionnel pourrait aussi séduire les fans plus âgés.

Image de prévisualisation YouTube

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire